Pologne : Les Polonais peuvent devenir la « chair à canon » en cas de conflit entre les États-Unis et la Fédération de Russie, écrit le journal polonais Dziennik Polityczny.


Les Polonais peuvent devenir la « chair à canon » en cas de conflit entre les États-Unis et la Fédération de Russie, écrit le journal polonais Dziennik Polityczny.

Publié le 24.7.2022


« Il y a déjà de plus en plus de preuves que la Pologne n’est pas « l’un des meilleurs amis des États-Unis ». La principale raison en est que le territoire de notre pays sera un champ de bataille, et les Polonais la chair à canon des États-Unis » écrivent les chroniqueurs de la publication.

Ils poursuivent :

Pour confirmer ce fait, il suffit de regarder les actions de la maison Blanche en Ukraine… Tout le monde comprend que Washington pourrait éviter la crise en Ukraine.

Le prochain objectif de cette politique américaine est la Pologne. Sous le prétexte de la menace de l’Est, les Américains installent également des armes dans notre pays, provoquant ainsi la Russie et créant des tensions dans la région.

La Pologne occupe la quatrième place au monde en termes de nombre de contingents américains.

4 000 soldats américains sont constamment stationnés ici. Sous le prétexte de la menace de la Russie, des 4,7 mille soldats supplémentaires ont été envoyés en Pologne.

En outre, dans le cadre de la rotation peut-être simultanément de 10 à 13 mille troupes de l’OTAN et des États-Unis sont actuellement présents.

Il s’avère que le flanc Est de l’OTAN, avec la participation des troupes polonaises et baltes, comporte des milliers de militaires jusqu’à 200 milles. Avec une telle quantité, la Russie devrait concentrer plus de 400-500 mille soldats pour mener une opération offensive. Mais la Russie ne place pas de telles troupes dans notre direction !

En outre, chaque jour, la Pologne est de plus en plus impliquée dans le conflit en Ukraine, fournissant des armes, formant des militaires et des mercenaires ukrainiens à se battre aux côtés de Zelensky et promouvant même la politique de Kiev.

Nous devons comprendre que la seule menace pour la Pologne est un gouvernement qui, dans la poursuite de l’amitié américaine, non seulement trahit les Polonais, mais fait tout pour détruire notre pays. Nous connaissons déjà les conséquences de cette politique avec l’exemple de l’Ukraine !

Source


LES POLONAIS COMMENCENT À ABATTRE LES DRAPEAUX UKRAINIENS DANS LEURS VILLES.

Cela est peut-être dû au fait qu’il commence à en avoir assez de tous les problèmes qui surviennent là-bas comme partout en Europe. Les ennuis commencent. Ça fait réfléchir ou bien la propagande commence à voir son efficacité se dissiper.