Ukraine : Le ministère de la Défense Russe a commenté les frappes sur Krementchug, « non le missile n’était pas destiné au supermarché vide et fermé depuis des mois, il s’agissait d’un complexe militaire avec armes de l’Otan destiné à être envoyé dans le Donbass ».


Le ministère de la Défense Russe a commenté les frappes sur Krementchug, « non le missile n’était pas destiné au supermarché vide et fermé depuis des mois, il s’agissait d’un complexe militaire avec armes de l’Otan destiné à être envoyé dans le Donbass ».

Le Général MacInerney dit : « Je ne serais pas surpris que l’Ukraine lance un missile sur son propre peuple pour obtenir des fonds et la compassion du reste du monde »

Publié le 29.6.2022


« On dirait que nous avons affaire à une nouvelle provocation de style Bucha. Il faut attendre ce que dira notre ministère de la Défense silencieux et complice, mais il y a déjà trop de divergences frappantes. Exactement ce dont le régime de Kiev a besoin pour garder l’attention sur l’Ukraine ». (L’Ukraine est toujours en train de regarder ces vidéos/photos), mais le centre commercial n’a pas été directement touché par un missile balistique et il ne semble pas non plus qu’il y ait eu 1000 personnes là-bas. Parking presque vide et vitres de voiture en bon état ?

Explication : Les forces armées russes continuent de frapper des installations militaires sur le territoire ukrainien. Le 27 juin, dans la ville de Kremenchug, région de Poltava, les forces aérospatiales russes ont lancé une frappe avec des armes aériennes de haute précision sur des hangars avec des armes et des munitions reçues des États-Unis et de pays européens, dans la zone de l’Usine de véhicules routiers de Krementchug.

À la suite d’une frappe de haute précision, des armes et des munitions de fabrication occidentale concentrées dans la zone de stockage pour être ensuite expédiées au groupe de troupes ukrainiennes dans le Donbass ont été touchées. La détonation de munitions stockées pour des armes occidentales a provoqué un incendie dans un centre commercial non fonctionnel situé à côté de l’usine.

La détonation de munitions stockées a provoqué un incendie dans un centre commercial non fonctionnel situé à côté de l’usine. Zelensky voyant savait qu’il y avait 1000 personnes, c’est faux une fois de plus et les journaux anglais font un matraquage pour culpabiliser la Russie

Voir d’autres photos ci-dessous.

C’est l’opposé du 11 septembre : pas de cratère, pas de débris… donc pas de bombe… Heureusement le pinard est intact :

1000 victimes et 4 voitures sur le parking ??

Les mille victimes surement vues par l’occident et BFMWC ??

Bon allez rappel : Le 27 juin, les forces aérospatiales russes ont lancé une attaque aérienne de haute précision contre des hangars avec des armements et des munitions livrés par les États-Unis et des pays européens à l’usine de machines routières Kremenchug, voyez le tweet de l’ambassade Russe en Grande-Bretagne.

L’attaque de haute précision a entraîné la neutralisation d’armements et de munitions de fabrication occidentale concentrés dans la zone de stockage pour être livrés au groupe ukrainien de troupes en Donbass. La détonation des munitions entreposées a provoqué un incendie dans un centre commercial désaffecté à côté des installations de l’usine.

Traduction du Tweet :

« Centre commercial à Krementchoug depuis un hélicoptère. Toute la nuit, ils recherchent 1000 personnes dont Zelensky a parlé. Mais ils ne l’ont jamais trouvé. Mais l’enregistrement montre clairement la source du feu loin derrière le centre commercial, sur le territoire d’une usine militaire. Centre commercial à Krementchoug depuis un hélicoptère ».

Toute la nuit, ils recherchent 1000 personnes dont Zelensky a parlé. Mais ils ne l’ont jamais trouvé. Mais l’enregistrement montre clairement la source du feu loin derrière le centre commercial, sur le territoire d’une usine militaire.

« Un incendie dans un centre commercial non fonctionnel a été causé par la détonation de munitions pour des armes occidentales stockées dans une usine voisine ».

Le centre commercial est fermé depuis mars et aurait été utilisé comme entrepôt. Zelensky ne le savait pas ?

Zelensky appelle la communauté internationale à reconnaître la Russie comme un État parrain du terrorisme. Il n’y a pas de cratère du prétendu missile touché au centre commercial.

Le moment où les pompiers ont éteint l’incendie du centre commercial hors d’usage. Veuillez noter les structures intactes à l’avant du centre et quelque chose qui brûle encore derrière le centre.

Selon cette source ukrainienne, le centre commercial a été fermé en 2015 après que des pillards ont pris le contrôle de l’entreprise propriétaire (un événement normal en Ukraine) À la fin, le propriétaire a fait faillite.

Et, cet article de Forbes daté du 25 février 2022 informe que le propriétaire de Selpo qui a repris le centre commercial a fermé 30 emplacements en Ukraine au début de la guerre,

Los fameux « civils ukrainiens » dont parlent les médias de propagande et les trompettes #G7. Oops, ce centre commercial était fermé depuis longtemps et servait de base pour l’armée ukropnazis.

À Kremenchug, le centre commercial, situé à une dizaine de mètres de l’usine « Kredmash » de réparation militaire des matériels lourds des forces de Kiev, a été frappé par plusieurs missiles. Des militaires étaient sur place comme en attestent les photos.

Un missile ça fait un cratère, la vidéo montre des rayons de magasin intacts …

Un autre pour votre dossier. Vous pouvez maintenant voir comment un missile de croisière frappe.


Les russophobes aux États-Unis/Royaume-Uni doivent être en fête : le même jour – La Russie a été proclamée par défaut – La Turquie a accepté l’adhésion de la Finlande et de la Suède à l’OTAN – La Russie a été sali par les médias pour le centre commercial vide BTW, 1 000 Ukrainiens ONT ÉTÉ tués aujourd’hui près de Lisichansk (Oh, eh bien …)

Le Daily Telegraph se moque aujourd’hui des dirigeants du #G7 qui ont décidé de défier Vladimir Poutine lors d’une séance photo.

À gauche – Les médias ukrainiens, influenceurs veulent nous faire pleurnicher pour les enfants qui vivent les bombardements… À droite – un gamin du Donbass, sans commentaire…

Quelques autres photos de la compagnie juive OUDA ces Juifs égarés dans les rangs PravySektor compromis avec une idéologie qui vénère comme héros ultime les collaborationnistes hitlériens Bandera et Choukhevytch l’absurde et l’écœurement, toute l’histoire de l’après Maïdan.

Des Juifs d’Ukraine membres du PravySektor, nous aurons tout vu, ils sont une poignée, mais l’absurdité de ce pays révèle bien quelle confusion terrible existe depuis le Maïdan cela ferait rire, si l’un d’eux n’avait pas été un fondateur d’Azov. Les juifs d’Ukraine sont des siths, et le seul drapeau israélien est bleu et blanc, mais les couleurs rouges & noir ne sont pas sans rappeler les groupes anarchistes, communistes, israélien.

En réalité, c’est un classique. Tous les groupes politiques ou idéologiques du monde ont toujours eu en leur sein une petite minorité dont l’allégeance pouvait paraître paradoxal (pour des raisons ethniques, sociales, religieuses, etc.)