Afrique : [Documentaire] Comment un programme de vaccination de l’OMS a abouti à la stérilisation de millions de femmes africaines.


[Documentaire] Comment un programme de vaccination de l’OMS a abouti à la stérilisation de millions de femmes africaines

Publié le 25.6.2022 par The Children’s Health Defense Team


Un nouveau documentaire de CHD Films intitulé Infertility : A Diabolical Agenda [Infertilité : Un programme diabolique, ndt.], expose un programme de l’Organisation mondiale de la santé entraînant la stérilisation de femmes africaines à leur insu.

Le documentaire Infertilité : Un programme diabolique est le fruit d’une collaboration entre le Dr Andy Wakefield, réalisateur primé, et du producteur exécutif Robert F. Kennedy Jr, président de Children’s Health Defense (CHD), et CHD Films.

Le film expose une expérience de contrôle de la population menée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au nom d’un programme de vaccination, qui a abouti à la stérilisation de femmes en Afrique à leur insu.

D’une trentaine de minutes, le documentaire a été diffusé pour la première fois le vendredi 10 juin sur CHD.TV.

À lire aussi cet article pour comprendre ce qu’ils font : USA : Dernières nouvelles, les émeutiers d’ANTIFA « Abandonnez la Cour » envahissent le bâtiment de la Cour Suprême.

« C’est avec une ironie opportune que l’Organisation mondiale de la santé révèle ses vraies couleurs alors qu’elle s’empare désespérément du contrôle de la santé mondiale », déclare le Dr Wakefield, qui a réalisé le film. « Cette histoire est un véritable coup monté par l’OMS. »

Infertilité : Un programme diabolique tire le rideau pour révéler la vérité derrière la collaboration infâme de l’OMS avec le gouvernement kenyan autour d’un vaccin expérimental contre le tétanos. On a découvert par la suite que ce vaccin contenait l’hormone de grossesse βhCG (gonadotrophine chorionique humaine). Il a été administré à des millions de femmes africaines en âge de procréer dans les années 1990 et au début des années 2000. Par conséquent, elles ont été privées du droit d’avoir des enfants.

Le Dr Wakefield relate cette histoire tragique et met en lumière de nouvelles preuves choquantes. Dans le fils, le regretté Dr Stephen Karanja prévient : « Quand ils en auront fini avec l’Afrique, ils viendront pour vous. »

« Les vérités exposées dans ce film montrent cette part d’ombre énorme qui n’est pas seulement liée à l’essai d’un vaccin anti-tétanos en Afrique entraînant des symptômes d’infertilité, mais l’apparition de ce type de symptômes partout dans le monde, avec des allégations de ce type concernant le vaccin Gardasil ou [ceux du] Covid-19 », explique le directeur scientifique du CHD, le Dr Brian Hooker.

Mary Holland, présidente et avocate générale du CHD et auteure de « The HPV Vaccine on Trial : Seeking Justice for a Generation Betrayed » [Le procès du vaccin anti-papillomavirus : rechercher la justice pour une génération trahie, ndt.], déclare au sujet du film :

« Ce film documente des preuves qui soutiennent fortement l’idée que l’OMS menait une expérience sur des femmes en âge de procréer pour les rendre infertiles sans leur consentement. »

« Le Statut de Rome de la Cour pénale internationale, signé par la plupart des pays du monde, précise que la stérilisation forcée est un crime de guerre. Ce film souligne que rendre des êtres humains infertiles sans leur consentement, comme cela a été fait aux personnes les plus vulnérables à l’époque de l’eugénisme aux États-Unis, est véritablement diabolique. »

« Le film pose la question de savoir si la communauté internationale doit donner à l’OMS les moyens de réglementer et de faire appliquer la politique mondiale en matière de santé. »

Après la première, une édition spéciale de l’émission Friday Roundtable [Table ronde du vendredi, ndt.] de CHD.TV a réuni le Dr Wakefield, le Dr Christiane Northrup, le Dr Jim Thorp, Brian Hooker, Ph.D. et le Dr Liz Mumper pour discuter de l’augmentation spectaculaire des problèmes d’infertilité dans le monde.

Le programme comprend les points forts suivants :

  • – Mercredi 22 juin à 13 h 30 (heure de l’Est) : Against the Wind [Contre le vent, ndt.] avec le Dr Paul Thomas qui sera rejoint par le Dr Andy Wakefield.
  • – Regardez à la demande The Solution avec le Dr Tony O’Donnell qui interviewe le Dr Andy Wakefield.

« Un des principes fondamentaux de la pratique médicale éthique est que chaque patient a le droit de donner son consentement volontaire en toute connaissance de cause », déclare M. Kennedy.

« Nous exposons la violation flagrante de ce principe par l’OMS dans sa campagne sournoise de prévention et d’interruption de grossesse chez des millions de femmes africaines qui ne se doutent de rien. L’OMS a fait croire à ces femmes qu’elles faisaient partie d’un programme de santé publique visant à protéger leurs nouveau-nés. C’est un message opportun qui montre que l’OMS n’est pas apte, à quelque niveau que ce soit, à dicter la politique de santé mondiale. »

©06/09/22 Children’s Health Defense, Inc. Ce travail est reproduit et distribué avec la permission de Children’s Health Defense, Inc. Vous voulez en savoir plus sur Children’s Health Defense ? Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement les nouvelles et les mises à jour de Robert F. Kennedy Jr. et de Children’s Health Defense. Votre don contribuera à nous soutenir dans nos efforts.

Source