USA : OOPS ! Joe Biden fait des gaffes en Corée en appelant le président sud-coréen par le nom de son prédécesseur.


OOPS ! Joe Biden fait des gaffes en Corée en appelant le président sud-coréen par le nom de son prédécesseur.

Publié le 20.5.2022


Joe Biden a réussi à se tromper sur le nom du président coréen ET sur celui de l’usine texane de Samsung lors de son voyage en Corée du Sud.

On voit Biden descendre les marches seul en portant un masque. Dès qu’il est face à un délégué sud-coréen, il l’enlève. On ne peut pas inventer ce genre de choses. 🤡 . Nous supposons que la Corée du Sud et son air ne font pas le poids face à la COVID !

LE SÉNILE BIDON À ENCORE FRAPPER

Joe Bidon a confondu l’actuel président de la Corée du Sud avec son prédécesseur.

Le président américain Joe Bidon, lors d’une visite en République de Corée, a remercié son collègue Moon Jae-in – c’est juste le nom de l’ancien président de Corée. Le nom actuel est Yoon Seok Yeol, il a pris ses fonctions, il y a à peine 10 jours. Mais pour Joe Bidon (à son âge), ce n’est apparemment pas assez de temps pour être considéré comme un dirigeant à part entière du pays.

« Merci beaucoup à vous tous, président Moon… Yoon, merci pour tout ce que vous avez fait », a déclaré Biden dans son discours.

Ce n’est pas la première fois que Bidon confond les noms des politiciens.

Alors que Joe Biden rencontre le nouveau président sud-coréen lors de sa première visite en cette qualité, il parvient à l’appeler par le nom de son prédécesseur.

Biden rencontrant le président Yoon (à gauche) en Corée du Sud

M. Biden a atterri en Corée du Sud pour visiter une usine de microprocesseurs Samsung aux côtés du nouveau président sud-coréen, Yoon Seok-youl. Toutefois, M. Biden a appelé le nouveau dirigeant élu de la République de Corée « Moon », et non « Yoon ». Moon Jae-in a été le précédent président de la Corée.

« Et le président Moon – Yoon – vous remercie pour tout ce que vous avez fait », a déclaré Biden après la visite de l’usine, trébuchant de manière irrespectueuse sur le nom du leader de la Corée libre.

Cette gaffe n’est pas seulement irrespectueuse, puisqu’il s’adresse à un dirigeant mondial en utilisant le nom de son prédécesseur, mais elle démontre également que Joe Biden est inapte à occuper une fonction, puisqu’il ne peut même pas savoir à qui il parle lorsqu’il s’agit d’affaires diplomatiques.

Comme si une gaffe n’était pas assez grave, il en a fait une deuxième.

À lire aussi : USA : 2000 Mules revient au cinéma le 19 mai ! Voici comment trouver un cinéma dans votre région…

M. Biden a également fait une erreur sur le nom et l’emplacement de la nouvelle installation de Samsung au Texas, à Taylor, au Texas, en disant qu’elle se trouve à « Tyler », au Texas. Samsung a l’intention de dépenser des milliards dans cette usine, de créer de nombreux emplois et d’accroître la présence manufacturière américaine, et Biden ne peut même pas se rappeler où elle se trouve.

Un « leader » inapte, Biden a la mémoire d’un poisson rouge sénile. Ses gaffes inspirées par la démence n’inspirent pas confiance aux leaders mondiaux. Lorsqu’il se rend en Asie pour renforcer les liens entre nos alliés japonais et sud-coréens, sous la menace constante d’une attaque de missiles nord-coréens, le moins qu’il puisse faire est de citer correctement les noms et les lieux. Son incapacité à le faire prouve que soit il s’en moque, soit, plus vraisemblablement, qu’il est physiquement incapable de faire les choses correctement. Dans les deux cas, nos alliés ne sont pas impressionnés.