France : Un peu d’histoire sur la politique Française et ce que vous devriez enfin savoir sur N. Sarkozy et V. Pècresse, les traitres du pays.


Un peu d’histoire sur la politique Française et ce que vous devriez enfin savoir sur N. Sarkozy et V. Pècresse, les traitres du pays.

Juste en passant pour infos sur le Talmudiste Sarkozy initié par son gourou Talmud Jacques a dit, (Atali) et quelques infos sur Valoche la traitresse. Pour comprendre ils font tous partis du NOM et sont déjà rallié à Macron d’avance qui lui est à genoux devant le Gourou de Davos, voilà la boucle est bouclée…

Publié le 21.2.2022


Vous devriez savoir que le Juif Sioniste Talmud Sarkozy a pour sa campagne présidentielle de mai 2012 monté avec les services secrets français et le Mossad le canular de Mohamed Merah qui était un agent de la DGSE… Merah a été sacrifié pour raison de contrôle JUIF en France et pour booster l’opinion sur le candidat Sioniste adepte du NOM Sarkozy le sniffe à la cocaïne.
Quant aux soi-disant enfants Juifs tués, nous ne le croyons absolument pas, car le Mossad aurait rapatrié les corps en Israël… Pour les inhumer, ça sent vraiment la Shupah juive sioniste et leur habituel bidonnage satanique dont l’exemple le plus notoire sont les tueries du Mossad sur les scribouillards de Charlie Hebdo que médias et presse ont mis sur le dos d’une carte d’identité arabe kouachi… Tout le monde devrait savoir que Coulibaly Amedy a été reçu par Sarkozy pour embauche.

Quand Amedy Coulibaly rencontrait Nicolas Sarkozy ! En 2009, le preneur d’otages présumé de Vincennes était en formation en alternance et avait rencontré l’ancien président en déplacement à Grigny. La suite ici ou encore ici, et aussi ici


Pècresse la traîtresse, avait bien une double nationalité Franco/Russe, pour avoir travaillé a l’Ambassade de France à Moscou, mais pas que, adolescente, Valérie Pécresse fréquentait les camps des jeunesses communistes en URSS.

Pour une femme engagée à droite, c’est une formation politique pour le moins atypique. Valérie Pécresse, Chiraquienne pur jus, ancienne ministre de Nicolas Sarkozy et présidente les Républicains de la région Île-de-France raconte sans détour dans une longue interview accordée au journal Le Monde qu’elle a fréquenté «deux années de suite» les camps des jeunesses communistes, en URSS. À 15 ans, donc, la future énarque passe un été à Yalta puis le suivant sur la Baltique. «Je suivais les cours de propagande, je chantais L’Internationale en russe, je découvrais que les livres mentaient», se souvient-elle à posteriori. «L’école des religieuses de Sainte-Marie me confiait une mission : déposer des bibles chez les Refuzniks [les personnes qui désiraient émigrer, mais à qui les autorités en refusaient le droit].»

Un ancien du KGB raconte comment il a piloté Valérie Pécresse pour infiltrer et espionner l’ENA… Il ne manquait plus que ça…

Pour le moment Serguei Jirnov est le seul à en parler. Le lien ici, ou un autre ici, et aussi ici

Sergueï Jirnov est un ancien espion du KGB, François Waroux a été officier traitant à la DGSE. Le premier a opéré au sein du service des  » illégaux  » pour l’URSS, notamment pour infiltrer
l’ENA,
le second a agi sous couverture à travers le monde au nom de la France. Après avoir longtemps œuvré dans l’ombre pour deux camps opposés, ces deux officiers supérieurs ouvrent dans ce livre un dialogue sans tabou sur leur carrière au sein des services secrets. Pour la première fois, un espion russe et un officier…