France : Christine Lagarde discrètement décorée par Emmanuel Macron à l’Élysée et citée pour devenir sa Première ministre s’il est réélu.


Christine Lagarde discrètement décorée par Emmanuel Macron à l’Élysée et citée pour devenir sa Première ministre s’il est réélu.

Publié le 16.2.2022 par Emmanuelle Bourdy


Le président français Emmanuel Macron et la présidente entrante de la Banque centrale européenne (BCE) Christine Lagarde. (SILAS STEIN/POOL/AFP via Getty Images)
Emmanuel Macron et la présidente entrante de la Banque centrale européenne (BCE) Christine Lagarde. (SILAS STEIN/POOL/AFP via Getty Images)

Christine Lagarde s’est vue remettre les insignes de commandeur de l’Ordre national du mérite par le chef de l’État. Nicolas Sarkozy venait de glisser son nom à ce dernier, voyant en elle la remplaçante de Jean Castex en cas de victoire d’Emmanuel Macron à la présidentielle.

Le président de la République, qui ne s’est pas encore officiellement déclaré candidat à l’élection présidentielle, a remis les insignes de Commandeur de l’Ordre national du Mérite à la présidente de la Banque centrale européenne (BCE) ce mercredi, rapporte Le Figaro. Nicolas Sarkozy a suggéré qu’elle devienne la future Première ministre en cas de réélection de l’actuel président.

À lire aussi : L’euro numérique, nouvel outil de contrôle promu par la Banque Centrale Européenne.

Une remise de prix sans la présence de responsables politiques

La remise de prix s’est déroulée dans le jardin d’hiver de l’Élysée en comité réduit puisqu’une quarantaine de personnes seulement y ont participé, dont des membres de la famille de Christine Lagarde et une vingtaine d’autres invités.

Aucun responsable politique n’était présent, précisent nos confrères. Ces derniers ont sollicité l’entourage d’Emmanuel Macron mais n’ont pas obtenu de confirmation sur cet événement. Christine Lagarde ainsi que la BCE ont également été contactées, mais en vain.

« Il y a d’autres gens tellement plus compétents pour faire le job »

Christine Lagarde, qui s’entretient régulièrement avec Emmanuel Macron au sujet du plan de relance européen, a été décorée en raison de « sa contribution à la valorisation de l’image de la France ». Cette décoration arrive quelques jours après que Nicolas Sarkozy a glissé son nom à Emmanuel Macron pour qu’elle devienne sa future Première ministre en cas de nouveau quinquennat.

Pour autant, la présidente de la BCE s’était exprimée fin janvier sur France inter à ce propos et avait déclaré : « J’ai un métier, j’ai une fonction. Je suis à Francfort (siège de la BCE, ndlr) jusqu’en 2027. Je n’ai pas pour habitude d’abandonner en cours de route, donc… Il y a d’autres gens tellement plus compétents pour faire le job, donc je vais essayer de me concentrer sur ce que j’ai à faire. »

Avant sa nomination à la BCE, Christine Lagarde a occupé le poste de direction du Fonds monétaire international de 2011 à 2019, remplaçant ainsi Dominique Strauss-Kahn. Elle est également passée par Bercy sous la présidence de Nicolas Sarkozy, de 2007 à 2011, notamment en tant que ministre de l’Économie.

Source



Important, voyez l’article sur Christine Lagarde ci-dessous, vous allez être choqués.

« Tranvestigation »