Canada : J. Trudeau et sa famille se cachent pour des « raisons de sécurité » un jour après avoir qualifié de « petite minorité marginale » l’énorme rassemblement des camionneurs pour la liberté et les dizaines de milliers de manifestants pacifiques qui en ont assez.


Le premier ministre du Canada Justin Trudeau et sa famille se cachent pour des « raisons de sécurité » un jour après avoir qualifié de « petite minorité marginale » l’énorme rassemblement des camionneurs pour la liberté et les dizaines de milliers de manifestants pacifiques qui en ont assez des mandats du gouvernement [VIDÉO].

Publié le 30.1.2022



Le monde entier a suivi le rassemblement massif des camionneurs pour la liberté, alors que 50 000 camions et des dizaines de milliers de Canadiens se sont rendus dans la capitale du Canada, Ottawa (Ontario), pour protester contre les mandats gouvernementaux relatifs aux vaccins et à la COVID.

Beaucoup qualifient cette manifestation pacifique de « révolution » et espèrent qu’elle s’étendra au monde entier.

Depuis le début du convoi, les camionneurs ont clairement indiqué que leur objectif n’est pas de lutter contre la vaccination contre le virus du PCC, mais de s’opposer au gouvernement qui impose à ses citoyens d’accepter le vaccin comme condition pour vivre librement au Canada.

Un camionneur canadien a partagé une déclaration puissante hier pour expliquer qu’ils ne protestent pas contre les vaccins, mais contre les mandats de vaccination, qualifiant de discrimination le fait de traiter les citoyens différemment en raison de leur statut vaccinal. Le camionneur précise également qu’il ne bloquera PAS les véhicules d’urgence et qu’il offrira son aide ou son assistance à toute personne se trouvant sur son chemin.

Après deux jours de voyage, les camionneurs ont maintenant convergé vers la ville. Il est à noter que les camionneurs laissent les intersections ouvertes pour que les citoyens et les véhicules d’urgence puissent circuler sans être gênés par leur énorme convoi.

Hier, un jour seulement avant que le convoi n’atteigne Ottowa, le Premier ministre Justin Trudeau, leader canadien incapable et triplement vacciné, a annoncé qu’il allait s’isoler après avoir été prétendument exposé à la COVID. Trudeau est sorti de sa cachette juste assez longtemps pour se moquer des camionneurs responsables de la bonne marche de l’économie canadienne, ainsi que des nombreux partisans canadiens et internationaux, les qualifiant de « petit groupe marginal ».

« La petite minorité marginale de gens qui sont en route vers Ottawa, qui ont des opinions inacceptables qu’ils expriment, ne représentent pas les opinions des Canadiens », a déclaré Trudeau.

Alors que la manifestation pacifique est arrivée à Ottowa, on rapporte que le premier ministre Trudeau et sa famille ont été déplacés dans un lieu tenu secret pour des « raisons de sécurité ».

Adrian Wyld/The Canadian Press

La CBC, qui a tenté de transformer cette manifestation massive et pacifique en quelque chose de moche, a fait un reportage sur Trudeau et sa famille, qui, selon elle, se cachent. Dans leur article sur la clandestinité de Trudeau, ils citent un seul incident impliquant un membre de la Force armée canadienne qui a enfoncé les barrières protégeant Trudeau et sa famille en 2020 comme preuve que les choses pourraient devenir violentes.

Ce récit de BS, est, bien sûr, le même récit fatigué que nos médias malhonnêtes utilisent pour diaboliser les citoyens qui se battent pour la liberté et les peindre comme « dangereux », ou une « menace pour la démocratie. » Les enfants souriants sur la photo ci-dessus, marchant au milieu des camionneurs qui font la queue pour la manifestation, ont-ils l’air de représenter une menace pour Justin Trudeau ou sa famille ?

CBC Rapporte :

Trudeau et sa famille déplacés pour des raisons de sécurité

Comme tous les lâches de son espèce, Justin Trudeau et sa famille ne sont plus à leur domicile, Rideau Cottage, qui se trouve sur la propriété de la résidence du Gouverneur général dans le quartier de New Edinburgh à Ottawa à environ quatre kilomètres de l’épicentre de la manifestation.

Le bureau du premier ministre a déclaré qu’il ne pouvait pas faire de commentaires sur les allées et venues de M. Trudeau pour des raisons de sécurité. Son itinéraire, qui indique normalement la ville où il séjourne, indique seulement qu’il se trouve dans la « région de la capitale nationale ».

Trudeau est actuellement en isolement parce qu’il a été un contact proche de l’un de ses enfants qui a récemment été testé positif à la COVID-19.

La décision de déplacer Trudeau et sa famille fait suite à l’attentat du portail de Rideau Hall en 2020. Un membre des Forces armées canadiennes portant une arme à feu avait enfoncé son véhicule dans les grilles protégeant la propriété pour tenter d’atteindre Trudeau.

Dans son article, la CBC avertit que les forces de l’ordre sont prêtes à interrompre la manifestation à tout moment. Ils utilisent un langage incendiaire, comparant les manifestants pacifiques, disant que le ministre de la Sécurité publique d’Ottowa met en garde contre « des signes d' »extrémisme flagrant » chez certains manifestants, y compris l’assimilation des mandats de vaccination au régime fasciste de l’Allemagne nazie et l’incitation à renverser le gouvernement par la violence ».

Ce n’est « pas une question de liberté. Et il ne s’agit certainement pas des camionneurs « , a-t-il déclaré à l’animateur invité Nil Köksal à l’émission Power & Politics de la CBC.

Le Service de police d’Ottawa a indiqué qu’il serait renforcé par des agents des régions de Toronto, London, York et Durham, ainsi que par la Police provinciale de l’Ontario.


Dernières NEWS :

Le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe, se dit favorable à la fin du mandat fédéral aux frontières pour les camionneurs « dans un avenir pas trop lointain » et à la fin de la « politique de preuve de test négatif/de preuve de vaccination en Saskatchewan ». Cependant, ce n’est pas suffisant. TOUS les mandats doivent cesser maintenant ! Le peuple canadien ne fera pas de compromis si toutes les demandes sont satisfaites !