Grande-Bretagne : La police anglaise commence à trembler, à regarder ça commence à tomber sévère.


Ça commence a tombé sévère les amis et encore le Nuremberg n’a pas commencé.

La police anglaise commence à trembler, à regarder ça commence à tomber sévère, bientôt chez nous avec la police française, puis les corrompus big Pharma, Politique, Médias, etc.. Même le petit toubib ou infirmière ayant pratiqué l’injection pourra être poursuivi ainsi que les patrons ayant forcé leurs salariés à la fausse vaccination. (Un futur métier à faire sera avocat car des milliers de plaintes pourront être ordonné sous ce numéro.)

Cette plainte a été déposée à la Cour internationale le 6 décembre et la vidéo ci-dessous montre les preuves qui ont été enregistrées le 7 janvier 2022.

Publié le 22.1.2022


CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ : L’ENQUÊTE INTERNATIONALE EST EN COURS.

LA POLICE BRITANNIQUE LANCE UNE VASTE ENQUÊTE SUR LES CRIMES D’ENTREPRISE ET LES MENACES POUR LA SANTÉ PUBLIQUE LIÉS AU VACCIN MRNA COVID-19

Numéro de crime de la police métropolitaine : 6029679/21. Numéro d’affaire de la Cour pénale internationale (La Haye) : OTP-CR-473/21

La plus grande enquête criminelle internationale jamais menée dans le monde est en cours, impliquant la police de Hammersmith, la police métropolitaine et la Cour pénale internationale. La police britannique a accepté les informations fournies à l’appui de l’enquête et a convenu qu’il y avait suffisamment de preuves pour poursuivre l’enquête sous le numéro de dossier susmentionné.

Le dossier a été déposé le 20 décembre 2021 par Sam White MD, Philip Hyland (PJH Law), Lois Bayliss (Broad Yorkshire Law) et le policier retraité Mark Sexton. Des demandes d’assistance supplémentaire ont été adressées à l’avocat international Robert F Kennedy Jnr (neveu de J F Kennedy), au Dr Reiner Fuellmich (avocat d’affaires allemand qui a gagné le procès contre Volkswagen Audi concernant le scandale des émissions polluantes), au Dr Michael Yeadon (ancien vice-président de Pfizer), ainsi qu’à d’innombrables autres médecins, professeurs, virologues, biologistes, experts en données et avocats nationaux et internationaux ; certains d’entre eux ont déjà pris contact directement avec la police et ont été reconnus par le surintendant Simpson (assistant de Cressida Dick, chef de la police métropolitaine).
Les plaintes allèguent de nombreux crimes graves, notamment des délits d’abus de pouvoir et d’inconduite dans l’exercice de fonctions publiques, des homicides par négligence grave, des homicides involontaires d’entreprises, des meurtres, des complots de meurtre, des génocides et des crimes contre l’humanité.

Les preuves soumises par Philip Hyland et le Dr Sam White contre l’Agence britannique de réglementation des médicaments et des produits de santé (MHRA) sont accablantes et montrent qu’ils n’ont pas fait preuve de diligence raisonnable concernant les données, les essais et les études sur les vaccins, et qu’ils ont continué à ignorer les décès, les dommages et les blessures causés par les vaccins.

Mark Sexton a déclaré : « Il s’agit maintenant d’une enquête criminelle en cours. Nous avons été contraints d’agir en raison de la complaisance du gouvernement britannique, bien qu’il soit pleinement conscient des chiffres catastrophiques concernant les décès et les blessures d’adultes et d’enfants. Ce n’est rien d’autre qu’un génocide ; une fois de plus, il semble que le profit prime sur les personnes. Une campagne délibérée de désinformation est en cours. Beaucoup ne savent même pas que le vaccin Covid est encore un produit expérimental. Il s’agit de l’enquête criminelle la plus ambitieuse jamais entreprise. Un scandale national qui menace la vie et les moyens de subsistance de chaque personne au Royaume-Uni. Si les gens veulent des preuves actuelles inattaquables, je suggère qu’en attendant ils regardent…


Au royaume-unis, les policiers ont eu le mandat de fermer les centres de vaccination. Ils peuvent utiliser la force si nécessaire et ils vont garder les flacons comme preuves pour la cour qui vont être analysé par des experts indépendants.


L’Angleterre comme vous le savez tous, abandonne toutes les restrictions, Pass et masques. Mais il reste la loi de l’obligation des soignants au 1er avril. S’ils ne sont pas vaccinés ils seront licenciés. Écoutez ce débat intelligent qui passe sur leurs écrans. On est loin des affirmations des médecins de plateaux TV Français, du mensonge de nos médias et de nos Politiques !

Et un Grand MERCI à VIVIANE pour le Sous-Titrage


Le Premier ministre irlandais Micheál Martin annonce que presque toutes les restrictions sur les coronavirus en Irlande seront levées à partir de demain.

  • De quoi ont-ils tous, peur ?
  • Tous les pays se débloquent en même temps avec les mêmes logiques ?
  • Quel sont leurs nouveaux plans ?
  • Surveiller de très prêt nous ne devons pas leur faire confiance.

Levée des restrictions Covid dès lundi.

Irlande le 21/01/22

«Le Premier Ministre Micheál Martin a annoncé la levée de presque toutes les restrictions de Covid-19 en disant aux Irlandais qu’ils ont bien réagi lorsqu’ils ont été frappés par l’urgence sanitaire sans précédent en disant :

«Vous avez fait ce qu’on vous a demandé de faire ».
(…)

M. Martin a déclaré que l’Irlande avait « résisté à la tempête Omicron »,que le taux d’infections diminue et que les indicateurs clés se sont stabilisés et vont dans la bonne direction.

Les visites à domicile seront autorisées sans restriction,l’heure de fermeture anticipée pour le secteur de l’accueil et les événements sera supprimée,tout comme les restrictions de capacité pour les événements extérieurs et les événements intérieurs,y compris les mariages.

Il en va de même pour les mesures de protection,y compris les exigences de distance physique, les tables intérieures assises uniquement,les groupes de six pour les activités,l’exigence de Pass Covid pour tous les lieux et activités et l’obligation de conserver les coordonnées.

Les boîtes de nuit seront autorisées à rouvrir et un retour progressif au bureau commencera à partir de lundi.(…)