France : La Guadeloupe toujours insurgée, de nombreux barrages incendiés hier et dans la soirée suite au démantèlement du piquet de grève du CHU.


LA GUADELOUPE TOUJOURS INSURGÉE.

Publié le 11.1.2022


Barrages et affrontements ce jour à Basse-Terre contre le #PassSanitaire, le #PassVaccinal et la suspension des soignant-es et pompier-es non vacciné-es.

De nombreux barrages incendiés dans le quartier de Chauvel en Guadeloupe hier et dans la soirée suite au démantèlement du piquet de grève du CHU par les forces de l’ordre. De nouvelles manifestations sont attendues aujourd’hui sur l’île.

Barrages et affrontements à Basse-Terre en #Guadeloupe contre le pass sanitaire/vaccinal et la suspension des soignants et pompiers non vaccinés. La situation est actuellement tendue devant le CHU de Pointe-à-Pitre.

Manifestation en #Guadeloupe contre le pass sanitaire et la suspension des pompiers et soignants non vaccinés.

Visiblement, le Préfet de #Guadeloupe commet un lapsus comme on les aime…

Ou quand ton âme est soulée de tes conneries et qu’elle te fait dire la Vérité malgré toi, le préfet de la #Guadeloupe : « C’est la vaccination qui permet en métropole d’avoir une très forte augmentation des hospitalisations »

« Le refoulement d’une intention de dire quelque chose constitue la condition indispensable d’un lapsus. » Freud

Mettez le son

La direction du CHU de Guadeloupe séquestrée et frappée. Des soignants suspendus pour refus de vaccination ont assiégé le bâtiment administratif du CHU, réclamant le paiement de leurs salaires. Le directeur du CHU a été frappé à la tête. Lire la suite sur Libération ici