USA : Le désir de BIDEN de faire passer le désastreux projet de loi « Build Back Better » avant Noël est mort.


Le désir de BIDEN de faire passer le désastreux projet de loi « Build Back Better » avant Noël est mort.

Publié le 17.12.2021


Le rêve du parti démocrate de faire passer son projet de loi socialiste « Build Back Better » de 1,75 trillion de dollars avant Noël est mort.

Le leader des démocrates au Sénat, Chuck Schumer, et le « président du sous sol » marionnette mentalement incapable continuent de tordre le bras du sénateur démocrate récalcitrant Joe Manchin (D-WV), tandis que Schumer reste concentré sur la promotion d’un projet de loi fédéral sur le vote qui leur donnera la possibilité de voler les futures élections. Le meilleur moyen d’étendre la fraude électorale est d’étendre le vote par correspondance et les législateurs démocrates espèrent imposer le vote universel par correspondance dans tout le pays, comme en France avec Macron Bizarre leur volonté de nous faciliter la vie par ces votes électroniques ou autres moyens, est-ce pour cela que Macron est si sûr de lui pour attendre d’annoncer sa candidature ?

Sen. Joe Manchin, D-W.Va. (AP Photo/J. Scott Applewhite)

Le Daily Mail rapporte :

Le sénateur de Virginie occidentale veut supprimer le crédit d’impôt pour les enfants, que la plupart des démocrates souhaitent conserver dans la loi signée par Biden, arguant qu’il contribue à l’inflation. Manchin a dit à Biden qu’il voulait éliminer l’extension de la mesure d’un crédit d’impôt pour enfants plus généreux, a déclaré une source à l’AP.

Manchin a parlé avec Biden et ils sont toujours à des kilomètres l’un de l’autre « , a déclaré une personne au courant des discussions au DailyMail.com.

Tendance : Un document révèle que la FDA a collaboré avec USPS pour bloquer la livraison de l’Ivermectine.

Schumer a déclaré qu’il aimerait faire passer la loi « Build Back Better » de Biden avant Noël, mais cela ne sera pas possible sans le vote de Manchin. Dans un Sénat divisé en deux parties égales, Biden a besoin du soutien de tous les démocrates.

Les pourparlers se poursuivent, mais le Sénat a terminé mercredi la liste des lois qu’il doit adopter avant la fin de l’année en approuvant le National Defense Authorization Act, qui finance le Pentagone.

Biden, lui-même, a admis mercredi que son projet de loi « Build Back Better » n’était pas une affaire réglée.