Canada : Trudeau : « Vous pourrez vous faire vacciner dès que vous aurez cinq ans. Je sais que vous êtes excité, je sais que vous êtes impatient… » [vidéo]


Écouter et regarder ce dingue, pervers, psychopathe de Trudeau se délecter de la vaccination pour les enfants, vous entendez quelqu’un rire à côté !! Quand vous connaissez leur programme et que vous voyez cela en imaginant qu’il croit avoir la toute-puissance et l’impunité totale pour tuer les gens, son cynisme et sa façon de se moquer des gens en dit long sur leur perversité.

Trudeau : « Tu auras ton vaccin dès que tu auras cinq ans ! » : la réponse lunaire de Justin Trudeau à un enfant. « Je sais que vous êtes excité, je sais que vous êtes impatient… »

Publié le 4.12.2021


#Nudge coup de coude, #wink clin d’œil, n’en dis pas plus !… Quand un personnage se tape du nez, il « sait » quelque chose. » #NoseTap

Il y a des médecins et sommités scientifiques blâmés et censurés, et il y a ceux-là qui gouvernent des pays et qui traitent les citoyens comme des imbéciles !


« Tu auras ton vaccin dès que tu auras cinq ans ! » : la réponse lunaire de Justin Trudeau à un enfant, ces pédos se délectent à faire souffrir les enfants.

Publié le 4.12.2021 par Florent Zephir / Sputnik

Le Premier ministre canadien a créé l’émoi en répondant de manière très légère à un enfant qui l’interrogeait à propos des vaccins.

Cette vaccination des plus jeunes continue de faire polémique. Alors que le Canada a encore durci ses restrictions sanitaires courant novembre, notamment pour l’accès aux transports, l’exécutif met également les bouchées doubles sur le front de la vaccination.

Fin novembre, les autorités sanitaires canadiennes ont autorisé la vaccination des enfants à partir de cinq ans. Une décision que Justin Trudeau a justement tenu à commenter, lors d’une vidéoconférence avec un panel de citoyens, dont plusieurs enfants.

L’un d’entre eux, pas encore âgé de cinq ans, lui a candidement demandé quand il pourrait se faire vacciner. Le Premier ministre lui a répondu sur un ton espiègle qui n’a pas fait l’unanimité. « Tu auras ton vaccin dès que tu auras cinq ans ! Je sais que tu es excité, je sais que tu as hâte !

Dans certains endroits, tu peux même déjà commencer à prendre rendez-vous, pour le faire juste après ton anniversaire. Nous sommes très excités de voir des vaccins pour les 5-11 ans ! », a ainsi déclaré Justin Trudeau.

Le chef du gouvernement canadien a ajouté que plusieurs laboratoires travaillaient désormais à concevoir un vaccin pour la tranche d’âge inférieur.Celui-ci pourrait arriver début 2022, a d’ailleurs récemment déclaré à Radio-Canada Theresa Tam, patronne de la santé publique fédérale. Ces doses concerneraient les enfants à partir de six mois. Moderna et Pfizer sont notamment sur le coup.

En France en janvier?

Outre le Canada, d’autres pays ont déjà autorisé la vaccination des enfants, comme les États-Unis ou Israël. En Europe, l’Autriche a également sauté le pas, toujours à partir de cinq ans. Vienne n’a d’ailleurs pas voulu attendre l’approbation de l’Agence européenne des médicaments (EMA) pour les vaccins destinés aux enfants. En France, la question reste plus ouverte. Ce 30 novembre, la Haute Autorité de santé (HAS) avait préconisé de vacciner les enfants à risques, susceptibles de développer des formes graves de la maladie. Les doses spéciales de Pfizer sont pour l’heure en préparation, avait souligné Olivier Véran le 3 décembre sur Franceinfo. Le ministre de la Santé envisage également d’ouvrir la vaccination aux enfants en population générale à partir de janvier, même si la HAS ne s’est pas encore prononcée sur la question.

Le sujet reste néanmoins sensible politiquement et figurait parmi les principales craintes des opposants aux restrictions sanitaires, descendus dans la rue ces derniers mois. L’extension du pass sanitaire aux mineurs de plus de 12 ans avait d’ailleurs suscité des remous, fin septembre.

Source