Dom-Tom : Les manifestations et blocages contre le pass sanitaire se poursuivent en Guadeloupe pour la 17ème journée consécutive.


Dom Tom : Les manifestations et blocages contre le pass sanitaire se poursuivent en Guadeloupe pour la 17ème journée consécutive et 10eme jour en Martinique.

Courage Force et Honneur à vous tous merci pour ce que vous faites, la métropole vous regarde.

Publié le 2.12.2021


EN GUADELOUPE, ME ELLEN BESSIS ET SOUMÏÂA SAYAH EXPLIQUENT LES MANIPULATIONS DE LA DIRECTION DES HÔPITAUX ET DES POLITIQUES !!!
Documents à l’appui !!!

Elles expliquent les manipulations menant à une révolte en Guadeloupe

Le débriefing du 30 novembre 2021.

L’avocate Me Ellen révèle que le gouvernement français utilise des injections périmées en Guadeloupe

« Extension de la durée de conservation des vaccins »

Il existe aujourd’hui dans nos stocks des vaccins périmés .

Nouvelle date de péremption des flacons déjà fabriqués .

Ici on voudrait que nos pharmaciens prennent la responsabilité de changer la date de péremption .

Quand un médicament est périmé, il est périmé !! »

🔴 C’est ABSOLUMENT criminel et dangereux !!!


Martinique 10 ème jour de manifestation et de blocage, la police a essayé de débloquer quelques points

« Le rond-point de Montebello, un des barrages stratégiques de l’île à Petit-Bourg a été déblayé ce matin par les forces de l’ordre et le GIGN Lourdement armés.


Guadeloupe : Les manifestations et blocages contre le pass sanitaire se poursuivent en Guadeloupe pour la 17ème journée consécutive.

Plusieurs barrages toujours en activité aujourd’hui et d’autres qui ont été levés par les gendarmes munis de fusil d’assaut.
Les tensions restent élevées alors que le ministre français des territoires d’outre-mer a laissé l’île dans une impasse sur les moyens de mettre fin aux manifestations violentes. le 1/12/2021.

rt

Guadeloupe Les résistants n’ont pas l’intention de bouger avec l’arrivée des FDO

Reprise du rond-point de Montebello cette nuit en Guadeloupe quelques heures après son déblocage par les blindés de la gendarmerie, le GIGN et plusieurs camions pour récupérer la trentaine de carcasses de voitures calcinées qui bloquaient la circulation.

Onews Guadeloupe. Le Jt de Canal 10 .Point sur la situation