USA Alerte Fox News : Voici la liste des chefs d’accusations contre Ghyslaine Maxwell.


ALERTE FOX NEWS VOICI LES CHARGES CONTRE MAXWELL.

La déclaration d’ouverture de l’accusation n’a duré qu’environ 30 minutes.

La défense a maintenant commencé.

Après quelques minutes, un aparté est demandé en raison des objections de l’AUSA concernant la défense qui a qualifié Maxwell de « bouc émissaire » et de « remplaçante commode » et qui a insinué que sa richesse et sa « marque » faisaient d’elle une cible.

Publié le 30.11.2021


LES CHEFS D’ACCUSATIONS :

  1. COMPLOT VISANT À INCITER DES MINEURS À VOYAGER POUR SE LIVRER À DES ACTES SEXUELS ILLÉGAUX
  2. INCITATION D’UN MINEUR À VOYAGER POUR PARTICIPER À DES ACTES SEXUELS ILLÉGAUX
  3. CONSPIRATION POUR TRANSPORTER DES MINEURS AVEC L’INTENTION DE SE LIVRER À DES ACTIVITÉS SEXUELLES CRIMINELLES
  4. TRANSPORT D’UN MINEUR AVEC L’INTENTION DE SE LIVRER À UNE ACTIVITÉ SEXUELLE CRIMINELLE
  5. COMPLOT DE TRAFIC SEXUEL
  6. TRAFIC SEXUEL DE MINEUR

Ghislaine a fourni,
était présente
et a participé à l’abus.

L’accusation a commencé ses déclarations préliminaires. Les victimes mineures dans cette affaire sont appelées « Jane ».

Selon l’AUSA (procureur américain), Epstein et Maxwell ont conçu un système pyramidal d’abus, encourageant les filles (issues de foyers difficiles) à amener d’autres filles, promettant fréquemment de les aider à mener à bien les carrières qu’elles souhaitaient.

La couverture initiale du procès Maxwell par Fox News.

Il sera intéressant de voir comment les fake news couvrent ce procès. Jusqu’à présent, aucune mention de Bill Clinton et des autres élites mondialistes qui sont sur le point d’être exposées.

La [DS] est en difficulté, ils perdent tous les récits, cela ne fera qu’empirer avec le temps.

@jack (Twitter) a décidé de démissionner où il a été démis de ses fonctions et le nouveau PDG est maintenant prêt à passer au niveau supérieur, les grandes entreprises technologiques sont sur le point d’être exposées.

Le procès Maxwell bat son plein à huis clos et le juge n’a ordonné aucun audio ou vidéo.

L’affaire Smollette se produit en même temps. Le [DS] utilise omicron pour faire avancer son agenda et l’utiliser comme couverture pour la grande réinitialisation. La fraude électorale est maintenant observée dans plusieurs États et Trump met maintenant les médias ou quiconque au défi de débattre de lui sur la question.