USA : Enquête – Explication sur l’affaire Kyle Rittenhouse, et pourquoi il a gagné son procès avec des antifas complètement dingue, et les démocrates à l’aboi.


Enquête : Explication sur l’affaire Kyle Rittenhouse, et pourquoi il a gagné son procès avec des antifas complètement dingue, et les démocrates à l’aboi.

Publié le 21.11.2021


Table des Matières


LE SAVIEZ-VOUS ??

L’année dernière, alors que personne ne défendait Kyle Rittenhouse, un chrétien du Midwest s’est levé et est intervenu pour payer sa caution afin que Kyle puisse enfin rentrer chez lui pour être avec sa mère.

Son nom est Michael J. Lindell.

Cela vaut il la peine de mentionner et de rappeler que le Président D. Trump avait raison à propos de Kyle Rittenhouse, et ce, dès le premier jour ??

Retour au Menu


Rappelle de l’affaire en image et vidéo :

« Une nouvelle vidéo montre un adolescent d’Antioch juste avant la fusillade meurtrière dans une manifestation à Kenosha » ABC7 Chicago le 28 aout 2020

Retour au Menu


Le jury a pris sa décision dans l’affaire Rittenhouse… non coupable de tous les chefs d’accusation [VIDÉO].

Après quatre jours de délibérations à huis clos, le jury dans l’affaire Kyle Rittenhouse a pris sa décision, le jury dans cette affaire ou Kyle Rittenhouse, alors âgé de 17 ans, est parvenu à une conclusion. Rittenhouse était accusé d’avoir tué deux émeutiers BLM et d’en avoir blessé un autre en se défendant contre leurs attaques violentes.

Rittenhouse a été déclaré NON coupable de tous les chefs d’accusation.

Regardez :

Retour au Menu


Les Antifas se déchaînent et attaque des journalistes après le verdict de Rittenhouse.

Hier, Kyle Rittenhouse a été déclaré non coupable de toutes les accusations portées contre lui après les émeutes de Kenosha en août 2020. Rittenhouse faisait face à cinq accusations d’homicide par imprudence au premier degré, de mise en danger d’autrui au premier degré, d’homicide intentionnel au premier degré et de tentative d’homicide au premier degré, ainsi qu’à une accusation de port d’armes. Après le verdict, des membres de l’antifa sont descendus dans la rue et ont commencé à se révolter et à attaquer des journalistes. Andy Ngo Reports-

« Les Antifas ont menacé et attaqué l’équipe de @KATUNews dans le centre-ville de Portland lors de l’émeute anti-Rittenhouse. En raison de menaces et d’agressions répétées comme celle-ci, la plupart des équipes de journalistes n’envoient pas de reporters pour couvrir les événements antifa, ce qui expose les rares qui le font à des risques accrus ».

À la suite des émeutes de Kenosha, GoFundMe a retiré la page de collecte de fonds de Rittenhouse, empêchant les gens de faire des dons pour sa défense juridique. La société a apporté une clarification sur Twitter hier, en déclarant : « Les conditions d’utilisation de GoFundMe interdisent de collecter des fonds pour la défense juridique d’un crime violent présumé. À la lumière du procès de Kyle Rittenhouse, nous voulons clarifier quand et pourquoi nous avons retiré certaines collectes de fonds dans le passé ». GoFundMe a fait don de 500 dollars à Riot Kitchen, un groupe de la gauche radicale qui offre un soutien aux émeutes de la gauche à travers le pays.

Pendant le procès de Rittenhouse, des militants de gauche ont attaqué des partisans de Rittenhouse ainsi que des journalistes couvrant l’affaire. Au troisième jour des délibérations, un homme a été arrêté à l’extérieur du palais de justice pour avoir porté un couteau. Le neveu de George Floyd, Cortez Rice, a proféré des menaces voilées à l’encontre des jurés dans l’affaire Kyle Rittenhouse, avec le soutien de Unicorn Riot, une organisation affiliée à l’antifa. « Je ne vais même pas nommer les personnes que je connais qui participent au procès de Kenosha », a déclaré Rice. « Mais il y a des caméras là-dedans. Il y a définitivement des caméras là-dedans. Il y a définitivement des gens qui prennent des photos des jurés et tout ça. Nous savons ce qui se passe. » « Donc nous avons besoin des mêmes résultats, mec » a dit Rice dans une vidéo.

Retour au Menu


Jerry Nadler, un représentant démocrate qui respire à peine, demande à la Fed de revoir le verdict de Kyle Rittenhouse.

Le président du Comité judiciaire de la Chambre des représentants, Jerry Nadler (D-NY), comme beaucoup de démocrates de haut niveau dans le marais de Washington, y compris Joe Biden, respire à peine.

Mais tant que Jerry pourra respirer, il recevra ses ordres de la gauche radicale et de son parti.

Une heure seulement après que les jurés de l’affaire Kyle Rittenhouse l’ont déclaré « non coupable » des cinq chefs d’accusation retenus contre lui, le représentant Nadler a demandé une enquête fédérale en raison de son mécontentement concernant la décision du jury.

Nadler a tweeté un lien vers un article du NYT sur la décision du jury, accompagné de son commentaire.

Ce verdict déchirant est une erreur judiciaire et crée un dangereux précédent qui justifie un examen fédéral par le DOJ. La justice ne peut tolérer que des personnes armées traversent les frontières de l’État à la recherche d’ennuis alors que des personnes se livrent à une manifestation protégée par le premier amendement.

Est-il possible que Nadler ait le pouvoir de faire subir un procès fédéral à Kyle Rittenhouse ?

Fox 6 Now apporte quelques réponses aux questions que se posent de nombreuses personnes sur le fonctionnement des accusations fédérales. Pour que Rittenhouse puisse faire face à des accusations fédérales, il existe plusieurs facteurs compliqués qui pourraient rendre improbable la poursuite de l’affaire par les procureurs fédéraux.

Dans la plupart des cas d’homicide, la loi fédérale ne s’applique généralement qu’aux crimes qui violent spécifiquement la loi fédérale. Selon le Shouse Law Group, une équipe de justice pénale de Los Angeles, le crime de meurtre « est poursuivi devant les tribunaux de l’État comme un crime d’État. Mais le meurtre devient un crime fédéral lorsqu’il se produit en violation de la loi fédérale, ou lorsqu’il a lieu sur un territoire fédéral. »

Shouse Law Group écrit : « Le crime fédéral de meurtre est défini comme le ‘meurtre illégal d’un être humain avec intention de nuire’. En général, il existe sept scénarios dans lesquels un meurtre illégal viole les lois du gouvernement fédéral. »

Selon le groupe de juristes, il s’agit notamment des cas suivants :

  • le meurtre est celui d’un juge fédéral ou d’un agent fédéral chargé de l’application de la loi
  • le meurtre d’un membre de la famille immédiate d’un agent fédéral chargé de l’application de la loi
  • le meurtre est celui d’un fonctionnaire fédéral élu ou nommé
  • le meurtre est commis au cours d’un braquage de banque
  • le meurtre a lieu à bord d’un navire en mer qui participe au commerce interétatique selon la clause de commerce de la Constitution américaine
  • le meurtre a été conçu pour influencer une affaire judiciaire
  • le meurtre a lieu sur une propriété fédérale
  • Rittenhouse n’a pas été accusé d’un crime haineux et, comme il n’est pas membre des forces de l’ordre, il ne peut être accusé de priver quiconque de ses droits civils en tant qu’agent fédéral. Rittenhouse n’a pas non plus été accusé de vol qualifié sur une propriété fédérale ou impliquant une entreprise fédérale.

Les accusations dont Rittenhouse faisait l’objet sont devenues un point chaud dans le débat sur les armes à feu, le vigilantisme et la justice raciale dans le pays.

Il avait été inculpé d’homicide, de tentative d’homicide et de mise en danger d’autrui après avoir tué deux hommes et blessé un troisième avec un fusil semi-automatique de type AR au cours d’une nuit tumultueuse de manifestations contre les violences policières à l’encontre des Noirs à l’été 2020. L’ancien cadet de la police est blanc, tout comme ceux qu’il a abattus.

Le jury anonyme, qui semble être en grande majorité blanc, a délibéré pendant près de trois jours et demi.

Rittenhouse aurait pu être condamné à la prison à vie s’il avait été reconnu coupable du chef d’accusation le plus grave, l’homicide volontaire au premier degré, ou ce que certains autres États appellent le meurtre au premier degré.

Retour au Menu


GiveSendGo, la plateforme de dons de Kyle Rittenhouse, publie une déclaration
Article invité par Blue State Conservative – Un message de la rédaction :

Contre toute attente, et malgré les médias d’entreprise corrompus et menteurs ainsi que les politiciens tout aussi menteurs et corrompus qui fomentent la haine avec un plaisir quasi-monopolistique, le verdict du procès de Kyle Rittenhouse est revenu avec une décision de non-culpabilité sur tous les chefs d’accusation. Le verdict aurait dû durer dix minutes, le temps de faire un tour de table et de décider à l’unanimité de l’acquittement. Au lieu de cela, il a traîné pendant quatre jours.

Kyle Rittenhouse a gagné parce que la vérité a gagné, mais pour pouvoir partager sa vérité, il avait besoin d’une équipe de défense juridique. GoFundMe, PayPal, la quasi-totalité des géants des médias sociaux et les différents systèmes de paiement ont été de connivence avec Rittenhouse depuis le début. Sans le soutien financier de concitoyens américains et d’amoureux de la liberté, cette affaire aurait très bien pu prendre une tournure différente.

Le soir du verdict, un communiqué de presse a été publié par GiveSendGo, une organisation caritative chrétienne qui a été dans le collimateur de la culture de l’annulation et des malfaiteurs, qui explique pourquoi elle l’a soutenu et dénonce les autres groupes qui ne l’ont pas fait. Nous avons estimé qu’il était important de partager leurs propos.

GiveSendGo.com, la seule plateforme pour soutenir un homme innocent, Kyle Rittenhouse

BOSTON, Mass. – Kyle Rittenhouse a été déclaré innocent par un jury vendredi après avoir été jugé pour avoir abattu deux hommes et en avoir blessé un autre lors d’une manifestation à Kenosha, dans le Wisconsin, le 25 août 2020. Rittenhouse n’avait que 17 ans au moment de l’incident. Il a maintenant 18 ans au moment de son acquittement.

Rittenhouse a tenté de collecter des fonds pour sa défense juridique sur GoFundMe l’année dernière, mais n’a pas réussi en raison de la fermeture de sa campagne par le site de crowdfunding. GoFundMe a confirmé en août 2020 qu’il avait fermé toutes les campagnes de soutien ou de collecte de fonds pour Rittenhouse.

Discover Card a également annulé Rittenhouse en tentant de bloquer tous les dons par carte Discover à sa campagne. Au moment de cette publication, Facebook n’autorise toujours pas le partage de la campagne de Rittenhouse sur sa plateforme, même après que Rittenhouse ait été déclaré innocent par un tribunal.

GiveSendGo, le premier site de crowdfunding chrétien gratuit au monde, a au contraire accueilli toutes les campagnes de soutien à Rittenhouse sur sa plateforme. Jacob Wells, cofondateur de GiveSendGo, a déclaré que cette décision a été prise parce qu’il estime que chaque Américain a droit à un procès équitable et est innocent jusqu’à ce que sa culpabilité soit prouvée.

« Sans l’intervention de GiveSendGo, ce jeune homme n’aurait pas pu bénéficier de ce droit à un procès équitable », a déclaré le cofondateur de GiveSendGo, Jacob Wells. « Rittenhouse a maintenant été déclaré innocent par un tribunal et toutes les plateformes qui l’ont annulé devraient avoir honte de ne pas être du côté de la justice. »

Heather Wilson, la cofondatrice de GiveSendGo, a déclaré que Rittenhouse était dans une situation désespérée avant que GiveSendGo n’intervienne et ne lui fournisse une plateforme lui permettant de collecter des fonds pour sa défense juridique.

« Que serait-il arrivé à Kyle si GiveSendGo n’avait pas été là ? » a déclaré M. Wilson.

« GiveSendGo existe pour donner de l’espoir aux désespérés grâce au crowdfunding et c’est exactement ce qui s’est passé avec Kyle Rittenhouse. Au final, Kyle a été reconnu innocent et nous l’avons soutenu, même si personne d’autre ne l’a fait. »

D’autres noms qui ont annulé le financement de son procès ou qui ont carrément demander de ne pas aider Rittenhouse sont : GoFundMe, Joe Biden, Discover Card, Facebook, Fundly, Twitter et Instagram.

Retour au Menu