Q SCOOP – Quoi penser de cela? À vous de juger?

Symbole interdit aux moins de 18 ans
Panneau d'avertissement

Images sensibles :


Drapeau des États-Unis

Des manifestations ont éclaté hier à #Kenosha dans le #Wisconsin après que Jacob Blake, se soit fait tirer dessus 7 fois dans le dos par des policier plus tôt dans la journée.

3 de ces fils était dans la voiture.

Attention, ces images sont particulièrement choquantes :



Nuit de colère à #Kenosha. Le Palais de Justice de la ville a été incendié après que Jacob Blake se soit fait tirer dans le dos à 7 reprises par des policiers. L’homme est actuellement dans un état critique.


Un policier du Wisconsin abat un Noir devant ses enfants de 7 balles dans le dos, émeutes à Kenosha

Publié le 24 août 2020 à 12h09 Mis à jour le 24 août 2020 à 12h15


Jacob Blake est grièvement blessé. La publication d’une vidéo sur Facebook a contraint le comté à décréter un couvre-feu.

Un homme du nom de Jacob Blake est entre la vie et la mort après avoir été abattu par un policier de la ville de Kenosha, dans le Wisconsin aux Etats-Unis, dimanche 23 août peu après 17 heures, heure locale, selon plusieurs médias américains dont CNN.

Les circonstances du drame restent confuses. Dans une vidéo de la scène diffusée sur Facebook, on voit deux agents ordonner à cet homme Noir d’obtempérer. Jacob Blake leur tourne le dos sans réagir et ouvre la porte conducteur d’un SUV gris, tandis qu’un des deux agents le retient par le t-shirt, avant de pointer son arme vers son dos et de tirer à au moins sept reprises. Selon la police, le suspect a été immédiatement pris en charge et transporté à un hôpital de Milwaukee.

La police dit avoir été appelée sur place à la suite d’un « incident domestique ». Dans un communiqué, le gouverneur du Wisconsin Tony Evers a identifié la victime, indiquant que l’homme était grièvement blessé :« Ce soir, Jacob Blake a été abattu dans le dos en plein jour, à Kenosha. Je me joins à sa famille, ses amis et ses voisins dans l’espoir sincère qu’il ne succombera pas à ses blessures. Bien que nous n’ayons pas encore tous les détails, nous savons qu’il n’est pas le premier homme Noir à être impitoyablement abattu par les forces de l’ordre de notre pays », écrit-il.

Emeutes à Kenosha

Selon l’avocat des droits civiques Benjamin Crump auprès de CNN, trois fils de Jacob Blake étaient dans la voiture au moment où il a été abattu. « Ils ont vu un policier abattre leur père. Ils seront traumatisés à vie. Nous ne pouvons laisser les forces de l’ordre violer leur devoir de nous protéger. Nos enfants méritent mieux ! », écrit-il sur Twitter.

Le comté de Kenosha a décrété un couvre-feu général dans la foulée. Comme on peut le voir sur des images de la chaîne ABC, la police a fait usage de gaz lacrymogène pour disperser « des centaines » de manifestants qui s’étaient rassemblés dans les rues de Kenosha dimanche soir, en réaction à la diffusion de la vidéo du drame sur Facebook.

La justice du Wisconsin a annoncé le lancement d’une enquête sur cette affaire, qui intervient trois mois après la mort de George Floyd, Afro-Américain tué par la police qui a relancé le mouvement « Black Lives Matter » aux Etats-Unis.


Autre affaire !

Voici une vidéo comparable d’une autre affaire, à vous de juger aussi sur les méthodes?


Source : L’Obs