Des nouvelles du front de l’est, Russie, Ukraine, Turquie et l’Iran en état d’alerte met le cap sur l’Azerbaïdjan, pourquoi ?


UKRAINE

Les forces terrestres ukrainiennes se disent prêtes à défendre le pays contre les troupes russes, avec un nouveau lot de véhicules blindés spécialisés « Innovator » qui sont livrés au milieu des combats qui continus sur la ligne de front orientale du Donbas.

Publié le 30.9.2021



TURQUIE / RUSSIE

Erdogan a trahi un accord secret et donne le nord de la Syrie pour des centrales nucléaires, des navires de guerre et des sous-marins. Cela va rendre furieuses certaines personnes haut placées dans l’OTAN.

Pendant ce temps-là, Erdogan a déclaré qu’il avait discuté avec Poutine à Sotchi de la participation éventuelle de la Russie à la construction de deux autres centrales nucléaires en Turquie.


TURQUIE

L’armée turque envoie des renforts militaires à la frontière avec l’Iran avec des Airbus A400M-180 depuis l’aéroport de Césarée. La région entière peut facilement devenir une poudrière si une escalade se produit entre Israël et l’Iran.

Trois drones turcs Bayraktar TB2 planent dans l’espace aérien de la Turquie près des frontières de l’Iran et de l’Azerbaïdjan. Pendant ce temps, l’Iran, tirant les leçons de la guerre en Artsakh, a déployé des systèmes de guerre électronique à la frontière avec l’Azerbaïdjan.


AZERBAÏDJAN

Le commandement général de l’armée azerbaïdjanaise, dans son QG à Bakou, observe les mouvements militaires des troupes iraniennes de l’IRGC à la frontière.


IRAN

La chaîne Telegram affiliée à l’IRGC iranien vient de publier un LEAK intéressant :

« La Turquie et la République de Bakou ont prévu de lancer une attaque surprise contre le Sionik (ZangeZur) et de fermer le passage frontalier officiel de l’Iran avec l’Europe, sans savoir que la nuit est longue et que Qalandar est réveillé. Et cette fois, la porte ne va pas tourner sur le même talon ».

Mes amis, le temps s’accélère rapidement ! Attendez de nouvelles mises à jour, l’Admin vous tiendra informés.

L’IRGC iranien transfère également dans la région frontalière avec l’Azerbaïdjan son système de défense à moyenne portée le plus avancé.

Téhéran continue d’envoyer un flot de blindés et d’artillerie, dont des dizaines de milliers de soldats de l’IRGC, aux frontières nord-ouest de l’Irak et de l’Azerbaïdjan.

Une fuite a révélé qu’Israël planifiait une opération militaire clandestine depuis le territoire de l’Azerbaïdjan contre les installations nucléaires iraniennes et les installations souterraines de missiles.

Le commandant de l’IRGC a déclaré que l’Iran lancerait également une opération militaire contre les forces kurdes soutenues par Israël dans le nord de l’Irak (Kurdistan autonome).

Plus de mille chars et véhicules blindés de transport de troupes ont été déployés à la frontière avec des dizaines de milliers de soldats iraniens. Selon certaines sources de l’autre côté d’Aras, les villageois de la bande frontalière à l’intérieur de la République d’Azerbaïdjan ont quitté les villages et les zones de la langue Talesh sont enflammées et l’atmosphère de sécurité a prévalu.

Iran : Une heure avant l’arrivée d’un nouveau convoi de la 216ème Brigade blindée de Zanjan et de la 16ème Division blindée de Qazvin dans la ville frontalière de Poldasht, située à la frontière de l’Azerbaïdjan.

Exclusif : Toutes les unités de combat de l’armée et de l’IRGC à la frontière nord-ouest de l’Iran sont en alerte à 100%. Les lanceurs de missiles armés sont visés et les drones sont armés. À la hauteur des ressources de l’armée ; « La possibilité que l’Iran prenne des mesures pour punir Aliyev n’est pas loin. »

L’accumulation d’équipements militaires des forces armées iraniennes à la frontière avec l’Azerbaïdjan…

C’est Exclusif cette vidéo fait suite à la possibilité d’une attaque de la République islamique d’Iran sur la République d’Azerbaïdjan.

Une autre vidéo montre l’ampleur du transfert d’équipements militaires des forces armées iraniennes vers le site des exercices prévus à la frontière avec l’Azerbaïdjan. Il s’agira du plus grand exercice iranien dans cette région du pays au cours des deux dernières décennies.

TENSIONS À LA FRONTIÈRE IRANO-AZERBAÏDJANAISE :

Le système de missiles de défense aérienne iranien « Khordad-3 » est situé à la frontière avec l’Azerbaïdjan. Ce système a détruit le drone espion américain RQ-4 Global Hawk dans l’espace aérien de la République islamique d’Iran en 2019.


Iran : Une mystérieuse explosion a secoué l’ouest de Téhéran, le lundi 27 septembre 2021.

Selon les sources du renseignement, l’explosion s’est produite dans une base secrète de missiles de l’IRGC du groupe industriel Shahid Hemmat, qui a tué deux membres de l’IRGC.

Avant et après : Une explosion s’est produite dans une base secrète de missiles de l’IRGC du groupe industriel Shahid Hemmat.


Le chef de l’administration iranienne Mohammad Bagheri a déclaré qu’en cas de nouvelle escalade du conflit entre l’Iran et l’Azerbaïdjan, ils attaqueront l’Azerbaïdjan avec 4 000 missiles, ce qui détruira complètement Bakou.

Le journaliste iranien Hossein Dalirian sur Twitter :

« Ce n’est qu’une supposition ! »

«  »Supposons que la flamme de la guerre soit allumée et que nous nous heurtions à l’Azerbaïdjan ; La République islamique peut viser 1000 points clés avec une précision de quelques mètres avec 1000 missiles balistiques en un jour, et cela signifie une guerre d’un jour! » »

«  » »Ce n’est pas du tout le tour des autres appareils «  » »

«  » » »Ne faites pas trop attention aux disques durs et aux ports… » » » »


UNE AUTRE MENACE DE L’IRAN SUR L’AZERBAÏDJAN :

Traduction :

« Certains idiots pensent qu’en utilisant des drones et Harop 2, et un certain nombre de mercenaires syriens, ils peuvent affronter un pays qui a bombardé des bases américaines en Irak avec ses missiles balistiques et les États-Unis ont facilement avalé l’affaire. . »
«  »Faites attention… Bakou et après Bakou se transformeront en une balle de feu «  »

Cette photo a également été publiée où l’on voit seul le général Soleimani, tué par Les USA sous le gouvernement de D. Trump.


Dans les films, ils devaient toujours nous montrer les choses :

AFGHANISTAN<<
Existe-t-il une stratégie pour ramener les troupes à la maison ?
Partir ?
Ce n’est pas une option.
Ok, voyons ce qui peut arriver, et ce qu’il faut faire…
Nous entrons, et l’Afghanistan retourne aux Talibans.
Seulement maintenant, les Talibans, qui ont métabolisé quelque chose de beaucoup plus puissant et agressif, essaient maintenant de subjuguer les grandes puissances en tuant des gens qui nous ont aidés et ont voté pour nous…..
et ont été assez stupides pour mettre leur foi en notre parole…
notre parole.
C’est donc la fin de l’espoir pour 10 millions d’Afghans, mais la fin de la crédibilité américaine en tant que force dans le monde…
Et quand nous serons obligés de faire demi-tour dans quelques années, rappelez-vous ce que j’ai dit… Nous serons pris entre un Irak brisé, un Afghanistan sans espoir, et un Iran nucléaire… De combien d’hommes aurons-nous besoin alors ? Je vous garantis que vous devrez ajouter beaucoup de zéros…. ! !!