USA : Les fans de Nicki Minaj ont scandé « Nicki Minaj a dit la vérité, Fauci m’a menti ! » sur le trottoir devant le siège du CDC à Atlanta.


La rappeuse Nicki Minaj réplique après que Twitter l’ait suspendue pour avoir posé des questions sur le COVID Jab : « C’est effrayant quand ils commencent à vous dire que vous ne pouvez pas poser de questions sur quoi que ce soit ! ».

Publié le 17.9.2021


Des dizaines de fans sont de sortie et soutiennent Nicki Minaj suite à une récente réaction négative qui a touché la rappeuse pour un certain nombre de tweets sur les vaccins COVID-19 et les testicules.

Les fans de Nicki Minaj ont scandé « Nicki Minaj a dit la vérité, Fauci m’a menti ! » sur le trottoir devant le siège du CDC à Atlanta.

Biden ignore la question d’un journaliste sur Nicki Minaj.

La Maison Blanche tente désespérément de faire changer la position de Nicki Minaj sur le vaccin.

Ils veulent l’empêcher de redpiller ses presque 200 MILLIONS de followers (22 millions sur Twitter et 157 millions sur Instagram).

Devinez quoi ? Ça ne va pas marcher. Une fois que vous êtes réveillé, il n’y a pas moyen de se rendormir.

Twitter réduit Nicki Minaj au silence après qu’elle a partagé la défense de Tucker Carlson, qui a dit aux gens de ne pas se laisser « intimider » par le vaccin
Minaj dit qu’elle est en « prison Twitter ».


EXPLICATION :


Tout a commencé lorsque Minaj a tweeté au sujet du Met de NYC qui exigeait le jab COVID pour assister à leur gala annuel. Minaj a tweeté : « Si je me fais vacciner, ce ne sera pas pour le Met. Ce sera lorsque j’estimerai avoir fait suffisamment de recherches. J’y travaille en ce moment. »

Elle a ajouté : « En attendant, mes amours, soyez prudents. Portez le masque avec 2 ficelles qui enserre votre tête et votre visage. Pas celui qui est lâche »

Puis, dans un autre tweet quelques minutes plus tard, Minaj a révélé que son cousin ne recevrait pas le vaccin [COVID] parce que son ami à Trinidad a reçu le vaccin et est devenu impuissant. Elle a écrit : « Ses testicules ont enflé. Son ami était à quelques semaines de se marier ; maintenant la fille a annulé le mariage ». Minaj a dit à ses 22 millions d’adeptes de « prier là-dessus » et de « s’assurer que vous êtes à l’aise avec votre décision, et non pas intimidé. »

Un fan a répondu au tweet de Minaj en disant : « J’ai dû me faire vacciner parce qu’ils ne me laissaient pas chercher un emploi ou trouver un emploi et gagner de l’argent et je sais que je ne suis pas sûre de faire le deuxième vaccin », ce à quoi Minaj a répondu : « Je sais, bébé. Beaucoup de pays ne laissent pas les gens travailler sans le vaccin. Je leur recommande vivement de se faire vacciner. Ils doivent nourrir leurs familles. Je suis sûre que je vais me faire vacciner aussi parce que je dois partir en tournée, etc.

À aucun moment Minaj n’a dit à qui que ce soit de ne pas se faire vacciner, mais la gauche déséquilibrée, qui ne peut pas accepter que quiconque ait le libre arbitre de décider d’accepter une piqûre de COVID, s’en est prise à elle – violemment.

L’un des premiers gauchistes à condamner son tweet suggérant aux gens de prier avant de prendre la décision de se faire vacciner n’était autre que Joy Reid, l’animatrice de MSNBC, grande gueule et mal notée.

Minaj n’a pas perdu de temps pour rappeler à ses amis que Joy Reid est simplement une femme noire qui reçoit des ordres d’hommes blancs dans les coulisses de MSNBC. Minaj a comparé Reid à un Oncle Tom, l’appelant « Oncle Tomiana ».

Les deux hommes blancs assis là hochent la tête parce que cet oncle Tomiana fait le travail, chile. C’est triste.

Le célèbre animateur de Fox News Tucker Carlson a pris la défense de Minaj hier soir dans son segment d’ouverture. Dans ses remarques, Carlson a dit que le commentaire de Minaj sur le fait de « prier » avant de prendre sa décision est ce qui a vraiment bouleversé la gauche.

Nicki Minaj a retweeté un segment de son émission et a été impitoyablement attaquée et accusée de soutenir un « suprémaciste blanc » pour avoir retweeté le segment de Carlson où il défend son droit à la liberté d’expression.

Minaj a révélé qu’elle avait été invitée à la Maison Blanche.

L’activiste BLM, le lèche-cul d’Obama et l’animateur de CNN Don Lemon ont rapidement démenti la déclaration de Minaj, affirmant qu’on lui avait seulement proposé une conversation avec un médecin et NON une visite à la Maison Blanche.

Nicki Minaj, qui est une grande partisane de la liberté d’expression, a répondu sur Instagram par un message audio de 14:35 minutes, critiquant la Maison Blanche pour avoir menti sur son invitation et Twitter pour sa censure dégoûtante. National File a fourni des transcriptions partielles de sa diatribe sur Instagram :

Vous devriez pouvoir poser des questions sur tout ce que vous mettez dans votre corps. On pose un tas de questions sur les choses les plus simples… Mais on ne peut pas poser innocemment une question sur quelque chose qui va dans son corps ? Je me souviens d’être allé en Chine et qu’on nous disait qu’on ne pouvait pas s’élever contre les gens au pouvoir là-bas. Je me souviens que nous avons tous pensé, oh ok, nous comprenons et nous respectons les lois ici, et que c’est tellement différent là où nous vivons… Ne voyez-vous pas que nous vivons maintenant à une époque où les gens vous tourneront le dos… Les gens vous isoleront si vous parlez simplement et posez une question.

Dans ce qui ne sera peut-être pas une surprise pour certains, Minaj a ajouté que beaucoup d’autres artistes musicaux ressentent la même chose qu’elle, « mais ils ont peur de parler » par crainte que le même retour de bâton ne leur arrive. « Je n’utiliserai plus jamais Twitter », a-t-elle ajouté, notant que son interdiction de Twitter lui faisait penser « qu’il y a quelque chose de plus grand » qui se passe avec la censure en général autour du vaccin COVID :

Je n’arrêtais pas de voir tous ces gens avec toutes ces théories du complot, je me disais « oh quoi, s’il vous plaît ». Mais qu’est-ce qui a bien pu vous effrayer au point de désactiver mon putain de Twitter ? Je n’ai rien dit qui soit un fait sur quoi que ce soit. J’ai simplement dit que nous devrions être en mesure de poser des questions et de parler. C’est effrayant quand ils commencent à vous dire que vous ne pouvez pas poser de questions sur quoi que ce soit… Écoutez-moi. S’il vous plaît. Ouvrez vos putains d’yeux. Ouvrez les yeux ! C’est tout.

Voici le post Instagram de Minaj avec l’audio de son coup de gueule :