Une actrice d’Hollywood met Hillary Clinton en demeure : « Vous ne représentez aucun drapeau, aucun pays, aucune âme. Vous mangez l’espoir, vous tordez les esprits. J’ai été dans une chambre d’hôtel avec ton mari et voilà la bombe… »


Une actrice d’Hollywood met Hillary Clinton en demeure : « Vous ne représentez aucun drapeau, aucun pays, aucune âme. Vous mangez l’espoir, vous tordez les esprits. J’ai été dans une chambre d’hôtel avec ton mari et voilà la bombe… »

Publié le 8.9.2021


L’actrice hollywoodienne Rose McGowan a été l’un des leaders du mouvement #MeToo contre le méga-donateur démocrate, le pivot d’Hollywood, le prédateur sexuel et le violeur Harvey Weinstein. Son militantisme contre les prédateurs sexuels a entraîné Mme McGowan sur un curieux chemin qui inclut le renversement de son allégeance au parti démocrate.

La semaine dernière, Oprah Winfrey a été sa cible, alors qu’elle a exposé ce que Mme McGowan a appelé la « vilaine vérité d’Oprah » et l’a accusée d' »être copine avec [Harvey] Weinstein et d’avoir abandonné et détruit les victimes de Russell Simmon » pour « un gain personnel ».

« Elle est aussi fausse qu’elle peut l’être », a-t-elle tweeté.

Dernières nouvelles : Un vétéran américain prévient qu’il se trouve « dans un endroit très sombre » après le retrait désastreux de Biden… Un autre vétéran reproche à Biden d’avoir demandé au Congrès 86 000 dollars par réfugié afghan : C’est « plus que mon salaire annuel ! »

Plusieurs médias ont repris ses accusations contre la reine d’Hollywood, Oprah Winfrey :

Malheureusement pour Hillary Clinton, elle est la prochaine cible de Rose McGowan – et la militante #MeToo et ancienne actrice de « Charmed » est peut-être la seule personne qui a le courage de s’attaquer au chef de la famille criminelle Clinton.

Dans un tweet brutal, Rose McGowan a mis en garde la « méchante » Hillary Clinton. Comme si la qualifier de « leader de l’ombre au service du mal » ne suffisait pas, l’actrice hollywoodienne a fustigé l’égocentrique, l’égo-maniaque qui ne sera jamais présidente des États-Unis, Hilary Clinton.

« Vous êtes l’ennemie de ce qui est bon, juste et moral.

Vous ne représentez aucun drapeau, aucun pays, aucune âme.

Vous mangez l’espoir, vous tordez les esprits », a-t-elle tweeté.

Puis elle a lancé un avertissement sinistre à la femme qui, pendant des décennies, est restée les bras croisés et a laissé son mari s’en prendre aux femmes, sachant pertinemment que son prédateur sexuel de mari était le ticket pour son rêve ultime de devenir président des États-Unis.

McGowan a conclu son message à Hillary : « J’ai été dans une chambre d’hôtel avec ton mari et voilà la bombe. »

Espérons que Rose McGowan dispose d’un solide système de sécurité à domicile et qu’elle partage ses allées et venues avec des amis de confiance. Ceux qui ont croisé la reine des abeilles de la famille criminelle Clinton dans le passé n’ont pas eu de chance.