Afghanistan : Le chef de la police, les yeux bandés, a été abattu hier par les talibans.



Afghanistan : Le chef de la police, les yeux bandés, a été abattu hier par les talibans.

#Afghanistan « Commandant Achakzai – Ancien commandant de police de Badghis. Les talibans l’ont tué hier. Nous avons la preuve vidéo CI-DESSOUS, mais nous VOUS AVERTISSONS du contenu violent qu’elle génère, mais nous vous devions de la partager. C’est l’amnistie générale des talibans. La résistance se prépare. »

Selon certaines informations, des images glaçantes montrent un chef de police afghan, les yeux bandés et à genoux, quelques instants avant son exécution par des militants talibans. La vidéo diffusée en ligne semble montrer le général Haji Mullah Achakzai menotté tandis que deux hommes en arrière-plan discutent.

Alors que le captif attend son sort, on entend un cliquetis qui semble être celui d’un pistolet que l’on charge. Le commandant de la province de Badghis aurait été détenu par les talibans après qu’ils aient pris le contrôle de la zone située près de la frontière turkmène. En un peu plus d’une semaine, le groupe militant islamiste a réussi à s’emparer de l’Afghanistan, et il ferait maintenant du porte-à-porte à la recherche de collaborateurs du régime déchu.

Une version complète du clip du général Achakzai, âgé d’une soixantaine d’années, a été re-tweetée par Nasrin Nawa, ancienne journaliste de BBC Persia.

Elle a d’abord été diffusée sur le site d’un groupe appelé @PanjshirProvince, qui semble être un mouvement de résistance aux talibans. Le clip montre le général Achakzai abattu par une grêle de coups de feu avant que la caméra ne passe sur son cadavre. Après un avertissement de contenu graphique, Mme Nawa a tweeté : « Haji Mullah, chef de la police de la province de Badghis, exécuté par les #Talibans. C’est leur amnistie publique !

Cet événement survient après que les talibans ont insisté sur le fait qu’il n’y aurait « aucune vengeance » contre leurs anciens adversaires, alors que le groupe se lance dans une offensive de charme pour se donner un air de légitimité. Le général Achakzai, âgé d’une soixantaine d’années, était un ennemi acharné des talibans et avait combattu le groupe pendant le conflit qui a duré plusieurs décennies dans le pays.

Le gouverneur et le chef de la police de la province de Laghman, près de Jalalabad, dans l’est de l’Afghanistan, ont également été arrêtés, selon les rapports, le haut commandement taliban devant décider de leur sort.

Les Talibans intensifient la chasse aux personnes liées au régime déchu en Afghanistan

Publié le 20.8.2021



AVERTISSEMENT SCÈNE VIOLENTE ET CONTENU CHOQUANT

Le chef de la sécurité de la province de Baghis, Haji Mullah Achakzai, est brutalement massacré par des terroristes talibans hier, mais selon l’Indien Librandus, les talibans sont bons parce qu’ils font des conférences de presse.


Autres