La tyrannie médicale de Macron : « Les nouveaux nazis sont arrivés en ville ».


La tyrannie médicale de Macron

Publié le 24.7.2021


Les nouveaux nazis sont arrivés en ville.

Les Français ne sont pas étrangers à la tyrannie… ils l’ont vécue lorsque les nazis ont occupé la France pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le président français Emmanuel Macron voulait faire passer en force un « passeport vaccinal », qui aurait été nécessaire aux Français pour entrer dans des lieux tels que les cafés, les centres commerciaux et les bistrots. Si le propriétaire d’un établissement commercial ne confirmait pas le statut de chaque client, d’énormes amendes pouvaient être infligées.

Ce mandat tyrannique a mis les Français en colère et ils ont organisé une protestation massive. En conséquence, Macron a dû faire marche arrière et retarder la mise en place du passeport. Cependant, un tel projet ne disparaîtra pas. Macron est contrôlé par les banquiers centraux et la classe élitiste dirigeante mondiale. Il fait ce qu’on lui dit.

Votre soutien nous permet de rester en ligne et de lutter contre la cabale criminelle. Il y a une ligne dans le sable, ils ne peuvent pas la franchir ou nous perdrons notre pays.

C’est tout de même une bonne leçon pour les Américains. Si le régime de Biden tente d’imposer des passeports vaccinaux, ils devront aussi descendre dans la rue et protester. La Constitution ne dit pas que toutes les libertés peuvent être jetées par la fenêtre face à une « urgence médicale » concoctée.

Nous les peuples devons nous opposer à l’empiètement incessant d’une poignée de scélérat mis en place dans les gouvernements qui nous prive petit à petit avec méthodologie corrompue sur notre liberté et notre vie privée. La Constitution ne s’arrête pas quand une pandémie commence.

  • Ben Garrison

Source