Q SCOOP – USA : 17 traîtres républicains anti-Trump qui DOIVENT partir.


VIDÉO : 17 traîtres républicains anti-Trump qui DOIVENT partir.

Publié le 18.7.2021



CNN a fait un reportage sur les 17 républicains anti-Trump qui risquent de perdre les prochaines élections.

CNN prétend que les républicains anti-Trump ont levé des « tas d’argent »… C’est une chose de lever des tas d’argent mais une autre de gagner une élection.

Un article récent de Politico traite de la collecte de fonds par rapport à l’éligibilité : Plus d’argent, plus de problèmes : Cheney et Kinzinger ressentent l’effet Trump.

« Les alliés républicains du Wyoming et de l’Illinois pourraient finir par perdre leurs sièges à l’automne prochain face à des challengers aux primaires qui épousent la machine Trump. Mais les caisses de campagne qu’ils ont amassées pourraient aider à lancer les carrières politiques du duo en dehors de la Chambre, ou même du Congrès. »

Par exemple, Forbes rapporte que Cheney est grillé : « À ce stade, la destitution semble tout sauf certaine », a déclaré Josh Barton de SportsBetting.ag.

« La cote de Liz Cheney est de -5000, ce qui signifie qu’un pari de 5000 dollars sur sa destitution ne rapporterait que 100 dollars aux parieurs. »

Il y a 10 membres de la Chambre et 7 du Sénat qui devraient être éliminés. Si la vidéo ci-dessous se concentre sur les 10 membres de la Chambre, les 7 sénateurs sont tout aussi importants.

10 membres de la Chambre qui doivent partir : Liz Cheney (Wyoming), Dan Newhouse (Washington), Tom Rice (Caroline du Sud), Adam Kinzinger (Illinois), Peter Meijer (Michigan), Fred Upton (Michigan), Jamie Herrera Beutler (Washington), Anthony Gonalez (Ohio), Tom Valadao (Californie), John Katko (New York).

Cheney du Wyoming et Kinzinger de l’Illinois ne sont PAS des républicains.