Q SCOOP – Le concert des Foo Fighters, réservé aux vaccinés, est annulé après que le membre entièrement vacciné a contracté la COVID..


Le concert des Foo Fighters, réservé aux vaccinés, est annulé après que le membre entièrement vacciné a contracté la COVID.

Publié le 19.7.2021


Les Foo Fighters ont dû reporter un concert qui était prévu samedi dernier à Los Angeles après qu’un cas positif de Covid19 a été confirmé au sein de l’organisation du groupe entièrement vacciné.

Le groupe avait récemment recommencé à faire des tournées, jouant dans de grandes salles réservées aux personnes entièrement vaccinées, et exigeant que les spectateurs présentent une preuve de vaccination à l’entrée de leurs concerts.

Par un ironique coup du sort, un cas de percée a été découvert parmi l’un des membres de l’équipe de Foo, qui auraient tous reçu soit la dose unique du vaccin J&J, soit deux des autres options. Le test positif a obligé le groupe à reporter le concert de LA.

Les Foo Fighters ont annoncé l’annulation sur Twitter, sans préciser qui, dans l’organisation, avait contracté le virus.. :



À lire aussi : VIDÉO : 17 traîtres républicains anti-Trump qui DOIVENT partir


Les cas de Covid sont en augmentation. Au 12 juillet, les CDC ont signalé 5 492 cas de personnes entièrement vaccinées ayant entraîné une hospitalisation et/ou un décès. La semaine dernière, le match d’ouverture de la série New York Yankees vs Red Sox a été annulé après que des joueurs entièrement vaccinés aient été testés positifs.

De The Defender,

Un cas de percée fait référence à toute personne qui est diagnostiquée avec Covid19 après avoir été entièrement vaccinée. Une personne est considérée comme totalement vaccinée deux semaines après avoir reçu la deuxième dose du vaccin Pfizer ou Moderna ou deux semaines après avoir reçu la dose unique du vaccin Johnson & Johnson.

En mai, les CDC ont révisé leur système de notification des cas de percées, déclarant qu’ils ne compteraient que les cas qui entraînent une hospitalisation ou un décès. Auparavant, l’agence avait inclus dans son décompte des cas de percée toute personne ayant obtenu un résultat positif au test COVID.

Certains États suivent les nouvelles directives des CDC pour le comptage des cas de percée. D’autres États continuent de signaler, au niveau de l’État, tous les cas où une personne est testée positive, mais peuvent choisir de ne signaler que les hospitalisations et les décès au CDC.

Les méthodes utilisées pour déterminer non seulement les cas de percée, mais aussi les effets secondaires causés par le vaccin et les décès sont très certainement à l’opposé de ce que les CDC ont fait pendant la « pandémie », où pratiquement TOUS les décès ont été étiquetés comme des décès dus au Covid.

Voici un article de l’année dernière, et il y en a beaucoup, qui illustre le double standard déployé par le CDC dans la manière dont il comptabilise les décès dus aux vaccins par rapport à la manière dont il a compté les décès dus au virus Corona.


Source