Q VIDÉOS – Des vaccinés qui meurent! Les « vérificateurs des faits » nient tout lien!


Nombreux vaccinés qui meurent – Kla.TV


Des vaccinés meurent par milliers avec des Vaccins faits trop rapidement, mais les « vérificateurs des faits » nient tout lien des décès avec les Vaccins !

Ce documentaire choquant de Kla.TV prouve que les personnes vaccinées meurent par milliers après la vaccination anti-Covid. Des spécialistes de premier plan comme le professeur Bhakdi et le célèbre lauréat français du prix Nobel Luc Montagnier le confirment. Même l’Institut Paul-Ehrlich doit confirmer une augmentation des décès liés aux vaccinations d’environ 10.000% ! Au lieu de dévoiler ce « scandale de la vaccination », les vérificateurs de faits autoproclamés s’obstinent néanmoins à nier tout lien avec la vaccination Covid.

Contribuez donc à éviter la catastrophe humanitaire imminente en déclenchant une propagation à effet domino !

Vidéo ci-dessous.


Publié le jeudi 1 juillet 2021 par Kla.tV



Des vaccinés qui meurent ! Les « vérificateurs des faits » nient tout lien !

01.07.2021 | http://www.kla.tv/19117


Les faits documentés dans l’appel au réveil urgent sur trois mois de « vaccination Covid » n’ont pas pu être réfutés par « CORRECTIV » ! Cette vaccination doit être soumise à un tribunal. Elle n’a pas été suffisamment testée. En clair : les responsables politiques et les dirigeants des autorités sanitaires ignorent actuellement tous les feux rouges, et dans une surdité totale, ils méconnaissent les signaux d’alarme les plus forts […].

Parce que les vaccinations irresponsables du Covid ne peuvent être arrêtées que par le souverain – le peuple lui-même ! Par conséquent, éclairez la population non avertie sur ce scandale de la vaccination !

Notre documentaire « APPEL au réveil urgent : Des décès par milliers après la vaccination Covid19 » du 17 avril 2021 [diffusé en français le 16 mai 2021] a déjà été vu par plus de deux millions de personnes. Même la censure massive de Youtube et un blocage technique de la page Kla.TV sur Facebook n’ont pas pu stopper cet appel au réveil émouvant ! D’innombrables téléspectateurs de Kla.TV ont diffusé notre appel au réveil de diverses manières dans leur entourage, réussissant à briser les restrictions massives à la liberté d’information des citoyens !

Cette diffusion explosive ne semble pas du tout plaire aux censeurs en arrière-plan, car maintenant des « vérificateurs des faits » autoproclamés de « CORRECTIV » ont pris la parole. Ceux-ci paraissent sérieux à première vue, mais un second regard met gravement en doute leur indépendance. « CORRECTIV » est en effet cofinancé par le milliardaire américain George Soros au moyen de dons très élevés.

Les « vérificateurs des faits » ont estimé que l’appel au réveil induirait en erreur et qu’il était « en grande partie faux ». Ce qui est fatal : sur la base de cette analyse, sur de nombreux sites l’appel au réveil de Kla.tv est désormais muni d’un avertissement. Ne s’agit-il pas d’une grave manipulation des citoyens ?

C’est pourquoi Kla.TV s’intéresse aujourd’hui de plus près aux soi-disant « vérificateurs des faits » et examine leurs analyses sur la base de leurs propres critères d’évaluation, par exemple « faux », « non fondé » ou « mauvais contexte » : Nous opposons les faits de l’appel au réveil au jugement « CORRECTIV » pour que chaque spectateur puisse se faire sa propre opinion :

Appel au réveil FAIT n°1 : Plus de 300 personnes âgées sont mortes dans des maisons de retraite immédiatement après la vaccination Covid. Dans certaines maisons de retraite, environ 25% des personnes vaccinées sont même mortes après la vaccination !

« CORRECTIV » : « Nous avons regardé les tableaux et les graphiques […]. Les sources de cette information sont des rapports des médias régionaux allemands […]. Toutefois, un lien de causalité n’a pas été prouvé dans ces cas – il s’agit de cas suspects. »

Évaluation par Kla.tv des vérificateurs des faits de Correctiv sur le fait n°1 : « Non fondé ».

Kla.tv n’a jamais prétendu que des milliers de personnes sont mortes à cause de la vaccination contre le Covid, mais a rapporté le fait que des milliers de personnes sont mortes après la vaccination contre le Covid. Cependant, plus de 300 cas documentés font fortement suspecter un lien de causalité. À titre de comparaison : Par exemple, si 13 personnes meurent à la maison de retraite d’Uhldingen et que 15 tombent gravement malades après avoir consommé du poisson, il faut immédiatement arrêter toute consommation de poisson, même sans preuve scientifique. L’arrêt de la vaccination était donc la revendication de l’appel au réveil. « CORRECTIV » donne en revanche l’impression que tout lien est exclu. C’est « non fondé ». L’argumentation de « CORRECTIV » est donc hautement irresponsable !

Appel au réveil FAIT n°2 : Plus de 3 000 personnes âgées ont contracté le Covid dans des maisons de retraite après la vaccination contre le Covid ! Les preuves montrent qu’il y a eu des épidémies massives de Covid dans plus de 100 foyers après les vaccinations.

« CORRECTIV » : « Selon les études scientifiques, les vaccins Covid-19 ne peuvent pas prévenir la maladie à 100 %, […]. Les vaccins ne peuvent pas déclencher une infection Covid car ils ne contiennent pas le virus. »

Évaluation par Kla.tv des vérificateurs des faits de Correctiv sur le fait n°2 : « Non fondé » et « faux ».

Les rapports des journaux prouvent qu’avant les vaccinations, il n’y avait que des infections isolées ou aucune infection dans les foyers, mais qu’après les vaccinations, des apparitions massives du Covid se sont produites. Les rapports des journaux ne représentent certainement que la partie visible de l’iceberg. Les « vérificateurs des faits » ne peuvent pas expliquer valablement ce « phénomène ». Le chef du département de la santé publique de Cologne, Johannes Niessen, est également perplexe face aux quelque 1 800 infections avérées de personnes déjà vaccinées à Cologne. Il déclare : « Le fait qu’on soit infecté malgré la vaccination n’est pas du tout normal. Ces chiffres m’inquiètent. » Une lettre ouverte adressée par une longue liste de médecins à l’EMA confirme également les faits de cet appel au réveil : « De nombreux médias du monde entier rapportent que des maisons de retraite ont été frappées par le Covid-19 quelques jours après la vaccination des résidents. » La virologue française Christine Rouzioux cite des maisons de retraite à Montpellier, dans le département de la Sarthe, à Reims, dans le département de la Moselle, entre autres…

Il est également préoccupant que selon le ministère fédéral allemand de la Santé, 2 707 personnes sont décédées en Allemagne à cause de ou avec le Covid-19 après avoir reçu une vaccination contre celui-ci. 6 221 personnes vaccinées ont dû être hospitalisées à cause du Covid-19.

L’affirmation de « CORRECTIV » selon laquelle il est impossible que les vaccins contre le Covid provoquent des infections du Covid est également fausse. En fait, le Deutschlandfunk a rapporté fin avril que de nouvelles études montrent que les protéines spike peuvent également provoquer les mêmes symptômes que le véritable Covid. Ce sont précisément ces protéines spike qui sont « stimulées » dans le corps par les vaccins.

Appel au réveil FAIT n°3 : Les chiffres officiels de l’Institut Paul-Ehrlich prouvent que le nombre de décès liés aux vaccinations a été multiplié par cent depuis le début des vaccinations contre le Covid ! Cela correspond à une augmentation de 10 000 % !

« CORRECTIV » : « Ces données rendent compte des décès et des maladies qui sont survenus après que quelqu’un ait reçu une vaccination contre le Covid. Toutefois, un lien de causalité n’a pas été prouvé dans ces cas. Il s’agit de cas suspects. »

Évaluation par Kla.tv des vérificateurs des faits de Correctiv sur le fait n°3 : « faux contexte »

Kla.TV a très justement comparé des « cas suspects » avant le début des vaccinations contre le Covid avec des « cas suspects » après le début des vaccinations contre le Covid. L’augmentation spectaculaire des « cas suspects » d’environ 10 000 % ne peut que soulever de sérieuses questions. Ce qui est scandaleux, c’est que « CORRECTIV » n’aborde pas du tout cette question. En indiquant de manière laconique qu’il ne s’agit que de cas suspects, « CORRECTIV » détourne délibérément l’attention des faits alarmants et place les chiffres dans un faux contexte !

Appel au réveil FAIT 4 : L’EMA a officiellement signalé 272 644 effets indésirables et 5 993 décès associés aux vaccinations contre le Covid-19 ! Le 29 mars 2021, les Centres américains de contrôle des maladies (CDC) ont signalé 2 509 décès temporellement liés aux vaccinations contre le Covid-19. Cela représente une augmentation de plus de 4 000 % par rapport à la moyenne des 11 dernières années !


« CORRECTIV » : « Les entrées dans cette base de données [EMA] peuvent également être erronées. […] Dans une autre vérification des faits, nous avons constaté que, selon l’EMA, un âge incorrect avait été saisi dans deux cas. […] Le CDC, de son propre aveu, recueille des « rapports non vérifiés » dans la base de données VAERS. […] D’après les bases de données de l’EMA et de CDC, aucune relation de cause à effet entre les vaccinations et les décès ne peut être prouvée. »

Évaluation par Kla.tv des vérificateurs des faits de Correctiv sur le fait 4 : « Non fondé »

Les « vérificateurs des faits » ne peuvent pas réfuter les chiffres documentés des autorités ! Ils n’abordent même pas l’augmentation exponentielle dramatique des décès. Au lieu de cela, pourquoi « CORRECTIV » doit-il continuellement répéter que le lien de causalité n’est pas prouvé ? Ces chiffres pourraient-ils parler plus clairement ? Combien de morts de plus faudra-t-il ? L’affirmation selon laquelle ces chiffres alarmants ne peuvent pas prouver le lien est donc « non fondée » et, de surcroît, irresponsable !

Appel au réveil FAIT 5 : L’EMA est financée à 86 % par les redevances des entreprises pharmaceutiques ! Emer Cooke est directrice de l’EMA depuis le 20 novembre 2020 et, depuis lors, elle est responsable de l’approbation des vaccins controversés Covid. Auparavant, elle a travaillé pendant de nombreuses années pour l’organisation de lobbying des grandes entreprises pharmaceutiques, l’EFPIA, dont sont également membres les fabricants de vaccins AstraZeneca, Johnson & Johnson et Pfizer.

« CORRECTIV » ne commente pas ces interrelations très douteuses dans le « fact check » et les confirme donc. Il est étonnant que « CORRECTIV » affirme néanmoins que les vaccins Covid sont sûrs : « Selon des études, les vaccins protègent de manière fiable contre le Covid-19 et les vaccins actuellement utilisés en Allemagne ont subi des tests de sécurité. »

Évaluation par Kla.tv des vérificateurs des faits de Correctiv sur le fait 5 : « Faux »

« CORRECTIV » suggère systématiquement que les vaccins Covid sont sûrs. Cette affirmation est manifestement « fausse » car « CORRECTIV » lui-même admet 14 décès avérés. Déjà dans notre émission « Centre de recherche CORRECTIV – recherches erronées sur les vaccinations ! », Kla.TV a souligné que « CORRECTIV » reprend sans critique le matériel publicitaire des entreprises pharmaceutiques dans les textes qu’il rédige. Il ne semble pas s’agir d’un cas isolé. Récemment, il a été révélé qu’un vérificateur des faits de Facebook reçoit également de l’argent de fondations affiliées à l’industrie pharmaceutique. Cela n’explique-t-il pas aussi la dissimulation des interconnexions pharmaceutiques les plus douteuses et le fait qu’on nous rassure constamment quant aux rapports de décès alarmants ?

CONCLUSION : On peut affirmer que les faits documentés dans l’Appel urgent concernant les trois mois de vaccination Covid n’ont pas pu être réfutés par « CORRECTIV » ! Il faut absolument empêcher que des informations factuelles qui critiquent la vaccination parviennent à la population. Lorsque la censure n’est plus efficace, les faits choquants de l’émission doivent évidemment être à nouveau « ajustés » dans le sens du « mainstream ». Ainsi, les prétendus « vérificateurs des faits » s’avèrent être un autre « outil de manipulation » des médias de masse !

Fil rouge des vaccinations Covid :

De même, comme le montre l’exemple de « CORRECTIV », tout lien de causalité entre les vaccins Covid d’une part et les décès et les dommages d’autre part, qui n’ont pas fait l’objet de recherches suffisantes, est catégoriquement nié par les politiques, les autorités sanitaires et les médias de masse. Pourquoi ?
Selon le Dr Sucharit Bhakdi, professeur émérite de microbiologie médicale et d’immunologie : « Cette vaccination relève d’un tribunal. Elle n’a pas été testée de manière adéquate. […] Ce sera le plus grand crime de l’histoire de l’humanité. »

Le danger des vaccins Covid est également confirmé par Le Pr. Luc Montagnier, virologue français de premier plan et lauréat du prix Nobel. Faisant référence aux vaccinations Covid de masse actuelles, il a affirmé : « C’est une erreur inacceptable. Les livres d’histoire le montreront, car c’est la vaccination qui crée les variants. » Luc Montagnier a également confirmé les résultats du « bilan de 3 mois de vaccination » documenté dans l’appel au réveil, puisqu’il a expliqué que la tendance se produit dans « tous les pays » où « la courbe des vaccinations suit celle des décès. »

Actuellement, des millions de personnes sont vaccinées avec des vaccins Covid insuffisamment testés. Ainsi, selon le professeur Bhakdi, quand un lien de causalité avec la vaccination est reconnu, on se trouve devant une infraction pénale grave ! Il parle du « plus grand crime de l’histoire humaine » ! Le scandale de la thalidomide ne serait qu’« une brise légère » en comparaison. Quelle tragédie menace l’humanité si, contrairement à toutes les affirmations des soi-disant « vérificateurs des faits », des politiciens, des autorités sanitaires et des médias, des conséquences à long terme, qui n’ont pas pu être testées pendant la courte phase d’essai, apparaissent chez des millions de personnes vaccinées ?
En clair : Les responsables politiques et les chefs des départements de santé publique franchissent actuellement toutes les lignes rouges, ils restent complètement sourds face aux alarmes les plus puissantes et ressemblent à des conducteurs circulants à contresens qu’il faut arrêter immédiatement ! Le lien de causalité est nié de façon obstinée et inconsciente, car les responsables connaissent les conséquences pénales dramatiques qu’ils encourent.

Chers spectateurs,

C’est pourquoi cette émission ne peut se terminer que par un deuxième appel urgent au réveil, car les vaccinations Covid irresponsables ne peuvent être arrêtées que par le souverain : le peuple lui-même !

Par conséquent, éclairez la population non avertie sur ce scandale de la vaccination !

Pour la diffusion de cet appel au réveil, nous mettons à votre disposition, sur notre site original http://www.kla.tv, une carte postale d’appel au réveil à télécharger (en allemand). Vous pouvez la distribuer sous forme numérique ou l’imprimer et la transmettre de main en main. Vous pouvez également commander ces cartes pour les distribuer dans votre entourage personnel via http://www.kla.tv/kontakt.

Nous recevons des appels d‘urgence du monde entier, nous informant que les rapports critiques sur les vaccins sont supprimés en masse. Par conséquent, diffusez également l’appel d’urgence dans les langues déjà traduites.

Faites également suivre l’émission de dévoilement d’aujourd’hui à un maximum d’amis, de collègues de travail et de parents via le lien inséré. Prenez le temps MAINTENANT de passer le message. Utilisez tous les moyens à votre disposition, par exemple e-mail, WhatsApp, Twitter, Vimeo, Telegram ou publiez la vidéo sur Facebook. Aidez-nous à éviter la catastrophe humanitaire imminente en déclenchant une propagation avec un effet domino !

de kw./str.


Source