Q SCOOP – Quand TF1 propulse l’émission collabo « Quotidien » en se moquant des anti-vaccins.


Les lignes bougent les émissions se succède et s’accélèrent la parole des anti-système et celle des patriotes commence à envahir doucement les plateaux ou émissions et cela fait du bien après Richard Boutry la manifestation des antivaccins avec Bigard, Philipot, Alexandra Henrion-Caude, Lalane, etc…, et tous les patriotes qui se joignent a ce combat commence à faire beaucoup de bruit et c’est tant mieux continuons le combat le film n’est pas fini, voyez ci-dessous les propos rapportés par TF1 et l’émission des plus collabos, et bobo du système Macroniste « Quotidien » faire une interview sur les anti-vaccins, lisez ce que TF1 a écrit afin de surtout mettre en avant l’incarcération du professeur Fourtillan et se moquer cyniquement comme ils savent faire des autres. Ces médias doivent tomber.

Publié le 24.5.2021


Le commentaire de TF1 :

Etoiles jaunes, Holocauste, collaboration : les propos chocs de la manif des antivax

« Alors que la campagne de vaccination s’accélère en France, les antivax veulent se faire entendre. Ils étaient plusieurs centaines à se réunir ce week-end à Paris. Deux manifestations distinctes étaient organisées : l’une à l’appel du professeur de pharmacie, Jean-Bernard Fourtillan, actuellement incarcéré, pour qui la Covid a été fabriqué par l’Institut Pasteur ; l’autre à l’appel d’Alexandra Henrion-Caude, docteure en génétique et ancienne directrice de recherche à l’INSERM. Paul Gasnier, Paul Larrouturou, Baptiste Brill et Julien Sultan sont allés à la rencontre de ces manifestants qui n’hésitent plus à porter des étoiles jaunes et à multiplier les références à l’Holocauste. »



Cursus du Professeur Jean-Bernard FOURTILLAN


¤ Né en octobre 1943, il est ingénieur diplômé de l’École Nationale Supérieure de Chimie, de Biologie et de Physique de Bordeaux (promotion 1966), interne des hôpitaux en pharmacie en 1968.

¤ A l’âge de 28 ans (février 1972), il est nommé professeur agrégé de chimie thérapeutique de la faculté de médecine et de pharmacie de Poitiers et deviendra expert en toxicocinétique.

¤ En 1974, il est reçu major au concours national des pharmaciens des hôpitaux, le pharmacopat.

¤ Il est Expert Toxicologue spécialisé́ en Pharmacocinétique auprès du Ministère Francais de la Santé depuis 1978.

¤ Responsable de l’institut universitaire de Chromatographie et de Spectrométrie de Masse appliquées à la Recherche Clinique (CROSMAPHAC), de 1978 à 1980.

¤ Manageur scientifique du Centre privé de Recherche Biomédicale CEROM de Poitiers de 1981 à 1985.

¤ Manageur scientifique du Centre privé de Recherche Biomédicale CEPHAC de Poitiers de 1985 à 1987.

¤ Manageur scientifique du Centre privé de Recherche Biomédicale CEMAF de Poitiers de 1988 à 1999. La CRO CEMAF a été́ vendue à la société́ PAREXEL INTERNATIONAL en Septembre 1999.

¤ Senior Director de PAREXEL-CEMAF CPRU, et Vice-Président de PAREXEL Worldwide Bio Analytics de Septembre 1999 à Septembre 2001.

¤ Il a donc créé et dirigé de 1989 à 1999 à Poitiers un centre d’essais thérapeutiques, le CENTRE DE RECHERCHE BIOMEDICALE (CEMAF).

¤ En 1994 c’est dans ce centre à POITIERS qu’a pu être démontrée l’efficacité remarquable du premier traitement contre le SIDA, le RITONAVIR commercialisé depuis 1996 par la firme pharmaceutique Abbott, le ritonavir (Norvir*).

PUBLICATIONS du Pr Fourtillan
Plus de 400 publications dans des revues internationales (incluant des conférences, et 15 brevets de médicaments entre 1994 et 2015).



Rassemblement anti-vaccins : les propos de Jean-Marie Bigard illustrent les ravages de l’alcoolisme selon Marlène Schiappa.

Écouter la prude JsaisPas ?? Qui est outré par les propos de JM Bigard dénonçant  » les ravages de l’alcoolisme selon Marlène Schiappa » mais elle si prude qui parle de sexe a des enfants dans ses bouquins et prône cela des le plus jeune âge a l’école, alors si pour JM Bigard ce sont les ravages de l’alcoolisme alors pour vous madame, c’est le ravage de la pédo-perversité sexuel.



Sonia Mabrouk à Quotidien

Est-ce qu’il y a une idéologie à Cnews ?

Il y en a une à Quotidien ?

Non

Vous êtes sûr ?

Quotidien sans prompteur ça bégaye !