Q SCOOP – Nos généraux sanctionnés, mais une officier d’active candidate lrem à une élection, c’est normal ?


FRANCE

Petit rappel

Nos généraux sanctionnés, mais une officier d’active candidate lrem à une élection, c’est normal ?


Lrem et le en même temps continu et pour les lrem si prompt à critiquer nos militaires à la retraite invoquant le droit de réserve (alors qu’en réalité un militaire à la retraite est un citoyen qui peut s’exprimer comme les autres), mais qui trouvent normal qu’une officier d’active soit candidate lrem à une élection!! On prend vraiment les Français pour des cons !


[3 Questions à] @l_saintpaul, députée #LREM de Maine-et-Loire et officier d’active mise en disponibilité pour son mandat. Avec la tribune des militaires publiée dans @Valeurs, l’armée a été instrumentalisée par le #RN selon l’élue.

La tribune des militaires publiée dans Valeurs actuelles le 21 avril dernier dénonçant le « délitement » de la France, et appelant à « soutenir les politiques » qui œuvrent contre, continue de remuer le monde politique. Laëtitia Saint-Paul, officier d’active mise en disponibilité pour son mandat de députée du Saumurois et vice-présidente de l’Assemblée nationale dénonce une instrumentalisation de l’armée par le Rassemblement national.

Laëtitia Saint-Paul , officier de l’Armée de Terre mise en disponibilité pour mandat de députée du Saumurois, vice-présidente de l’Assemblée Nationale


Normalement, les militaires n’ont pas le droit d’exercer une activité politique. Mais Laetitia Saint-Paul, officier de carrière de l’armée de Terre, a pourtant réussi à devenir la première militaire élue députée de notre Histoire.

Elle est également vice-présidente de l’Assemblée nationale.

Militaire elle est, militaire elle reste. Pour percer en politique, elle quadrille le terrain, identifie l’adversaire, dessine une stratégie, monte un bataillon et se bat pour porter ses convictions. La politique est décidément un combat qui ne saurait effrayer celle qui a commandé des soldats dans des conflits, connu les stages commando et su tracer son chemin dans ces milieux dominés par les hommes.
Elle raconte ici sa bataille, dans un étonnant parallèle entre armée et politique.

«  Confrontant les valeurs militaires à celles de la vie politique, elle porte un regard singulier sur les coulisses du pouvoir. Intéressant.»  Le Parisien / Aujourd’hui en France Week-End