Q INFOS – Russie : Énormément de mouvement militaire en mer Noire.


Vidéo des petits navires lance-missiles de classe Vyshniy Volochyok et Grayvoron Buyan-M de la flotte de la mer Noire, du grand navire de débarquement de classe Tsesar Kunikov Ropucha, de l’aéroglisseur de classe Samum Bora et d’autres navires se dirigeant vers la mer Noire pour un exercice de tir réel.



Manœuvrer à grande vitesse : comment s’est déroulée la formation des navires en mer Noire ?

tvzvezda.ru

Publié le 13.04.2021 par Андрей Аркадьев / Виктория Косогляденко


Les inspections programmées ont couvert toutes les troupes. Un détachement de navires et de bateaux lance-missiles de la flotte de la mer Noire s’est avancé vers les champs de tir navals pour effectuer des tirs d’artillerie sur des cibles de surface et aériennes.

De l’extérieur, cela ressemble plutôt à une course-poursuite, lorsqu’un hors-bord poursuit un groupe de navires, mais si l’on regarde de plus près, les navires en mer ne sont pas ceux qu’il faut poursuivre seuls. Devant nous se trouvent une frégate et plusieurs petits vaisseaux de missiles, tous armés de Kalibras.

Une escouade entière de vaisseaux de guerre arrive en groupe serré à courte distance. Manœuvrer dans une formation aussi serrée n’est possible que pour les plus préparés.

La vérification du contrôle des forces de la flotte commence soudainement. Les assemblages sont rapides. Les équipes sont pressées de respecter le délai imparti, mais chaque action est opportune.

Les navires de la flotte de la mer Noire ont quitté la base. L’équipage a travaillé sur une sortie de secours et sur la préparation d’une bataille et d’un voyage, le reste des tâches étant déjà résolu en pleine mer. La première surprise nous attendait déjà à la sortie de la baie : le balancement de la mer et les vagues.

En formation de choc, les navires sont partis vers la zone d’entraînement naval. Là, dans la zone fermée à la navigation, les équipages effectueront des tirs sur des cibles maritimes.

Source


Soutien mutuel : l’aviation opérationnelle et tactique du district militaire sud et les pilotes de la flotte de la mer Noire effectueront une frappe conjointe contre un ennemi simulé.

Publié le 13.04.2021 par Анна Берестовая

Les équipages de l’aviation opérationnelle et tactique de l’armée de l’air et des forces de défense aérienne du district militaire sud se sont redéployés sur des aérodromes opérationnels pour effectuer des missions conjointes avec l’aviation navale de la flotte de la mer Noire. Les activités ont été réalisées dans le cadre d’une inspection de contrôle pour la période d’entraînement d’hiver.

« Les équipages des chasseurs et bombardiers Su-27SM, Su-30SM, Su-24M et Su-34 doivent effectuer des tirs de missiles et des missions de bombardement contre des cibles maritimes au cours des exercices tactiques en vol prévus. Les équipages devront prouver leur capacité à voler dans des conditions météorologiques difficiles et à voler à des altitudes extrêmement basses au-dessus de la surface de l’eau », a souligné le commandant des troupes du district militaire sud, le général d’armée Alexander Dvornikov.

En outre, les pilotes des deux formations rempliront des tâches d’escorte de groupes d’attaque et opéreront dans le cadre de complexes d’attaque de reconnaissance tout en assurant la sécurité dans les eaux de la mer Noire.

L’inspection de contrôle des troupes du district militaire sud pour la période hivernale est menée conformément au plan approuvé de formation des troupes pour 2021. Des troupes de toutes les formations du district, y compris la flotte de la mer Noire et la flottille de la mer Caspienne, y participent. Les commissions des autorités supérieures de commandement militaire vérifient également les effectifs et l’approvisionnement des troupes et leur capacité à répondre aux normes fixées par les exigences de l’entraînement au combat et de l’entraînement opérationnel.

Source


Les navires de combat et auxiliaires de la KF effectuent une transition inter-navale pour participer à des exercices conjoints avec la flotte de la mer Noire.

Il est rapporté que 15 navires sont impliqués de la KF : 3 bateaux d’artillerie, 8 bateaux de débarquement et 4 navires de soutien.

Localisation : Rostov-sur-le-Don


Russie: Idem sur terre et même localisation

Localisation : Rostov-on-Don


Suivant nos sources militaires Russe, voici le plan de retrait Russe de Syrie, afin de retarder la Turquie.

SYRIE – Les troupes russes se sont complètement retirées de trois bases militaires : Til Rifaat, Til Ajjar et la base aérienne de Minnegh.

Elles se sont rassemblées dans leur base principale dans le village de Wahshiya, à côté du camp de déplacés de Berxwedan, mais elles n’ont pas encore quitté l’enclave de Shehba.

NOTE : La Russie ne veut pas que la Turquie aide l’Ukraine, elle se retirera donc de plus de territoires contrôlés par les Kurdes en Syrie pour que la Turquie puisse être retardé par l’armée Kurde, afin d’avancer en Ukraine.


Le Belarus est le nouveau front dans la guerre de Poutine contre l’Ukraine.

Il s’avère que la Russie n’est pas le seul pays à masser des troupes à la frontière de l’Ukraine.

Outre l’important renforcement des troupes russes qui a attiré l’attention du monde entier ces dernières semaines, des informations ont fait surface au début du mois selon lesquelles le Belarus déployait également des forces et du matériel militaire à sa frontière ukrainienne d’une manière qui semble être coordonnée avec les actions de Moscou.

Publié le 14.04.2021 par Brian Whitmore

Des soldats russes en parade à Rostov-sur-le-Don, près de la frontière ukrainienne. Le 14 avril 2021. (Erik Romanenko/TASS via REUTERS)

Il s’avère que la Russie n’est pas le seul pays à masser des troupes à la frontière de l’Ukraine.

En plus de l’important déploiement russe qui a attiré l’attention du monde entier ces dernières semaines, des informations ont fait surface au début du mois selon lesquelles le Belarus déployait également des forces et du matériel militaire à sa frontière ukrainienne d’une manière qui semble être coordonnée avec les actions de Moscou.

Julian Ropcke, journaliste au quotidien allemand à grand tirage Bild, a suivi méticuleusement la manière dont la Russie a déplacé de grandes quantités de troupes à la frontière ukrainienne et a renforcé son dispositif de forces déjà robuste dans la péninsule ukrainienne annexée de Crimée.

Le 1er avril, M. Ropcke a publié sur Twitter des photos de véhicules blindés BTR-80, de camions militaires et d’autres gros matériels militaires biélorusses se déplaçant vers le sud du pays, à environ 60 kilomètres de la frontière ukrainienne.

Les informations faisant état d’une activité militaire biélorusse croissante dans les zones proches de la frontière ukrainienne surviennent alors que la Russie étend son empreinte militaire, politique et économique au Belarus et que les relations autrefois amicales entre Minsk et Kiev se détériorent fortement.

La Russie et le Belarus ont programmé un nombre record d’exercices militaires cette année, dont le point culminant est le gigantesque Zapad-2021, qui doit avoir lieu en septembre. Ces exercices entraînent une rotation constante des forces qui, selon l’analyste militaire Michael Kofman de la CNA Corporation, établit de facto une présence militaire russe permanente au Belarus. Cette présence sera renforcée par un nouveau centre d’entraînement conjoint qui sera établi dans la région de Grodno, dans l’ouest du Belarus.

Source


BREAKING – Le renforcement militaire russe continue… Ust-Labinsk, Krasnodar Krai. Notez les tuyaux de carburant.

Important : Le Pentagone note qu’il n’y a pas d’indications significatives d’une invasion russe contre l’Ukraine parce qu’il n’y a pas assez de transport de carburant ont-ils signalés.

D’accord ? Mais nous avons les ÉLÉMENTS DE PREUVE ! Avec les mini-pipelines et les citernes.

Publié le 14.04.2021


RARE – L’armée russe, dans la crainte d’une opération prochaine, envoie des avions sur le territoire occupé de l’Ukraine :

Un Ilyushin Il-76MD de la RuAF en provenance de Moscou Vnukovo a atterri à Taganrog il y a peu de temps.

Indicatif d’appel : RFF9921
Reg. RA-76719