Q SCOOP – Que ce passe t-il ? Goldman Sachs et Morgan Stanley auraient vendu pour 19 MDus d’actions


Liquidation de certains « merdias » par les banques mondial ! Et si l’ont dit bien « si » le rachat des « merdias » par l’alliance ferait partie du plan ??

Alors imaginez tous ces antiTrump qui pourrait devenir proTrump ! « Journalistes, analystes, animateurs, artistes… » Quelle chute total du deepstate !

QU’EST-CE QUI SE PASSE ?


QU’EST-CE QUI SE PASSE ? Goldman Sachs et Morgan Stanley auraient vendu pour 19 milliards de dollars d’actions de sociétés technologiques chinoises et de médias américains.

Que se passe-t-il sur les marchés boursiers ce week-end?

Publié le 28.3.2021 par Joe Hoft



Une vente massive de près de 20 milliards de dollars d’actions par Goldman Sachs et Morgan Stanley vendredi a provoqué des remous chez les gourous du marché.

Le RT.com a rapporté le 28 mars 2021 :

Goldman Sachs et Morgan Stanley auraient vendu pour 19 milliards de dollars d’actions de sociétés technologiques chinoises et de médias américains. Les traders se demandent maintenant ce qui a provoqué ce mouvement inhabituellement massif et s’il va se poursuivre la semaine prochaine.

Vendredi, Goldman Sachs a liquidé à elle seule des actions pour une valeur de 10,5 milliards de dollars dans le cadre de transactions en bloc, a rapporté Bloomberg en citant un courriel de la banque d’investissement à ses clients. Le premier lot, qui comprenait 6,6 milliards de dollars d’actions de Baidu, Tencent Music Entertainment Group et Vipshop Holdings, a été vendu avant l’ouverture du marché vendredi. Plus tard dans la journée, la banque aurait géré la vente de 3,9 milliards de dollars d’actions des conglomérats médiatiques américains ViacomCBS et Discovery, ainsi que d’autres sociétés, telles que Farfetch, iQiyi et GSX Techedu.

Morgan Stanley est une autre banque d’investissement américaine impliquée dans les transactions de blocs, qui auraient réduit de 35 milliards de dollars la valeur des entreprises concernées en une seule journée. La banque d’investissement a proposé deux lots d’actions d’une valeur de 4 milliards de dollars chacun vendredi, selon le Financial Times.

Si les transactions de blocs, qui consistent pour les vendeurs à rechercher des acheteurs pour de gros volumes de titres à un prix parfois négocié en privé entre les deux parties, sont monnaie courante, l’ampleur des mouvements de vendredi a fait sourciller.

Il s’agit de transactions énormes à tout moment. Les experts se méfient en raison de leur taille et des entreprises concernées.

Ces transactions auront-elles un impact sur les prix de ces actions lundi ?

Nous pensons que c’est probable.


Source