Q SCOOP – D. Trump : Il y a un « espoir » pour la course présidentielle 2024.


D. Trump: il y a un  » espoir  » pour la course présidentielle 2024.

Publié le 31.3.2021 par JACK PHILLIPS


Le président de l’époque, Donald Trump, arrive sur la pelouse sud de la Maison Blanche à Washington, le 24 septembre 2017. (Samira Bouaou/The Epoch Times)

Le président Donald Trump, dans une nouvelle interview, a suggéré qu’il y avait un «espoir» pour une élection présidentielle en 2024, bien qu’il n’ait pas spécifiquement dit s’il lancerait à nouveau une autre campagne.

Dans une interview avec sa belle-fille Lara Trump dans son podcast, on a demandé à l’ancien président: «Avons-nous l’espoir qu’il y ait une possibilité de voir Donald Trump se présenter à nouveau en 2024?»

«Vous avez de l’espoir, je peux vous le dire», lui a dit Trump. «Vous avez de l’espoir. Nous aimons notre pays ce pays. Nous devons tous beaucoup à notre pays, mais maintenant nous devons aider notre pays. »

«Et nous y étions. Nous étions si bons. Ce que nous avons fait avec l’Iran, ce que nous avons fait avec la Chine », a déclaré l’ancien commandant en chef. «Nous étions tous prêts à faire de grandes choses. Et puis vous voyez ce qui se passe en ce moment.

Au cours de l’entretien de 18 minutes, Trump a parlé de la politique du président Joe Biden, de l’incident où il est tombé plusieurs fois dans les escaliers de l’Air Force One et de la façon dont Twitter était devenu «ennuyeux» après sa suspension.

Mais Trump a ajouté : « J’espère que [Biden] est en bonne forme. J’espère qu’il va bien, pour le bien du pays ».

«Les gens ont vu beaucoup de choses se passer bien avant la conférence de presse et même le voyage en haut des escaliers, en montant et en descendant, trois fois il se passe beaucoup de choses, alors nous verrons ce qui se passe». Trump a fait remarquer, disant que pendant sa présidence, il n’avait pas eu la même couverture médiatique et soupçonnait que si la même chose lui était arrivée, il aurait été critiqué.

« Ce n’était pas aux nouvelles du soir », a déclaré le 45e président. « Il n’a pratiquement pas eu de couverture », a-t-il ajouté, affirmant que c’était une « situation triste » parce que « nous n’avons plus la liberté de la presse. » Fin 2020, Trump a déclaré que les médias étaient entrés dans une «nouvelle phase» dans laquelle certains organes de presse refusaient désormais de couvrir des informations potentiellement préjudiciables sur un candidat politique ou un politicien.

Dans l’interview, Trump, qui aura 75 ans au cours de l’été, a été interrogé sur la perspective qu’il tienne des rassemblements à l’avenir. Tout au long de ses campagnes de 2016 et 2020, les rassemblements de l’ancien président ont été populaires auprès de ses partisans.

Si D. Trump devait se représenter, cela impliquerait probablement de grands rassemblements.

« Est-ce que nous pourrons un jour assister à un autre rassemblement de Trump ? » demande Lara Trump.

« Oh oui, bien sûr, je pense que oui », a répondu Donald Trump. « En fait, nous pensons en faire un assez rapidement, juste pour que tout le monde sache qu’il y a de l’espoir pour l’avenir. » Il n’a pas donné de détails sur une éventuelle date.


Source