Q INFOS – Débriefing rapide du 6 février 2021 sur la Situation aux USA.

Samedi 6 février

La destruction de l’Amérique par Biden et la gauche.

  • Seattle, la ville capturée et détruite par les Antifa et Black Lives Matter et dont la municipalité à débudgétisé la police, ne peut pas suivre le rythme de toutes les personnes inculpées, les délinquants et criminels sont laissés en liberté.
  • Fox News Media a annoncé vendredi qu’il avait annulé l’émission de Lou Dobbs sur Fox Business, mettant ainsi fin à l’émission la mieux cotée du réseau et une des dernières émissions réellement de droite conservatrice, alors que la chaîne a vu son audience plonger depuis novembre pour le plaisir de CNN qui réclame sa censure totale. Dobbs, un fidèle allié de l’ancien président Trump qui a promu les accusations de fraude électorale après sa perte l’année dernière, a animé l’émission du soir pendant une décennie.

    L’annonce survient le lendemain de la nomination de Dobbs, ainsi que d’autres animateurs de Fox et d’avocats pro-Trump, dans un procès de 2,7 milliards de dollars intenté par la société de technologie de vote Smartmatic. La plainte citait spécifiquement une affirmation sans fondement faite dans l’émission de Dobbs selon laquelle Hugo Chavez, l’homme fort vénézuélien mort en 2013, avait participé à la manipulation des dispositifs de Smartmatic pour manipuler le vote lors de l’élection présidentielle américaine de l’année dernière. Cette affirmation a été faite par l’avocat pro-Trump Sidney Powell, qui était également cité dans le procès.

    Dobbs a également été cité dans le dossier pour avoir déclaré que la nation était confrontée à un « cyber Pearl Harbor » lors de la discussion des preuves contestées des allégations de fraude électorale.
  • La républicaine new-yorkaise Claudia Tenney certifiée gagnante dans la course pour représenter le 22e district du Congrès de l’État, selon un arrêt de la Cour suprême de l’État rendu vendredi. La décision du juge Scott DelConte, de la Cour suprême de l’État, ordonnant aux comtés et au comité électoral de l’État de certifier sa victoire met fin à une bataille juridique de trois mois avec un autre revirement de la Chambre des représentants en faveur des républicains, qui a réduit la majorité démocrate à 221-212. M. Tenney détrônera le premier mandat du député Anthony Brindisi (D).
  • Le Congrès envisage de légiférer pour obliger Biden et son personnel à suivre ses propres règles en matière de port du masque.
  • Biden et d’autres dirigeants mondiaux envisagent d’interdire les voyages internationaux jusqu’en 2024 – sauf pour eux et leur mignons, parce que les médias ne diront rien ou presque. On est revenu aux privilèges réservés aux dirigeants communistes de l’époque soviétique.
  • Choc : Les Démocrates affirment que les machines de vote sont truquées à New York.

    Marc Elias, un éminent avocat démocrate spécialisé dans les élections, a soutenu cette semaine devant un tribunal que des machines de vote ont faussé des milliers de votes lors d’une élection à la Chambre des représentants dans le nord de l’État de New York, exactement ce que la campagne Trump a dénoncé l’an dernier.

    Elias conteste les résultats de l’élection dans le 22e district de la Chambre des représentants de New York. Il affirme que les machines de vote utilisées dans le district ont sous-décompté les votes du député démocrate sortant Ted Brindisi.

    Brindisi est à la traîne de sa concurrente républicaine Claudia Tenney, avec une marge de 122 voix. Tenney a déclaré sa victoire dans la course mardi, mais l’Etat refuse de certifier les résultats pendant que la contestation judiciaire se déroule – contrairement à ce qui s’est passé dans plusieurs Etats en jeu pour l’élection présidentielle de 2020.

    Brindisi a demandé au tribunal de l’Etat d’ordonner un recomptage manuel du vote, affirmant qu’il y a « de plus en plus de preuves d’irrégularités significatives dans la tabulation des bulletins ».

© Team 100 jours pour Dreuz.info.