Q INFOX – US-GOV – Hacker : D. Trump Toujours Président, un message similaire est apparu en décembre.


Le site Web du département d’État américain dit à tort que le mandat de Trump a pris fin aujourd’hui ; un message similaire est apparu en décembre voir la fiche de Sidney Powell : Le site du gouvernement est hors ligne actuellement State.GOV

Drapeau des États-Unis

Le coup d’État permanent des « progressistes » Le site du département d’État américain fermé temporairement après qu’un employé ait publié que #Trump finirait sa présidence 9 jours plus tôt (ce qui est une #FakeNews).

Sur DREUZ :

  • 21h49 : La Maison Blanche annonce qu’un « employé mécontent » a modifié le site du Département d’Etat – Sidney Powell avait déclaré plus tôt que c’était un hacker.
  • 21h45 : le cours de bourse d’Amazon au plus bas depuis 1 mois.
  • 21h42 : Des hélicoptères tournent autour de la résidence du vice-président – que se passe-t-il ?
  • 21h39 : Le site officiel du Département d’État américain qui affirme que le mandat du président Trump a pris fin avait été hacké.


Le site web du département d’État américain affirme par erreur que le mandat de M. Trump a pris fin – BNO News

Publié il y a 32 minutes le 11 janvier 2021 par BNO News

Un message indiquant que le président Donald Trump avait quitté ses fonctions est apparu sur le site web du Département d’État américain, suscitant des spéculations sur sa démission ou sa révocation. Il a été confirmé par la suite qu’il s’agissait d’une erreur.

Le message est apparu sur une page vide de la biographie du président, disant « Le mandat de Donald J. Trump a pris fin le 2021-01-11 19:22:18. » Un message similaire est apparu sur la page de la biographie du vice-président Mike Pence.

La cause de l’erreur n’a pas été immédiatement claire, mais une version archivée de la même page a révélé un message similaire à la mi-décembre, disant que le mandat de Trump s’était terminé le 17 décembre. Le message est peut-être passé inaperçu car la page n’est pas utilisée normalement.

BuzzFeed News, citant des sources non identifiées, a déclaré qu’un « membre du personnel mécontent » était à l’origine de ces changements. BNO News n’a pas été en mesure de le confirmer, et le Département d’Etat n’a pas encore fait de commentaires sur ce qui s’est passé.

Trump fait face à des appels à la démission après l’attaque meurtrière de la semaine dernière contre le Congrès américain. De nombreux démocrates et quelques républicains ont demandé à Pence d’invoquer le 25e amendement pour démettre immédiatement Trump de ses fonctions. La Chambre devrait voter sur la mise en accusation dès mercredi.


Source