Q SCOOP – Le Congrès valide l’élection de Biden.


Publié le 7.01.2021

Pelosi veut une reprise des cette nuit du congrès et la certification des résultats d’ici quelques heures.

On apprend ce soir que le déploiement de la garde nationale et la reprise du congrès ont été décidés conjointement par Pence, Pelosi, McConnell et Schumer, écartant délibérément le président Trump qui n’a même pas été informé. Info secrétaire d’État à la défense intérimaire

Image

Voilà. Il est déjà tard. La nuit fut longue depuis hier après-midi. Merci à vous tous.

Image

On peut saluer que la majorité des républicains de la Chambre continue de s’opposer à l’élection de Biden. Bravo pour leur loyauté..

Image

Alors que les démissions se succèdent dans son équipe, le congrès certifie les votes des états un à un à une écrasante majorité. Seuls Hawley Cruz Tuberville Hyde-Smith Kennedy et Marshall sont restés loyaux au président, désormais bloqué par l’ensemble des réseaux sociaux.

Image

Les traitres du pays

Quand tu es capable à d’obtenir à ce point l’adhésion du peuple et d’attirer les foules, tu es un très grand leader. Mais pour un Donald TRUMP qui se bat pour son pays et ses concitoyens, combien de Macron, de Trudeau et autres petits marquis qui se pavanent et s’entradmirent.

Donald Trump concède la défaite après la certification de la « victoire » de Biden par le congrès, et assure d’une « transition ordonnée », 4h du matin a Washington DC JOE BIDEN OFFICIELLEMENT CERTIFIE ÉLU PRÉSIDENT DES USA. Donald Trump a contre lui la Chine communiste, les GAFA, les médias, le DOJ, le FBI, la CIA, les antifas et BLM, les démocrates, et les faux républicains. Il est en manque? Ou nous en avons mis de trop? « Jamais dans l’histoire de notre pays les gens n’ont été pris pour des cons à ce point, jamais. Et ce n’est pas fini. » UNE FRAUDE CERTIFIÉE… RESTE UNE FRAUDE.

Trump censuré….parce qu’il appelle à la paix ?

Plateformes sur lesquelles les comptes de Donald #Trump ont été suspendus :

Twitter

– Facebook

– Snapchat

– Instagram


Au contraire de l’info de Gateway Pundit qui évoquait une adolescente de 16 ans, une chaîne de TV locale de San Diego a révélé l’identité de la victime du Capitole. Une jeune femme d’une trentaine d’années, Ashli Babbitt, une vétérante de l’US Air Force.

Pour ce proche de Bush, la jeune fille qui a été tuée au Capitole (car en fait on sait maintenant qu’elle n’avait que 16 ans) MÉRITAIT d’être abattue… Écoeurant.

Un homme poignardé devant l’hôtel de Trump, les terroristes antifas infiltrés s’en prennent désormais à l’aveugle aux partisans de Trump.