Q SCOOP – J Biden pris en faute!! A vous de juger ?

Et ce truc qui dépasse de sa manche ? Une idée ? La prochaine fois il faut le fouiller.

Une image de Biden en train de tousser dans sa main gauche, montrant ce que la plupart pensent être un petit micro. Nous sommes passés par C-SPAN Vid pour valider. Nous ne pensons pas que ce soit un micro.

Cela semble être une sorte d’électrode ou peut-être un cathéter?

Remarquez la veine proéminente de son poignet. Il semble également y avoir un léger gonflement. La pointe blanche du cathéter est dans la veine et le sang indiquerait que l’accès à la veine est perméable, dans la photo suivante un fil est apparu est-ce aussi en rapport?

Maintenant, cela pourrait être lié à la santé. Honnêtement, nous ne savons pas. Mais si c’est lié à la santé, et qu’il se présente à la présidence, cela devrait également être préoccupant et cela n’a pas l’air si bien pour Biden, surtout après avoir refusé d’être vérifié par les appareils, en l’observant ce soir, nous avions l’impression qu’il avait subi une formation d’hypnose / déclencheur.



Si vous allez à 57:16, vous pouvez l’observer par vous-même. Cela arrive très rapidement, puis il retombe dans son brassard.


Autre image prise sur la vidéo, quel est ce fils ?

Pompe a insuline ?? écouteurs ?? Cherchons.

Autre sujet J.Biden le vrai si l’on peut dire comme cela a les yeux bleus, hier soir que se passe-t-il, sans parler de complot regarder il y a un léger problème non?? Clone?

Aviez vous remarqué que Biden hier soir avait les yeux noirs au lieu de bleus !?

Image

Ces lentilles de contact intelligentes délivrent la technologie AR directement à vos yeux

Les lentilles de contact intelligentes – des écrans essentiellement flexibles dotés de la technologie de réalité augmentée – sont un aliment de science-fiction aussi omniprésent que la voiture volante. Et comme la voiture volante, l’idée d’une supervision par RA est toujours sur le point de se généraliser.

Mojo Vision, une startup de Saratoga, en Californie, est la dernière entreprise en date à penser qu’elle a trouvé ce que des sociétés comme Google, Sony et Magic Leap n’ont pas trouvé. La société appelle sa percée Mojo Lens.

« L’informatique invisible

Hand, Finger, Lens, Nail, Photography, Contact lens, Thumb, Cameras & optics, Still life photography, Vision care,
Tree, Grass, Home, House, Adaptation, Room, Architecture, Land lot, Landscape, Plant,
Font, Graphics, Space, Logo,

Mojo Vision a une idée assez précise de ce qu’elle veut accomplir grâce à ses contacts intelligents en RA. Le prototype de Mojo Lens peut soi-disant fournir des améliorations de contraste et d’éclairage en temps réel ainsi qu’un zoom, comme sur la caméra d’un smartphone, qui aideront les personnes souffrant de basse vision, une perte progressive de la vue qui ne peut être inversée.

Selon un communiqué de presse publié par la société cette semaine, le concept sous-jacent est ce qu’on appelle « l’informatique invisible », qui, selon Mojo, est une plateforme d’information instantanée et mains libres qui « permettra aux gens d’interagir les uns avec les autres plus librement et plus authentiquement ».

En plus de fournir une évolution potentielle pour les prothèses de vision, Mojo affirme que ses lentilles de contact aideront les travailleurs industriels à accéder à des informations en temps réel, ce qui peut augmenter la productivité ou la conformité bien mieux qu’un casque bloquant la vision. Les lentilles Mojo seraient également un atout pour les intervenants d’urgence, comme les boucliers des pompiers qui peuvent afficher des informations sur les températures ou sur les parties d’un bâtiment qui se trouvent derrière des rideaux de flammes.

La Fast Company décrit une maquette de Mojo Lens comme permettant à un pompier de voir « des choses en situation alors qu’il tient une hache, un tuyau ou un autre équipement, et qu’il n’a pas le temps de sortir son téléphone ».

Mojo Vision affirme avoir créé « l’écran dynamique le plus petit et le plus dense jamais réalisé », qui comprend un écran de 14 000 pixels par pouce avec suivi du regard, stabilisation de l’image et une radio sans fil personnalisée. L’écran a besoin de tous ces pixels car il est directement posé sur votre globe oculaire.

Un prototype actuel, présenté au Consumer Electronics Show de Las Vegas au début du mois, comprend un écran placé au centre de la lentille, directement devant la pupille. L’écran est si petit que l’œil peut à peine le voir. La majeure partie de sa lumière est concentrée sur une petite partie de la rétine à l’arrière de l’œil, appelée fovéa.

Cette petite dépression est l’endroit où notre vue est la plus nette, elle permet donc de définir les détails des objets qui se trouvent juste devant nous. La fovéa occupe à peine quatre à cinq pour cent de la surface totale de la rétine, mais contient la plupart de ses terminaisons nerveuses. Il est donc logique que Mojo veuille tirer un affichage directement dans cette partie de la rétine. Le nombre élevé de photorécepteurs signifie que les lentilles nécessitent moins de puissance et moins de lumière pour transmettre les images. Suite ICI