Q DROP – Drop #4773, #4774

#4773 et #4774

‘Q’

Published septembre 27, 2020

Compilation des deux drops #4773 et #4774 car ils sont sensiblement sur le même sujet.

#4773 26-Sep-2020

Qu’avons-nous appris cette semaine?

1. Le « vrai » début de Durham?

2. La « reprise » de Durham par Huber [sélection de parties concernant l’enquête sur la Fondation Clinton]?

Et si un autre procureur (en dehors de D.C.) avait été désigné par JEFF SESSIONS et ayant le même mandat et la même autorité?

Q


#4774 26-Sep-2020

Qu’avons-nous appris cette semaine? 1. « Vérifies Gmail? » Q

============ MON ANALYSE ============

Beaucoup de choses dans ces deux posts.

D’abords, Q demande « Qu’avons-nous appris cette semaine? »

De mémoire, on a appris que l’enquête contre Flynn n’avait qu’un seul but, soit de faire tomber Trump, qu’elle a été lancée sans cause valable. On a appris que John Durham, qui dirige une enquête criminelle et qui a le pouvoir de déposer des charges criminelles, a repris une partie des enquête de John Huber. Celui-ci enquêtait entre autre sur la Fondation Clinton et c’est maintenant entre les mains de John Durham. Des accusations de blanchiment d’argent, par exemple, concernant la Fondation Clinton révélerait à bien des gens l’aspect criminel de la fondation. Plus de gens seraient prêts alors à accepter des accusations de trafic humain, par exemple. On a aussi appris que le Département de la Justice américain de 2016 a refusé au FBI des mandats pour enquêter proprement sur la Fondation Clinton.

Selon le New York Times:

M. Durham a été mis sur écoute par M. Barr l’année dernière pour examiner les origines de l’enquête du FBI de 2016 sur la Russie et la campagne Trump, mais le rapport de jeudi du Times suggère que la portée de l’enquête de M. Durham est plus large.

Citant des personnes connaissant bien le sujet, le Times a rapporté jeudi que M. Durham a recherché des documents et des interviews sur la manière dont les autorités fédérales ont traité une enquête sur des allégations de corruption à l’association caritative de Bill et Hillary Clinton.

Je rappelle que John Durham a commencé son enquête le 28 octobre 2017, soit la même journée que le tout premier message de Q. C’est à ce demander si l’opération « Q » ne servait pas aussi de couverture pour Durham. Si Q se met à révéler plein de choses et que ça fait bouger des mauvais acteurs, ça pourrait aider Durham… Ce n’est qu’une hypothèse.  Il faut quand même dire que ça a pris plus d’un an pour apprendre que le procureur général de l’époque, Jeff Sessions, avec nommé Durham à la tête de cette enquête.

Q a partagé 3 captures d’écrans qui sont ce que je crois être des messages textes échangés entre Lisa Page et Peter Strzok. Page était une avocate au FBI et l’adjointe du directeur-adjoint du FBI, Andrew McCabe. Strzok était un agent superviseur spécial en charge des enquêtes sur la supposé collusion entre Trump et la Russie (nommée « Crossfire Hurricane ») et sur l’enquête sur l’utilisation illégale par Hillary Clinton d’un serveur de courriel privé (nommée « Mid-year Exam ») pour ses fonctions officielles.

Q a écrit « Vérifies Gmail? » (« Check GMAIL »). Ça provient d’une des captures d’écrans des textos entre Strzok et Page et réfère au brouillon qu’ils utilisaient (plus sur ce sujet plus bas). Puis Q partage le message 2063 (2062 suite à une erreur sur qmap à l’époque) avec ce lien qui parle des véritables origines de Google. Ça, on en parlera plus tard, mais dans ce message, Q parle des brouillons et mentionne « ES », qui dans ce cas est Eric Schmidt (et non Edward Snowden), le co-fondateur de Google avec Sergey Brin.

Image may contain: 10 people, people smiling

Petite note:

Sergey Brin, le fondateur de Google, était marié à Anne Wojcicki, la co-fondatrice de 23andme.com, une entreprise qui invite les gens à soumettre leur ADN afin de leur donner leurs origines, leur donner des informations sur leur état de santé, et plus. Anne est la soeur de Susan, qui est présidente directrice générale de Youtube, qui appartient à Google. Qu’est-ce que Google, Youtube et une entreprise qui veut votre ADN ont en commun avec DARPA, une agence de la défense américaine qui travaille sur des programmes avancés de recherche? … 

Continuons.

Q avait partagé une photo de Schmidt alors qu’il était secrètement en Corée du Nord pour mettre sur pied un serveur de messages privés GMAIL pour Hillary, Obama et leur bande de criminels. C’est suite à ça qu’ils utilisaient un brouillon dans le même compte GMAIL afin de se parler entre eux. Ils croyaient que la NSA n’allait pas être en mesure de capturer leur conversation s’ils ne s’envoyaient pas de message, mais au contraire, Q nous a dit le 26 avril 2018 dans le post #1279 « qu’ils ont tous les messages. »

Donc Q dit « Pensez à la démission d’Eric Schmidt »? Schmidt a abruptement démissionné de Google le 21 décembre 2018, quelques heures après que Trump ait signé l’ordre exécutif 13818, le « Décret exécutif bloquant la propriété des personnes impliquées dans des violations graves des droits de l’homme ou la corruption ». C’est peut-être une coïncidence…


Dans ce courriel d’Eric Schmidt envoyé à Cheryl Mills et rendu public par Wikileaks (lors de la fuite des courriels de John Podesta), Schmidt présente son plan pour assurer leur victoire (aux démocrates) aux élections de 2016.

=-=-= De: Eric Schmidt <eschmidt@google.com> Date: mar 15 avril 2014 à 13:56 Objet: Réflexions 2016 À: Cheryl Mills <cheryl.mills@gmail.com>

Cheryl, j’ai rassemblé mes réflexions sur les idées de la campagne et j’ai programmé des réunions dans les prochaines semaines pour que les vétérans de la campagne me disent comment améliorer ces idées. .

Ceci est simplement une ébauche, mais faites-le moi savoir si c’est un processus utile pour vous tous. Merci !!

Eric

Notes pour une campagne démocratique 2016 Eric Schmidt Avril 2014

BROUILLON BROUILLON BROUILLON BROUILLON

Voici quelques commentaires et observations basés sur ce que nous avons vu dans la campagne 2012. Si nous commençons bientôt, nous serons très bien placés pour bien exécuter en 2016.

1. Taille, structure et calendrier

Supposons un budget total d’environ 1,5 milliard de dollars, avec plus de 5000 employés rémunérés et des millions de bénévoles. . L’ensemble de l’opération cesse ses activités quatre jours après le 8 novembre 2016. La structure comprend un président ou une présidente qui est la face externe de la campagne et un président responsable des objectifs, des mesures, des systèmes et de la gestion de l’organisation.

Chaque jour compte car notre date de fin ne change pas. Une campagne officielle juste après les élections de mi-mandat et une équipe préparatoire réunie maintenant est la meilleure.

2. Emplacement

Le siège de la campagne comptera environ un millier de personnes, principalement des jeunes et des travailleurs assidus. Il est important d’avoir un très grand bassin de recrutement (comme Chicago ou NYC) parmi lequel choisir des employés permanents enthousiastes, intelligents et peu rémunérés. DC est un mauvais choix car il est plein de distractions et d’interruptions. Déplacer l’emplacement de DC ailleurs garantit que les visiteurs ont pris le temps de voyager et d’aider.

La clé est une grande population de personnes talentueuses qui ont envie de travailler pour vous. Tout quartier extérieur de NYC, Philadelphie, Atlanta, Boston sont de bons exemples d’une grande ville bleue à laquelle s’appuyer.

Les employés déménageront pour participer à la campagne et trouveront des logements temporaires à bas prix ou vivront avec des partisans de la campagne. Cela a bien fonctionné à Chicago et peut travailler ailleurs.

Les ordinateurs seront dans le cloud et probablement sur Amazon Web Services (AWS). Tous les besoins de la campagne sont des ordinateurs portables, des tablettes et des téléphones intelligents, ainsi que des lecteurs de cartes de crédit.

3. Les éléments d’une campagne

a) Le champ

Il est important d’avoir un leadership fort sur le terrain, avec autonomie et autonomisation. Les talents opérationnels doivent construire les bureaux, installer les systèmes, embaucher des personnes et administrer environ 5000 personnes. La modélisation initiale montrera des embauches importantes dans les principaux états de bataille. Il y a beaucoup de temps pour configurer ces fonctions et construire les systèmes humains. Le domaine concerne l’organisation des personnes, les contacts avec les électeurs et la diffusion des programmes de vote.

Pour organiser les outils, créez un moyen simple de lier les personnes et les activités en tant que workflow et laissez le domaine gérer le système, tout en nuage. Construisez un outil d’organisation simple avec un back-end fonctionnel. Évitez une intégration profonde car les avantages n’en valent pas la peine. Construire sur le cloud. L’organisation consiste vraiment à partager et à relier des personnes, et cet outil permettrait de mesurer et de suivre tout cela.

Il existe de nombreux autres investissements cruciaux sur le terrain: déterminer la liste précise des états balanciers, effectuer des sondages anticipés pour confirmer les biais initiaux et maintenir et étendre les programmes de protection des électeurs au niveau des États.

b) L’électeur

La clé est le développement d’un enregistrement unique pour un électeur qui regroupe tout ce qui est connu à son sujet. En 2016, les téléphones intelligents seront utilisés pour identifier, rencontrer et mettre à jour les profils sur l’électeur. Un bénévole dynamique peut facilement parler avec un électeur et, avec son adresse électronique ou autre moyen numérique, obtenir les vidéos des électeurs et les autres réponses aux questions qui les intéressent («les avantages de l’ACA pour vous», etc.).

Le scénario inclut un bénévole qui rencontre avec un électeur potentiel, mise à jour des dossiers en temps réel et approfondissement du contact avec l’électeur et les informations que nous avons à offrir.

c) Numérique

Un grand groupe d’employés de la campagne utilisera des méthodes de marketing numérique pour se connecter aux électeurs, offrir des informations, utiliser les réseaux sociaux pour diffuser de bonnes nouvelles et collecter des fonds. Des partenaires comme Blue State Digital feront une grande partie de la collecte de fonds. Un point essentiel est de convertir BSD et d’autres partenaires en offres de services en nuage pur pour gérer l’écrasement et la charge attendus.

d) Médias (payants), (gagnés) et (sociaux) et sondages

De nouveaux outils devraient être développés pour mesurer la portée et l’impact des médias payés, gagnés et sociaux. L’impact de la couverture médiatique devrait être mesurable en termes de portée et d’impact, et l’efficacité de la télévision mesurée par l’attention et d’autres enquêtes.

Construire des outils qui mesurent le taux et la propagation des histoires et des rumeurs, et modéliser son fonctionnement et qui a le plus d’impact. Les outils peuvent nous renseigner sur l’origine des histoires et l’impact de chaque lieu, personne ou thème. Connectez-vous à cela d’une manière ou d’une autre.

Trouver un moyen d’effectuer des sondages en ligne et non sur des téléphones.

e) Analytique et science des données et outils de modélisation, d’interrogation et d’optimisation des ressources

Pour chaque électeur, un score est calculé en fonction de la probabilité du bon vote. Les analyses peuvent modéliser les données démographiques, les facteurs sociaux et de nombreux autres attributs des électeurs nécessaires. La modélisation nous dira qui nous devons produire et pourquoi, et des études d’efficacité nous permettront de savoir quelles approches fonctionnent bien. L’intelligence mécanique à travers les données devrait identifier les facteurs les plus importants pour la participation et la préférence.

Il devrait être possible de relier les dossiers d’électeurs de Van avec les bases de données à venir d’entreprises telles que Comcast et d’autres sociétés à des fins de mesure des médias.

Les outils d’analyse peuvent être intégrés à un ensemble de fournisseurs.

f) Ingénierie de base, base de données sur les électeurs et contact avec les électeurs en ligne

La base de données des électeurs (NGP Van) est un bon point de départ pour les listes électorales et est conservée par le fournisseur (et doit être convertie dans le cloud). Le code développé pour 2012 (Narwahl, etc.) est peu susceptible d’être utilisé et remplacé par un modèle dans lequel les données du fournisseur sont conservées dans la base de données Van et les bases de données intermédiaires sont organisées avec des informations supplémentaires pour un électeur.

Un certain nombre de logiciels doivent être développés pour faire correspondre les identités numériques au fichier électoral réel avec une grande confiance. L’unité clé de la campagne est un « électeur », et chaque volontaire est visible et modifiable par des volontaires à la recherche d’informations plus précises.

Dans le cas où nous ne pouvons pas identifier l’humain spécifique, nous pouvons toujours avoir un identifiant numérique partiel, pour une personne ou une « personne probable » avec des attributs que nous pouvons identifier et utiliser pour cibler. Comme ils répondent, nous pouvons éventuellement correspondre à un électeur inscrit dans le fichier principal. Cette clé numérique est finalement associée à une personne réelle.

Les règles

Il est important que tous les acteurs de la campagne travaillent au coût et qu’il n’y ait pas d’intérêts particuliers dans la structure de financement. Cela signifie que tous les fournisseurs ont un coût et qu’il existe une fonction d’audit distincte pour s’assurer que personne ne profite injustement de la campagne. Tous les investissements et conflits d’intérêts devraient être rendus publics. Les règles de l’audit doivent inclure des plafonds pour les salaires individuels et aucun bénéfice de la part de la campagne pour les investisseurs. (Par exemple, cette règle s’appliquerait à moi.)

Les éléments clés

a) la construction rapide d’une équipe de développement intégrée et la reconnaissance du fait qu’il s’agit d’un système complet qui doit être géré en tant que tel b) et le choix des fournisseurs et des logiciels à partir de 2012 qui seront réutilisés. c) le rôle du téléphone intelligent dans les mains d’un volontaire. Le smartphone gère le processus, met à jour la base de données, informe le citoyen et permet la collecte de fonds et le recrutement de volontaires (sur Android et iPhone). d) cibler rapidement et de manière continue les fonds de collecte de fonds requis pour construire le terrain et construire tous les outils. L’argent extérieur sera abondant et parfait pour l’utilisation de la télévision. Un outil de mixage multimédia intelligent indique tout ce que nous devons savoir sur le placement des médias, la télévision par rapport à d’autres médias et médias numériques.

=-=-=

Post Views: 209