Q SCOOP – Les pédophiles/programmeurs MK ultra de la maison Gucci.

« Abusée sexuellement lorsqu’elle était enfant : les très graves accusations de l’héritière Gucci »


Publié le 10 sept 2020 sur le NY Times


Ils droguent les enfants dès leur plus jeune âge, non stop, et se servent de ça, ultérieurement pour se protéger, et faire passer leurs victimes pour des folles toxico.A gerberVidéo témoignage de l’héritière Gucci abusée.

Article dans le New York Times ici – NY Times

Article dans Paris Match ici: Paris Match


Et témoignage en vidéo ci dessous.

Abusée sexuellement lorsqu’elle était enfant :

les très graves accusations de l’héritière Gucci : Paris Match , Alexandra Zarini, héritière de la célèbre maison de luxe Gucci, a porté plainte en Californie pour des abus sexuels subis alors qu’elle était enfant de la part de son ancien beau-père.

Elle accuse également sa mère et sa grand-mère d’avoir protégé cet homme. Alexandra Zarini espère obtenir justice. Âgée de 35 ans, cette héritière de la maison de luxe Gucci vient de porter plainte en Californie.

La petite-fille d’Aldo Gucci – fils aîné du fondateur de la marque, Guccio Gucci – accuse son ancien beau-père Joseph Ruffalo d’avoir sexuellement abusé d’elle durant des années lorsqu’elle était enfant.

Elle affirme également que l’homme a bénéficié de la complicité de sa mère, Patricia Gucci, et sa grand-mère, Bruna Palombo, qui auraient couvert ses agissements.

D’après le «New York Times», Joseph Ruffalo, manager dans l’industrie musicale qui a notamment travaillé avec Prince, aurait commencé à agresser sexuellement Alexandra Zarini alors qu’elle n’avait que six ans.

Ses agissements auraient duré jusqu’à ses 22 ans.

Patricia Gucci et son ancien mari, Joseph Ruffalo.Credit…via Alexandra Zarini

Alexandra Zarini, l’arrière-petite-fille de Guccio Gucci, a intenté un procès à Los Angeles contre trois membres de sa famille. Voici une déclaration sur ce procès et sur la Fondation pour l’enfance d’Alexandra Zarini
www.guccifoundation.org

Source vidéo : Alexandra Zarini – Statement on lawsuit –

Alexandra Gucci Children’s Foundation guccifoundation.org – Vidéo

Alexandra Gucci Children’s Foundation

New York Times article – NY Times


Le défilé Gucci. Glups

Gucci veut “déconstruire la masculinité” en habillant les hommes en petites filles pour l’automne

La marque de mode Gucci a dévoilé ses créations de vêtements pour hommes entièrement féminisés et émasculés lors de la Fashion Week de Milan, habillant de jeunes mannequins androgynes dans des tenues qui rappellent des vêtements de petites filles.

L’attaque totale contre la masculinité a eu lieu au Palazzo delle Scintille de Milan, mettant en vedette «la déconstruction de la masculinité du designer Alessando Michele à travers laquelle il espérait faire allusion à des alternatives non toxiques et à la positivité d’être étrange», selon Vogue .

Collection Automne / Hiver 2020 «Impuissant» Gucci HOMME, «Look 32»

 

«Mon petit chou» en rose et bleu bébé. Collection Homme Gucci Automne / Hiver 2020, ‘Look 40’

«Dans une société patriarcale, l’identité de genre masculine est souvent modelée par des stéréotypes violemment toxiques. Un modèle de masculinité dominant, gagnant et oppressant est imposé aux bébés à la naissance», prétend le blog de critiques de mode «the skinny beep ‘s », à propos du défilé de mode homme Gucci.

«Elle condamne les hommes eux-mêmes à se conformer à une virilité phallocratique imposée pour être socialement acceptés. En d’autres termes, la masculinité toxique produit à la fois oppresseurs et victimes », peut-on lire sur ce blog délirant. 

«Par conséquent, il semble nécessaire de suggérer une désertion, loin des plans et des uniformes patriarcaux», poursuit la publication, «déconstruisant l’idée de masculinité telle qu’elle a été historiquement établie».

Cela semble bien être l’objectif de Gucci.


Source : Medias presse infos