Q INFOS – Quelle coïncidence plusieurs politiciens sont en isolement tous la même journée?

Bon alors quel est le nouveau plan des ministres en fonction dans les gouvernements mondiaux, après J.Castex premier ministre français déclaré presque positif et qui doit faire son test puis une quatorzaine, E.Macron qui se met a toussé comme un tuberculeux en plein direct ??, voici maintenant le tour de plusieurs ministres du gouvernement canadien, trop bizarre comme d’habitude, ils sont tellement mauvais acteurs que maintenant cela est hyperfacile à démasquer. Veulent-ils nous prouver que le dépistage n’est rien et qu’ils nous montrent l’exemple pour que les peuples soient rassurés??, ou ont-ils un autre vice en tête? Cherchons amis humains nous allons le découvrir bientôt!!


Quelle coïncidence plusieurs politiciens sont en isolement tous la même journée pourtant ils et elles portent tous le masque n’est-ce pas ?

Donc nous en déduisons pour être cohérents le masque ne protège plus !

Où ces nouvelles sont fausses ?


Marc-André Gagnon | Bureau parlementaire Publié le 08.09.2020

La mairesse de Longueuil infectée; la liste des politiciens en isolement s’allonge

Au moins trois ministres, trois députés, un maire et une mairesse ont dû se placer en isolement après avoir appris que la mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, avait contracté la COVID-19.  

Au moment d’écrire ces lignes, déjà une dizaine d’élus s’étaient placés en isolement volontaire, de façon préventive, en raison d’un véritable effet domino. On parle entre autres des ministres François Bonnardel, Chantal Rouleau et Simon Jolin-Barrette.

Le maire de Laval, Marc Demers, et la mairesse de Montréal, Valérie Plante, ont aussi annoncé mardi avant-midi qu’ils s’isolaient de façon préventive.

Ce n’est qu’au retour du long congé de la fête du Travail qu’ils ont appris que la mairesse de Longueuil avait obtenu, dimanche dernier, un résultat positif suite à un test de dépistage pour la COVID-19.

 Dans un communiqué de presse diffusé mardi matin, la mairesse Parent a révélé qu’elle avait commencé à ressentir, vendredi dernier, «des symptômes légers de la COVID-19». «Une toux, quelques courbatures», a-t-elle précisé en après-midi.

«Dès le lendemain et après qu’on m’ait informé d’un test positif chez une personne que j’avais côtoyée, j’ai pris la décision de passer un test», a déclaré Mme Parent.

«Conformément aux directives de la Santé publique, je me suis immédiatement placée en isolement pour une période d’au moins 10 jours», a-t-elle ajouté. 

La nouvelle a aussitôt suscité un branle-bas de combat dans différents cabinets ministériels du gouvernement Legault. 

Le ministre des Transports, François Bonnardel, et la ministre responsable de la Métropole, Chantale Rouleau, ont décidé rapidement de se placer en isolement. 

C’est que mercredi dernier, ils étaient tous deux aux côtés de la mairesse Parent, lors d’une annonce pour le Réseau métropolitain de voies réservées. 

En conséquence, le ministre Bonnardel, qui devait prendre l’avion mardi pour participer à une importante rencontre au sommet avec le gouvernement Ford, en Ontario, a été contraint d’annuler son voyage à la dernière minute. 

Quant au premier ministre François Legault, qui n’a eu aucun contact avec la mairesse de Longueuil au cours des derniers jours, il s’est envolé comme prévu vers Toronto, avec d’autres ministres. 

Un voyage annulé, trois ministres isolés    

La nouvelle a aussitôt suscité un branle-bas de combat dans différents cabinets ministériels du gouvernement Legault. 

Le ministre des Transports, François Bonnardel, et la ministre responsable de la Métropole, Chantale Rouleau, ont décidé rapidement de se placer en isolement. 

C’est que mercredi dernier, ils étaient tous deux aux côtés de la mairesse Parent, lors d’une annonce pour le Réseau métropolitain de voies réservées. 

En conséquence, le ministre Bonnardel, qui devait prendre l’avion mardi pour participer à une importante rencontre au sommet avec le gouvernement Ford, en Ontario, a été contraint d’annuler son voyage à la dernière minute. 

Quant au premier ministre François Legault, qui n’a eu aucun contact avec la mairesse de Longueuil au cours des derniers jours, il s’est envolé comme prévu vers Toronto, avec d’autres ministres. 


La liste s’allonge    

La liste des élus affectés n’a pas tardé à s’allonger: le ministre de la Justice, Simon Jolin-Barrette, qui a lui aussi côtoyé la mairesse Parent lors d’une autre annonce, jeudi dernier, a dû s’isoler en attendant le résultat de son test. Idem pour le député caquiste de Vachon, Ian Lafrenière et la députée indépendante de Marie-Victorin, Catherine Fournier, qui ont assisté à des annonces avec la mairesse Parent, la semaine dernière. Et même chose pour le personnel des cabinets ministériels qui était présent.

La députée solidaire de Mercier, Ruba Ghazal, qui a rencontré de son côté le ministre Simon Jolin-Barrette, vendredi dernier, a décidé de prendre les mêmes précautions.

Le ministre délégué à la Santé, Lionel Carmant, qui a participé à une rencontre avec la mairesse Plante et la ministre Rouleau, la semaine dernière, se fera aussi dépister de façon préventive. «M. Carmant n’est pas en isolement pour l’instant, mais il n’est en contact avec personne», a précisé sa directrice des communications, Marie Barrette. 

«Ça montre à tout le monde comment c’est virulent. Je pense que les gens voient que malgré trouvent toutes les précautions qu’on peut prendre, […] c’est un traitre ce virus-là», a commenté le ministre de la Santé, Christian Dubé, lors d’une conférence de presse.

«Je suis très triste pour mes collègues, j’espère que les nouvelles sont bonnes», a ajouté le ministre Dubé, en ayant une pensée pour la mairesse Parent. La Direction de la santé publique a détaillé la façon dont elle procédait dans un cas comme celui-ci.

«Il faut savoir que lorsqu’un cas positif est déclaré, la Direction de santé publique effectue une enquête auprès de la personne touchée. Cette enquête permet d’identifier les contacts étant jugés à risque, qui doivent subir un test et s’isoler. Ce risque, qu’on qualifie de modéré ou élevé, implique un contact à moins de 2m pendant 15 min (cumulé) sans équipement de protection individuel. Les personnes n’ayant pas été contactées ne correspondent pas à cette définition», a-t-on fait savoir.

«Si toutefois elles avaient des inquiétudes, ou encore si elles développaient des symptômes, elles peuvent subir un test en appelant au 1-877-644-4545. Enfin, les contacts pour qui des recommandations de santé publique s’appliquent sont jointes personnellement par la DSP en cours d’enquête.»

Télétravail    

La mairesse de Longueuil entend malgré tout continuer de travailler par visioconférence. Certains de ses engagements devront toutefois être annulés ou repoussés à défaut de pouvoir être présente physiquement. Elle compte reprendre pleinement ses activités dès qu’elle aura l’aval de la santé publique.  

«J’ai souvent joint ma voix à ceux et celles qui rappellent que la pandémie est loin d’être terminée et j’en suis aujourd’hui la démonstration. Je réitère donc l’importance, pour chacun et chacune de nous, de respecter les règles de distanciation sociale et les directives de la Santé publique», a insisté Sylvie Parent.

– avec l’Agence QMI  


Source : TVA Nouvelle