Q SCOOP – Manifestation « Freedom For The Children

Oui, il y a eu une manifestation contre la pédophilie devant le palais de Buckingham ce week-end



par Georgia Aspinall | Posté le 24 08 2020


Manifestation « Freedom For The Children


Les vidéos des manifestations contre la pédophilie devant le palais de Buckingham ont largement circulé sur les médias sociaux ce week-end, et beaucoup ont condamné les « médias » pour avoir soi-disant choisi de ne pas en parler. Si certaines vidéos partagées semblent être de fausses nouvelles – provenant d’anciennes manifestations – la vidéo en question proviendrait d’une manifestation de Freedom For The Children qui a eu lieu samedi.

Elle a commencé par une simple vidéo, un clip de 17 secondes qui a été visionné plus de 3,1 millions de fois, avec la légende « Que se passe-t-il à l’extérieur de Buckingham Palace ? Dans la vidéo, les manifestants semblent scander « pédophile » devant l’ancienne résidence de la reine, avec des pancartes condamnant son fils, le prince Andrew, pour son association avec Jeffrey Epstein – et des allégations ultérieures d’implication dans ses crimes de trafic sexuel. Le prince Andrew nie vigoureusement tout acte répréhensible.

Plusieurs autres vidéos, dont certaines datent d’années antérieures, ont été diffusées par la suite, comme si elles étaient de ce week-end.

Puis sont arrivés les tweets condamnant les médias pour ne pas avoir rendu compte de la manifestation, dont un a reçu plus de 60 000 messages du genre « les médias britanniques qui ne rendent pas compte des manifestations contre le trafic sexuel d’enfants devant le palais de Buckingham vous disent tout ce que vous devez savoir ».

Les médias britanniques ne rendent pas compte des manifestations contre le trafic sexuel d’enfants devant le palais de Buckingham, ce qui vous dit tout ce que vous devez savoir ». Les journaux ne veulent pas le montrer, même si tout va bien.

Beaucoup d’autres ont partagé ce sentiment, lançant un vaste débat au cours du week-end pour savoir si les images étaient vraies ou fausses, quand elles ont été enregistrées et quel était le véritable objet de la protestation. Et si certaines des vidéos semblent anciennes, ce qui crée une confusion croissante, celle qui a été visionnée des millions de fois est en fait tirée d’une manifestation organisée ce week-end par Freedom For The Children.

C’est hier », a confirmé Emma Smith, une participante à la manifestation, créatrice de contenu ASMR, qui se fait appeler Emma WhispersRed, en réponse au tweet original. Une marche paisible suivie d’une méditation de groupe commençant au London Eye et se poursuivant jusqu’au Palace puis à Downing Street. Organisée par le groupe FB « Freedom For The Children » pour #EndChildTrafficking Nous avons eu le soutien total de la police ».

L’événement, que vous pouvez trouver sur Facebook, a eu lieu samedi à 13h et selon la page Facebook, 229 personnes avaient déclaré y participer. L’objectif de cette marche pour le changement est de sensibiliser à la réalité actuelle de l’exploitation des enfants au sein de nos propres communautés et dans le monde entier », a déclaré le groupe.

Montrons notre dévouement et notre détermination à protéger ces enfants, nos communautés les plus vulnérables, en demandant des changements et des réformes au sein de nos agences gouvernementales et policières afin de garantir que la justice soit rendue de manière à réduire de manière significative les cas d’exploitation des enfants tout en favorisant la prise de conscience afin de mettre fin à ce problème permanent ».

Confirmant que la vidéo en cours de diffusion provenait de la manifestation « Freedom For The Children » de samedi, l’organisatrice de l’événement, Laura Ward, l’a partagée sur Facebook en ajoutant : « Ce sentiment que vous éprouvez lorsque votre manifestation pacifique est vue 2,3 millions de fois sur Twitter ».


Plus d’informations ici :

Entretien avec le Prince Andrew : Les victimes ont été simplement effacées…

Cinq autres femmes disent que le prince Andrew peut témoigner dans leur affaire contre Jeffrey Epstein

Il m’a fallu trois ans pour réaliser que j’avais été abusé par un pédophile


Source : Grazia daily