Q SCOOP – Un agent de la GRC accusé de possession et distribution de matériel de pornographie juvénile


Publié le par Grands Titres 

Jeffrey Hirsch, un agent de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) en Nouvelle-Écosse, est accusé de possession et distribution de matériel de pornographie juvénile, ont révélé Global News et CBC, ce lundi. 

L’équipe d’intervention en cas d’incident grave, qui enquête sur tous les incidents graves impliquant la police de la Nouvelle-Écosse, a débuté une enquête le 11 mars dernier, environ une semaine après avoir été contactée au sujet d’une enquête en relation avec la possession de pornographie juvénile. 

Jeffrey Hirsch fait face à un total de six chefs d’accusation, dont possession et distribution de matériel de pornographie juvénile. Le détail des chefs d’accusation n’était pas disponible au moment d’écrire ces lignes. 

La GRC a confirmé que Jeffrey Hirsch a été suspendu avec solde pour le moment. 

(Halifax) Un agent de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) en Nouvelle-Écosse fait face à des accusations liées à la pornographie juvénile.

Selon le site Éducaloi : « Toute personne qui produit, imprime, publie, distribue, transmet, rend accessible, vend, importe, exporte, fait la publicité, ou a en sa possession pour publication de la pornographie juvénile est passible d’une peine d’emprisonnement maximale de 14 ans. La peine minimale obligatoire est de un an. Toute personne qui a en sa possession ou accède à de la pornographie juvénile est pour sa part passible d’une peine d’emprisonnement maximale de dix ans. La peine minimale obligatoire est de 6 mois. »

Ce membre de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) de la Nouvelle-Écosse a été accusé de possession et de distribution de matériel pornographique juvénile.

L’Équipe d’intervention en cas d’incident grave de la Nouvelle-Écosse (SiRT) a déclaré lundi qu’elle avait porté six accusations contre le constable Jeffrey Hirsch, qui dessert le sud-ouest de la province.

L’agence indépendante avait été contactée par la GRCGendarmerie royale du Canada le 3 mars dernier et avait lancé son enquête une semaine plus tard.

L’accusé a été suspendu avec salaire pour un certain nombre de mois, a indiqué la porte-parole de la GRCGendarmerie royale du Canada en Nouvelle-Écosse, la caporale Jennifer Clarke.

Cette dernière a dit ignorer le nombre d’années qu’a passées Jeffrey Hirsch au sein de la GRCGendarmerie royale du Canada. Selon les calculs de CBC, il cumulait plus de 20 ans d’ancienneté.

Le directeur de la SiRTÉquipe d’intervention en cas d’incident grave de la Nouvelle-Écosse, Felix Cacchione, a été avare de détails sur l’enquête, mais a précisé que les matériaux illicites avaient été trouvés sur des appareils personnels et non sur ceux appartenant à la GRCGendarmerie royale du Canada.

Jeffrey Hirsch doit comparaître au tribunal provincial de Bridgewater le 12 août.

Plus de détails à venir.


Source 1: Grandtitres

Source 2: Lapresse CA

Source 3: RadioCanada