Q SCOOP – Arnaque sur Internet : un fraudeur mondial arrêté par Interpol au Nigéria

La date 2016, mais l’arnaque est toujours en vigueur, méfiance.


Quand Cynthia, 25 ans à forte poitrine, t’ajoute sur facebook et te demande d’envoyer un nude…Puis te menace d’envoyer tes photos à ta femme si tu payes pas.

Voici qui est Cynthia :

« Le PLUS GRAND BROUTEUR de l’histoire du Nigeria arrêté à Dubai.

Il risque désormais la peine de mort ou la prison à vie.

> Son gang et lui ont anarqué 1.9 Millions de personnes en Europe
> en 3 ans, il s’est fait la somme de 400 Millions de Dollar… En TROIS ANS

Comment profiter de la naïveté des gens… Non mais franchement…


Arnaque sur Internet: un fraudeur mondial arrêté par Interpol au Nigéria

Par Nicolas Raffin

L’homme était surveillé de près par les cyber-policiers d’Interpol depuis l’année dernière. Dans un communiqué publié hier, l’organisation internationale a annoncé l’arrestation d’un Nigérian de 40 ans, soupçonné d’être à la tête d’un réseau mondial d’arnaqueurs sur internet. L’interpellation s’est faite en collaboration avec les autorités locales.

Interpol explique que l’homme, connu sous le nom de « Mike », aurait arnaqué « des centaines de personnes » pour un total de 60 millions de dollars (53 millions d’euros). Le communiqué explique même que l’une des victimes « a été amenée à payer 15 millions de dollars » en une seule fois.

Un réseau d’escrocs et des arnaques bien rodées

Outre « Mike », quarante personnes ont également été arrêtées suite à l’enquête d’Interpol, et ce dans plusieurs pays : le Nigéria, mais aussi la Malaisie et l’Afrique du Sud. « Le commanditaire présumé avait aussi des contacts en Chine, en Europe et aux Etats-Unis pour blanchir l’argent récolté », explique Interpol. Ce sont d’ailleurs les autorités américaines qui ont livré des détails bancaires pour remonter la piste de l’argent sale.

L’organisation livre ensuite le détail des fraudes, qui étaient principalement de deux sortes. La première, « le faux virement », consistait à prendre le contrôle de l’adresse mail d’un vendeur (magasins en ligne, petites annonces, etc) et à demander à l’acheteur d’envoyer de l’argent sur le compte de l’escroc.

Le second type d’arnaque, dite « arnaque au président », consiste à pirater l’e-mail d’un dirigeant d’entreprise pour ensuite envoyer des ordres de virements au service comptabilité. Selon un rapport du FBI publié en avril 2016, ces arnaques qui visent les entreprises auraient causé 2,3 milliards de dollars de pertes entre 2013 et 2016.

Pour Abdul Chukkol, responsable de la section « Cyber-crime » à l’EFCC, la commission nigériane chargé des délits financiers, cette arrestation au Nigéria est un symbole, car elle démontre que le pays ne doit plus être considéré « comme un paradis pour les criminels« .

Fortune : le milliardaire nigérian Hushpuppi arrêté à Dubaï

par Victorien AFFANOUKOE

Le milliardaire Nigérian connu sous le nom de Raymond Hushpuppi s’est fait connaître sur les réseaux sociaux par son train de vie. Sa popularité a dépassé les frontières du Nigeria. Le luxe est son quotidien. L’homme vit dans l’aisance et dans l’opulence grâce à sa fortune. Une fortune dont on connaît à présent la provenance.

Une grosse rumeur faisait de lui un cybercriminel (brouteur) mais cela n’a jamais été prouvé (car il n’a jamais été arrêté).

Il a été appréhendé par des agents d’Interpol à Dubaï. Selon des rumeurs, Hushpuppi a été arrêté aux côtés de son ami proche et complice présumé, Woodberry, dans leur palais de Dubaï. Cette arrestation est le résultat des mois d’enquête par Interpol à la suite d’un accord frauduleux impliquant Hushpuppi et son équipage.

Ils auraient collecté de l’argent aux États-Unis (près de 38 millions de dollars) et n’ont pas été en mesure de blanchir correctement la somme comme ils le font normalement, ce qui a entraîné leur arrestation par Interpol.


Source : La Tribune

Source : I-frii