Q INFOS – Le Canada commande 37 millions de seringues pour les vaccinations COVID-19

đŸ””QUÉBEC 🔮CANADA

Justin Trudeau et les autoritĂ©s des provinces se prĂ©parent Ă  d’Ă©ventuelles vagues d’infection successives au cours des prochains mois…‌

L’image contient peut-ĂȘtre : une personne ou plus et texte

OTTAWA – Le Canada se prĂ©pare Ă  la vaccination contre le COVID-19, aprĂšs avoir signĂ© un contrat d’achat de 37 millions de seringues – suffisamment pour administrer des injections Ă  l’ensemble de la population du pays.

La ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, Anita Anand, a dĂ©clarĂ© mardi que le bon de commande de la branche canadienne de Becton Dickinson, un gĂ©ant mondial de la mĂ©decine, n’inclut pas de calendrier dĂ©finitif pour la livraison mais fait partie d’un effort plus large pour prĂ©parer le pays Ă  des «vaccinations de masse». « Si un remĂšde est trouvĂ©.

«Nous nous assurons que lorsqu’un vaccin sera prĂȘt, le Canada sera prĂȘt», a dĂ©clarĂ© Anand aux journalistes sur la Colline du Parlement.

Statistique Canada estime que la population canadienne compte plus de 38 millions de personnes. Le recensement de 2016 a dénombré plus de 35 millions de Canadiens.

«Nous nous efforçons de nous procurer des fournitures, y compris ces seringues et d’autres fournitures qui seraient nĂ©cessaires pour la dĂ©couverte Ă©ventuelle d’un vaccin et son administration Ă  travers le Canada», a-t-elle dĂ©clarĂ©.

Des chercheurs du monde entier se prĂ©cipitent pour trouver un vaccin contre le nouveau coronavirus qui s’est propagĂ© Ă  travers le monde et a tuĂ© plus de 375 000 personnes au cours des six derniers mois.

Au Canada, le gouvernement fĂ©dĂ©ral a autorisĂ© 38 essais cliniques pour d’Ă©ventuels traitements contre le COVID-19, la maladie dĂ©clenchĂ©e par l’infection du coronavirus. Il s’agit notamment des essais pour le traitement du paludisme hydroxychloroquine, l’oxyde nitrique inhalĂ© pour les patients infectĂ©s, l’immunothĂ©rapie cellulaire et plus encore.

CanSino Biologics, une entreprise pharmaceutique chinoise qui collabore avec le Conseil national de recherches du Canada, mÚne le seul essai de vaccin COVID-19 autorisé par Santé Canada.

S’exprimant aux cĂŽtĂ©s d’Anand mardi, l’administrateur en chef de la santĂ© publique, Theresa Tam, a dĂ©clarĂ© que le nombre de seringues commandĂ©es Ă©tait censĂ© reflĂ©ter le Â«nombre maximal de Canadiens qui souhaiteraient peut-ĂȘtre se faire vacciner» quand – et si – un vaccin est dĂ©couvert.

Anand a ajoutĂ© qu’il n’y a pas encore de calendrier dĂ©finitif pour le moment oĂč le gouvernement recevra les 37 millions de seringues qu’il a commandĂ©es, et que l’achat fait partie des efforts du gouvernement pour planifier Ă  l’avance.

L’achat de seringues en vrac au Canada est la derniĂšre mesure que le gouvernement fĂ©dĂ©ral a prise pour s’approvisionner en matĂ©riel pandĂ©mique dont le premier ministre a grand besoin alors que le premier ministre Justin Trudeau et les autoritĂ©s des provinces se prĂ©parent Ă  d’Ă©ventuelles vagues d’infection successives au cours des prochains mois.

Anand a dĂ©crit Ă  plusieurs reprises un marchĂ© mondial «hyperconcurrentiel» pour l’Ă©quipement de protection individuelle dont les agents de santĂ© de premiĂšre ligne ont besoin pendant la pandĂ©mie. Ottawa a rĂ©agi en achetant tout ce qu’elle peut sur le marchĂ© mondial, a dĂ©clarĂ© Anand. Le gouvernement a Ă©galement embauchĂ© des entreprises de logistique pour s’assurer que les marchandises commandĂ©es dans des endroits comme la Chine arrivent au Canada sans ĂȘtre achetĂ©es par quelqu’un d’autre.

Dans le mĂȘme temps, le gouvernement fĂ©dĂ©ral a mobilisĂ© les entreprises canadiennes pour rĂ©orienter leurs chaĂźnes de production afin que le Canada dispose d’un approvisionnement domestique fiable en matĂ©riel pandĂ©mique. Navdeep Bains, le ministre fĂ©dĂ©ral de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, a dĂ©clarĂ© mardi que quatre entreprises recevront dĂ©sormais un financement fĂ©dĂ©ral pour dĂ©velopper des kits de tests rapides qui pourraient ĂȘtre utilisĂ©s dans les communautĂ©s Ă©loignĂ©es et les cliniques locales.

Au dĂ©but du mois de mai, un effort prĂ©cĂ©dent pour se procurer des trousses de test rapide fabriquĂ©es au Canada auprĂšs de Spartan Bioscience, basĂ© Ă  Ottawa, a Ă©tĂ© contrariĂ© lorsque SantĂ© Canada a averti qu’il y avait un risque que les tests prĂ©sentent des faux nĂ©gatifs pour COVID-19.

Source 1:

https://echelledejacob.blogspot.com/2020/06/le-canada-commande-37-millions-de.html?spref=fb&m=1&fbclid=IwAR3WhQrQaBSZBZC8Mm8rubb9XrJz_3OTjJSENN5BdlYUrKLNE6GQqHMgI1I

Source 2:

https://www.thestar.com/politics/federal/2020/06/02/canada-orders-37m-syringes-to-be-ready-for-covid-19-vaccinations.html