Russie : En 2023, les Forces armées russes recevront de nouveaux équipements militaires.


En 2023, les Forces armées russes recevront de nouveaux équipements militaires.

Publié le 10.1.2023


En 2023, les Forces armées russes recevront de nouveaux équipements militaires :

  • 22 lanceurs de missiles balistiques intercontinentaux « Yars », « Avangard » et « Sarmat ».
  • 3 porte-missiles stratégiques Tu-160.
  • Sous-marin nucléaire du projet « Borey-A » « Empereur Alexandre III ».
  • L’armée russe recevra également 4 sous-marins et 12 navires de surface.

Il est prévu d’augmenter l’offre de systèmes de missiles hypersoniques de haute précision « Dagger » et « Zirkon » et de poursuivre les travaux sur d’autres modèles prometteurs.

Voici à quoi ressemble Bakhmut maintenant

Pour la première fois pendant toute la guerre, un Mi 28NM russe est apparu dans les médias armés de « Izdeliye 305 ».

Petite anecdote sur la PMC Wagner.

Si nous voyons que les pays occidentaux soutiennent l’Ukraine en argent, matériel et hommes à travers la création de plusieurs légions étrangères. Il faut savoir que la Russie possède sa propre légion étrangère dans le conflit à travers cette société privée.

C’est très difficile d’avoir beaucoup d’informations sur le nombre exact et la composition de Wagner, mais en s’appuyant sur quelques enquêtes menées par des journalistes indépendants, Wagner comporterait près de 100 000 hommes actuellement, avec sa propre aviation militaire, dont des avions de chasse et hélicoptères de combat.

On dénombre ainsi plusieurs, sud américain, asiatique, quelques africains travaillant comme entrepreneur dans cette société, mais pas qu’eux, des occidentaux dont français, américains, suédois, finlandais, britanniques etc… seraient aussi des employés du groupe. Ajoutés à cela, plusieurs jeunes Russes n’ayant pas été choisi pour intégrer l’armée durant la période de mobilisation et ceux issuent des prisons militaires et civils du pays.


La situation dans la direction de Soledar selon la partie ukrainienne.

La partie ouest de Soledar et la dernière route par laquelle on peut encore quitter la ville.