COP : La COP27 est une comédie, le réchauffement climatique anthropique, une escroquerie, même J. Biden le dit, voici une liste importante de personnalité qui nous le démontre.


La COP27 est une comédie, le réchauffement climatique anthropique, une escroquerie, même J. Biden le dit, voici une liste importante de personnalité qui nous le démontre.

Article très long, mais tellement instructif, merci à ceux qui le lieront en entier. Ne pas confondre avec les COP’S, quoi que c’est une bande de copains qui s’amusent avec le monde, a combien sommes-nous, ah oui la COP 27, alors c’est déjà 200 pays ou plutôt « une bande de copains » gouvernements (Staff, sécurité, voiture, etc..) qui se déplacent en jet privé ou avion du 6 au 18 novembre en rotation permanente ?? Chercher l’erreur.

Publié le 7.11.2022


COP 27 : préparez vos mouchoirs ! Vincent Hervouet magnifique comme toujours, nous livre son regard sur l’actualité internationale. Ce lundi, il s’intéresse à la COP 27.

À lire aussi : Aux origines de la COP 27: comment la finance mondialisée a imposé le thème du “réchauffement climatique” – par Jean Goychman

Attention, dans cet article, lisez bien : Ces personnalités ne disent pas qu’il n’y a pas de hausse des températures, non, ils disent que ce n’est pas nécessairement signe d’un dérèglement durable et que ce n’est pas forcément dû à l’activité humaine. Ensuite, nous savons tous qu’en termes de modification de climat le DS maitrise très bien le sujet avec HAARP pour mieux nous faire avaler la pilule, mais aussi déclenché des conflits ou catastrophe naturelle dans le Monde, pensez y.

Commençons par le commencement !! Et oui, il y a toujours mieux : La vérité sort de la bouche des « Séniles », ci-dessous, Sleepy Joe annonce : « Je sais que vous savez tous qu’il n’y a pas de problème climatique » . Le meilleur est toujours pour la fin, là, nous le mettons au début…

Les modèles numériques « approximatifs » du GIEC ne tiennent pas compte des variations temporelles du flux solaire et des sources géothermiques qui sont variables dans l’espace et dans le temps. L’hémisphère sud se refroidit depuis 2015, c’est indéniable ! Source de la NASA, qui n’est pas du tout notre modèle. Mais nous pensons très fort que HAARP et les AED* (DEW)* n’ont jamais autant marché ces dernières années, pensez Inondations et Feu pour faire accepter leur plan satanique.

*Une arme à énergie dirigée (AED ; en anglais directed-energy weapon, DEW) émet de l’énergie dans une direction voulue sans besoin de projectile. Elle transfère l’énergie vers une cible pour l’effet souhaité. Les effets recherchés sur les humains peuvent être létaux ou non. Outre son utilisation sur les personnes ou comme une potentielle défense antimissile, la technologie de l’énergie dirigée a aussi été montrée pour arrêter ou désactiver des voitures en mouvement, des drones, des jet-skis et des appareils électroniques comme les téléphones portables1,2. L’énergie peut se présenter sous différentes formes :

LA BOMBE AUTOMATIQUE – Un épouvantail en paille ‼️

Les bombes atomiques…. Sont comme des coronas : une énorme arnaque pour nous faire peur et nous exploiter. Si vous creusez un peu, vous trouverez des jésuites « miraculeusement » sauvés, du tourisme nucléaire et des tonnes de dynamite (entre autres).

Demandez-vous pourquoi l’énergie nucléaire est encouragée (…) alors que les armes de destruction massive comme HAARP et DEW restent cachées ? Pensez-vous vraiment que les élites irradieraient volontairement un potentiel exploitable ?

VIDÉO BELOW : La bombe Trinity (regarder attentivement lolll « TNT » )


Début de l’article complet

Le GIEC est constitué de 98 membres en 2022. La majorité n’a rien à voir avec le climat, l’ancien président, son expertise était sur les rails de train, l’actuel en économie. Voyons ce que pensent les autres scientifiques, (Elpis nous rapporte ici : « liste non exhaustive, il rajoutera progressivement »)

Contexte : “La principale source d’alarmisme effrayant sur le changement climatique régulièrement claironné dans les médias provient d’articles de rapport sommaires politiquement cherry-picked par le Panel intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) de l’ONU” Forbes 2011.

Contexte : « Le GIEC devrait développer et adopter une politique rigoureuse quant aux conflits d’intérêt, qui s’appliquerait à toutes les personnes directement impliquées dans la préparation des rapports du GIEC ». Conseil inter-académique – Revue du GIEC 2010.

“Y a d’un côté, la parole sacro-sainte du GIEC, les affirmations répétées tant de fois qu’elles en sont devenues des vérités incontestées et non contestables, peu importe leur véracité scientifique De l’autre, des arguments scientifiques contradictoires de plus en plus gênants..”

“Les changements du CO2 atmosphérique suivent les changements de la température de l’air à l’échelle mondiale (pas l’inverse)… Une grande partie du réchauffement est causée par l’insolation solaire… des changements dans la couverture nuageuse et l’utilisation des terres.”

“L’affirmation selon laquelle le réchauffement qui se produit actuellement n’est pas comparable est tout simplement fausse. Il y a eu des périodes qui ont été aussi chaudes ou même plus chaudes. La partie du rapport du GIEC, à savoir la reconstitution du paléoclimat, est erronée”

“Nous n’avons aucune preuve scientifique que nous sommes la cause du réchauffement climatique… Tout est basé sur des modèles informatiques et des prédictions… Il y a plusieurs milliers de scientifiques qui rejettent les craintes de réchauffement climatique d’origine humaine.”

“Vous pouvez montrer que tout le réchauffement est causé par le soleil, mais le GIEC utilise des études différentes pour arriver à la conclusion opposée… Pour forcer un soi-disant consensus”

Un climatologue de renommée mondiale, le Dr D. Schimel (qui travaille avec le GIEC), a déclaré sans équivoque que les scénarios de CO2 n’étaient pas censés être réalistes et que les scénarios de CO2 qui seront choisis par le GIEC seront des choix politiques et non scientifiques.

“La prévision climatique effectuée par le GIEC, n’est pas de la science. C’est une superstition proche de l’astrologie. Le GIEC promeut la proposition du réchauffement anthropique comme s’il s’agissait d’une théorie scientifique établie, alors qu’elle ne l’est pas.”

“Personne n’a jamais montré que les émissions humaines de CO2 entrainent un réchauffement climatique… Ils mentent, commettent des fraudes, modifient les mesures… L’idée que les émissions humaines conduisent au réchauffement et que nous devons faire quelque et absolument faux.”

“Le principal facteur influençant le climat est le soleil et non les gaz à effet de serre. Ce rayonnement infrarouge du CO2 est purement une réaction du système pour atteindre l’équilibre énergétique. L »ensemble du système climatique est alimenté à +99% par l’énergie du soleil.”

“Le non-respect des lois de la physique par les tenants du réchauffement climatique a comme conséquence que de nombreux physiciens considèrent la théorie du réchauffement climatique (causé par l’homme) comme une religion prônée par les écologistes.”

“L’origine anthropique du réchauffement est une conjecture non prouvée, déduite uniquement de certains modèles climatiques. La littérature scientifique a mis en évidence l’existence d’une variabilité climatique naturelle que les modèles ne sont pas capables de reproduire.”

“Il semble qu’il n’y ait AUCUNE véritable preuve à l’appui et beaucoup de preuves contradictoires pour la théorie du réchauffement d’origine humaine telle que proposée. Toute analyse scientifique raisonnable doit aboutir à la conclusion que la théorie et fausse.”

“Le réchauffement planétaire est en effet une escroquerie, perpétrée par des scientifiques ayant des intérêts particuliers… Il fournit aux médias une nouvelle histoire effrayante, qui a été reprise par les groupes de discussion et transformée en nouvelle religion.”

“Le réchauffement climatique dû à l’homme est une idéologie, pas une science, l’effet du CO2 atmosphérique sur le climat est insignifiant. La température contrôle l’émission de CO2, le changement climatique est entièrement naturel et causé principalement par le Soleil.”

“Les déclarations du GIEC ne représente pas la science dominante, ni même la bonne science, mais la science du plus petit dénominateur commun.” Pr Tim Flannery, géologue, zoologue et paléontologue, commissaire en chef au climat à la commission australienne.

“Les déclarations du GIEC sont utilisées dans un but politique. Affirmer que le taux de CO2 augmente la température du globe est erroné. La hausse de température précède l’augmentation du taux de CO2. Le mieux, pour la science, c’est qu’on nous laisse travailler sans parti-pris”

“Je veux être clair. Il n’y a absolument aucun consensus. Zéro consensus ! Il n’y a pas d’effet de causalité ! Cette courbe en crosse de hockey était une très très méchante fabrication destinée à répandre la peur. C’est un embarras pour le GIEC.”

Dr Jagadish Shukla, dynamique du climat, Université George Mason – Coprésident du groupe de travail 3 du GIEC Dr Eduardo Zorita, paléoclimatologue, Institut de recherche sur le littoral, rédacteur au sein du GIEC

“Il faut se libérer de l’illusion que la politique climatique internationale est une politique environnementale. Cela n’a presque plus rien à voir avec la politique environnementale…” Dr Ottmar Edenhofer, économiste, il a été de 2008 à 2015 coprésident du Groupe 3 du GIEC.

“Croire que le CO2 contrôle le climat de la Terre est assez proche de la croyance en la magie” “Les générations futures se demanderont avec stupéfaction pourquoi le monde s’est plongé dans une panique hystérique sur la base d’exagérations grossières de projections informatiques”

J-M Bonnamy, expert climatologie, a formulé de façon rigoureusement scientifique la preuve que le CO2 ne pouvait être la cause d’aucun réchauffement. “Il faut cesser de considérer le GIEC comme un établissement scientifique, et le prendre pour ce qu’il est : un lobby politique.”

Judith Curry, climatologue, auteur ou co de plus de 130 articles scientifiques, décorée par l’American Meteorological Society, l’American Geophysical Union, la NASA, la NOAA, la Fondation Nationale des sciences. Ex-présidente de l’École des Sciences de la Terre & de l’Atmosphère.

“…aucune correlation cohérente entre CO2 et temperature…il y a des milliers de scientifiques, qui montrent que la peur du climat n’a aucun fondement…nous ne savons même pas si à l’avenir ça va se réchauffer ou refroidir. Tout est basé sur des modèles qui ne fonctionnent pas.”

“Le CO2 ne détermine pas le climat de la planète et il n’existe manifestement aucune preuve de la théorie du réchauffement climatique fondée sur le CO2. En fait, il n’y a que des preuves contre elle. Le réchauffement dû au CO2 humain dont on nous parle est faux à 100 %.”

“Les gens n’ont pas besoin de paniquer à propos du changement climatique, ce n’est pas inhabituel. Les hypothèses qu’ils introduisent dans leurs modèles sont fausses. Le contrôle vient des océans et des nuages. Ce sont les nuages qui contrôlent la stabilité du climat de la Terre”

“Il est clair que le CO2 ne peut pas être à l’origine des changements de température. L’enregistrement des carottes de glace de Vostok montre exactement le contraire. Donc, l’hypothèse fondamentale de la théorie du changement climatique dû à l’homme, s’avère fausse.”

“La théorie de l’effet de serre n’a aucune confirmation expérimentale directe, ni preuves empiriques de nature matérielle. Ainsi, la notion de réchauffement de la planète dû aux activités humaines, n’a aucun fondement réel. peut-on honnêtement le qualifier d’“anthropique” ?”

“Le GIEC privilégie un réchauffement climatique causé par les GES, ignore les phénomènes causés par le rayonnement cosmique, le géomagnétisme, les forces de gravitation solaire. Milieu du 18e siècle, la T était aussi élevée qu’en 1940. Mais y avait-il une industrie? Non”

“Le réchauffement climatique est un processus naturel causé principalement par la variabilité du rayonnement solaire entrant. La réduction des émissions CO₂ ne sera pas un outil efficace. Le GIEC a substitué la recherche de la vérité par une tentative de prouver un point de vue”

“Alors qu’il n’existe pas de preuve scientifique que le CO₂ est en train de bouleverser le climat, nous sommes sur le point de sanctionner l’humanité toute entière. Prétendre qu’il y a un consensus est faux. Le CO₂ n’est pas un polluant il est aussi noble & vital que l’oxygène”

“À l’époque j’étais bien convaincu que les arguments du GIEC étaient très solides. Cependant, lorsque j’ai pris le temps d’examiner les détails de la science j’ai été consterné par la fragilité des arguments – aux fabrications pures et simples – la science bidon et politisation.”