Brésil : Chaos au Brésil, dans la nuit certains policiers se sont rangés du côté des partisans de Bolsonaro qui veulent que Lula retourne en prison.


Chaos au Brésil, dans la nuit certains policiers se sont rangés du côté des partisans de Bolsonaro qui veulent que Lula retourne en prison.

Publié le 2.11.2022


Le président du Brésil Bolsonaro s’exprime après deux jours, mais ne félicite pas son adversaire et ne dit pas explicitement qu’il respecte le résultat.

  • Le président brésilien Jair Bolsonaro a rompu le silence qu’il avait gardé pendant près de deux jours après sa défaite à l’élection présidentielle de dimanche, mais il a refusé de féliciter ou de reconnaître la victoire de son rival Luiz Inácio Lula da Silva.
  • Nos rêves sont plus vivants que jamais », a déclaré l’homme de 67 ans aux journalistes qui avaient été convoqués au palais d’Alvorada, dans la capitale Brasilia.

Ci-dessous : « Le Brésil s’arrêtera. Ils donnent 72 heures pour que les militaires prennent le pouvoir » .


Pour ceux qui pensent qu’il est inutile de protester contre tout ceci ‼️ Le président de la Bolivie, à la frontière avec le Brésil, démissionne, après trois semaines de protestations et de manifestations du peuple, dans les rues ‼️