Turquie : La Turquie lance « l’opération bouclier de la coupe du monde » au Qatar.


La Turquie lance « l’opération bouclier de la coupe du monde » au Qatar.

Publié le 20.10.2022


La Turquie lance « l’opération bouclier de la coupe du monde » au Qatar en envoyant des navires de guerre et en renforçant son armée sur place afin d’aider son allié, l’Émirat du Qatar, a assurer la sécurité pendant la coupe du monde.

3 000 policiers turcs sont aussi en route.


ANKARA (Reuters) – La Turquie va dépêcher plus de 3.000 policiers anti-émeutes au Qatar pour renforcer le dispositif de sécurité de la Coupe du monde de football qui se déroulera du 20 novembre au 18 décembre, a déclaré vendredi une source au ministère turc de l’Intérieur.

L’émirat, qui compte un peu moins de trois millions d’habitants, est confronté à une pénurie de personnels pour l’événement qui devrait attirer 1,2 million de visiteurs.

Vue générale du stade Lusail qui accueillera la finale de la Coupe du monde 2022, au Qatar. /Photo prise le 9 septembre 2022/REUTERS/Ibraheem Al Omari

En vertu d’un protocole signé entre Doha et Ankara, un proche allié, et publié vendredi au Journal officiel, 3.000 policiers anti-émeutes et cent policiers chargés des « opérations spéciales », 50 artificiers et des équipes cynophiles seront déployés au Qatar.

« Durant la compétition, la police turque ne prendra ses ordres que de sa hiérarchie, qui sera présente au Qatar », a déclaré la source. « La partie qatarie ne pourra donner d’ordres directs aux forces de sécurité turques ».

« Toutes les dépenses (…) seront prises en charge par le Qatar », a-t-on ajouté.

Les agents turcs seront notamment chargés de la protection des huit stades et des hôtels qui accueilleront les 32 équipes en lice.