Turquie : Les organisateurs de « la caravane de la lumière » annulent le convoi vers l’Europe – Infos Migrants.


Les organisateurs de « la caravane de la lumière » annulent le convoi vers l’Europe – Infos Migrants.

Publié le 25.9.2022


Rappel des faits ci-dessous et explication a la suite du démenti :

Des dizaines de milliers d’immigrants clandestins d’Afrique et du Moyen-Orient s’approchent de la ville turque d’Edirne, se faisant appeler la « caravane de la lumière ».

La « caravane de la lumière », composé de 40.000 réfugiés syriens qui se trouvaient en Turquie, a commencé sa marche vers l’Allemagne.

Ils prennent d’assaut la frontière avec la Grèce et se dirigent vers le nord en passant par les Balkans. Leur destination finale est les pays d’Europe occidentale, principalement l’Allemagne.

Au total, jusqu’à dix « convois » de ce type peuvent être formés cet automne.

La « Caravane de la Lumière », une caravane humaine comptant jusqu’à 100 000 migrants majoritairement arabes située en Turquie, a annoncé sur son canal Telegram privé ce soir qu’elle commencera ses opérations pour prendre d’assaut la frontière de la Grèce vendredi si tout se passe comme prévu.

Les organisateurs du convoi ont choisi Edirne, une ville proche de la Grèce et de la Bulgarie, comme lieu désigné pour charger illégalement la frontière. Une fois entrée en Grèce, la caravane, forte de 100 000 personnes, a pour objectif de se diriger vers le nord, à travers les Balkans, puis vers des pays d’Europe occidentale tels que l’Allemagne, la France, la Suède, les Pays-Bas et le Royaume-Uni.

Le démenti est venu du journal Info Migrant qui nous rapporte : Les administrateurs d’un groupe Telegram, qui avaient appelé à la formation d’une « caravane » de milliers de migrants présents en Turquie pour converger vers l’Union européenne, ont annoncé mardi l’annulation de cette initiative, pour des raisons obscures. Ce projet avait rapidement attiré l’attention de dizaines de milliers de personnes, pour la plupart syriennes et irakiennes.

Un petit groupe de migrants coupent à travers champs au sud d’Edirne, en 2020 (photo d’archive). Crédit : Mehdi Chebil pour InfoMigrants

L’initiative de « la caravane de la lumière« , ce groupe de dizaines de milliers de migrants qui tentaient depuis plusieurs jours de se rassembler en Turquie dans l’espoir de passer dans l’Union européenne, ne sera finalement restée qu’à l’état de projet. 

« Le convoi a été complètement arrêté », ont écrit les responsables de ce convoi, mardi 20 septembre, dans un groupe créé sur la messagerie Telegram, à laquelle InfoMigrants a pu avoir accès. « Nous demandons à chacun d’entre vous de rentrer chez vous et de ne pas vous laisser entraîner par les rumeurs », est-il écrit, de manière équivoque. « Ceux qui ont soutenu ce convoi sont des gangs avec pour objectif de vous expulser de Turquie vers la Syrie. Dieu merci, nous avons découvert cette affaire avant qu’il ne soit trop tard. » 

Ces messages ambigus laissent planer le doute sur les raisons d’une telle décision et apportent ainsi une fin en queue de poisson à ce projet.

Depuis le 4 septembre, cette chaîne Telegram tentait de convaincre certains des 3,7 millions de réfugiés syriens vivant officiellement en Turquie de se joindre au convoi. Le but : prendre d’assaut la frontière, au moyen de plusieurs petits groupes, pour passer dans l’Union européenne, direction le nord.

Le message d'annulation publié sur le groupe Telegram. Crédit : Capture d'écran
Le message d’annulation publié sur le groupe Telegram. Crédit : Capture d’écran

Dans des messages vocaux et vidéos publiés en arabe, les administrateurs de la chaîne avaient appelé les candidats au départ à se munir de sacs de couchage, de tentes, de gilets de sauvetage, d’eau, de conserves et de kits de premiers secours. La date du lundi 19 septembre avait initialement été évoquée pour un rassemblement. La suite ici