Russie : Daria Douguina, la fille d’un philosophe proche du Kremlin tuée dans l’explosion de sa voiture.


Daria Douguine, la fille du philosophe eurasiste Alexandre Douguine a été tuée à Moscou dans un attentat terroriste.

ATTENTAT ESCHATOLOGIQUE AU CŒUR DE MOSCOU !

Un acte lâche et abject contre une intellectuelle anti-mondialiste qui ne fait que confirmer ce qu’elle nommait elle-même comme « le choc des civilisations eurasiste et occidental » et qui devient chaque jour un peu plus un combat à mort entre le monde unipolaire de la ploutocratie international et le monde multipolaire des peuples libres.

Publié le 21.8.2022


La fille d’un idéologue russe proche du Kremlin, Alexandre Douguine, a été tuée, samedi 20 août au soir, dans l’explosion de sa voiture dans la région de Moscou, a indiqué ce dimanche le Comité d’enquête russe dans un communiqué repris par l’AFP.

La journaliste et politologue russe Daria Douguina, âgée de 30 ans, a été tuée samedi soir dans l’explosion d’une voiture dans la région de Moscou. Tout comme son père, l’intellectuel et écrivain Alexandre Douguine, elle affichait ouvertement un soutien à l’opération spéciale russe en Ukraine.

Selon les enquêteurs, le 20 août, vers 21h00, près du village de Bolchie Vyazyoma, district d’Odintsovo, un engin explosif aurait explosé dans un Toyota Land Cruiser, mettant le feu au SUV.

Daria Douguina, fille de l’intellectuel Alexandre Douguine, a été tuée, a annoncé le chef de la République populaire de Donetsk, Denis Pouchiline. Il a blâmé les «terroristes ukrainiens».

Alexander Douguine est philosophe, politologue, publiciste, professeur, fondateur du mouvement philosophique et politique néo-eurasiste. Depuis mars 2015, il figure sur la liste des sanctions américaines en raison des événements en Ukraine.

Daria était la fille d’un deuxième mariage de Douguine avec la philosophe Natalya Melentyeva. Née en 1992, elle était diplômée de la Faculté de Philosophie de l’Université d’État Lomonossov, à Moscou.


La réponse de Zelensky maintenant en panique n’a été que celle-ci : Pour nous, c’est un Faux drapeau en vue ? Zelensky : « La Russie pourrait tenter quelque chose de particulièrement dégoûtant et de particulièrement violent la semaine prochaine…»


Le Comité d’enquête russe confirme qu’un engin explosif a été placé dans le véhicule et que «le crime a été planifié et commandité».

De son côté, Denis Pouchiline, le chef de la République populaire de Donetsk, en a accusé «des terroristes du régime ukrainien» qui cherchaient à tuer le père de la jeune femme.

Maria Zakharova, porte-parole de la diplomatie russe, a écrit que si cette version se confirme, «on pourra alors parler de la politique de terrorisme d’État menée par le régime ukrainien».

Daria Douguina, journaliste et politologue, était au volant d’une Toyota Land Cruiser au moment où celle-ci a explosé avant de prendre feu, sur une autoroute près du village de Bolchiïe Viaziomy, à une quarantaine de kilomètres de Moscou, selon le communiqué.

La jeune femme, née en 1992, « a été tuée sur les lieux », précise-t-il.

Une enquête pour « homicide » ouverte

Selon les enquêteurs, un engin explosif a été placé dans le véhicule. Une enquête pour « homicide » a été ouverte, ajoute le Comité, chargé des principales investigations criminelles dans le pays.

Selon des proches de la famille, cités par les agences de presse russes, c’est l’intellectuel et écrivain Alexandre Douguine qui était visé par l’explosion, Daria ayant emprunté la voiture de son père pour ce déplacement.

Promoteur de la doctrine « eurasiste », une sorte d’alliance entre l’Europe et l’Asie sous direction russe, Alexandre Douguine, est visé depuis 2014 par les sanctions de l’Union européenne prises dans la foulée de l’annexion de la péninsule de Crimée par la Russie.

Ces dernières années, l’Ukraine a interdit plusieurs de ses ouvrages, notamment Ukraine. Ma guerre. Journal géopolitique et Revanche eurasiatique de la Russie.

Le dirigeant de la République populaire de Donetsk (DNR), autoproclamée par les séparatistes prorusses dans l’Est de l’Ukraine, Denis Pouchiline a accusé ce dimanche les forces ukrainiennes d’être derrière l’assassinat de Daria Douguina.

« Les terroristes du régime ukrainien ont tenté de liquider Alexandre Douguine, mais ont fait exploser sa fille », a affirmé Denis Pouchiline sur Telegram.

Selon les premiers éléments de l’enquête, les services secrets ukrainiens seraient responsables de l’attentat qui a visé Daria Douguina. Les jours de Zelensky me semblent comptés, car les services secrets russes vont s’énerver.