Russie : Négociations en cours entre la Russie et les États-Unis pour un échange de prisonniers, dont la star du basket Brittney Griner et Viktor Bout, le « marchand de morts » russe qui pourrait être échangé contre la basketteuse américaine.


Négociations en cours entre la Russie et les États-Unis pour un échange de prisonniers, dont la star du basket Brittney Griner et Viktor Bout, le « marchand de morts » russe qui pourrait être échangé contre la basketteuse américaine.

Publié le 6.8.2022


Des négociations ont débuté entre Moscou et Washington pour un échange de prisonniers impliquant la star du basket-ball féminin Brittney Griner, l’ancien Marine Paul Whelan et le Russe Viktor Bout.

À lire aussi : Russie : Le MIL russe déclare l’origine ukrainienne du C19 ! Les mondialistes du DNC ont créé la Covid !

Griner a plaidé coupable d’accusations liées à la drogue au début du mois et risque jusqu’à 10 ans de prison, tandis que Whelan a été condamné pour espionnage en 2020 ; Bout purge une peine de 25 ans après avoir été extradé vers les États-Unis en 2008 pour des accusations de narcoterrorisme.

Le secrétaire d’État américain Anthony Blinken a déclaré qu’il s’attendait à un appel téléphonique sur cette question dans les prochains jours avec le ministre russe des Affaires étrangères Sergey Lavrov. Le porte-parole du Kremlin, Dmitry Peskov, a reconnu l’existence de ces négociations, mais a insisté sur le fait qu’aucun accord n’avait encore été conclu.

Qui est Viktor Bout, le trafiquant d’armes russe qui pourrait être échangé contre Brittney Griner ? Washington aurait proposé de libérer un tristement célèbre trafiquant d’armes russe en échange de la superstar de la WNBA.

Viktor Bout : c’est une histoire vraie. Dont, ils ont fait un film.

L’ancien pilote de l’Armée rouge, qui a inspiré le personnage joué par Nicolas Cage dans le film « Lord of War » (« Le Seigneur de Guerre ») sorti en 2005, est considéré par les États-Unis comme l’un des plus grands marchands d’armes clandestins du monde.

La basketteuse américaine, Brittney Griner, condamnée à 9 ans de prison et 16.300$ d’amende pour trafic de drogue.

Les États-Unis sont donc en pourparlers avec la Russie pour sa libération via un système d’échange de prisonniers. Tout en rajoutant Paul Whelan dans la balance (un consultant en sécurité emprisonné depuis 2018 pour espionnage).

Moscou remet également une pièce dans la machine en demandant Vadim Krasikov qui a assassiné un leader Tchétchène à Berlin.


Explication par B. Karpov : « Extrême clémence du tribunal de Himki (banlieue de Moscou) qui jugeait aujourd’hui la double championne olympique de basket-ball Brittney Griner (USA). pour avoir tenté de franchir la frontière avec quelques dizaines de grammes de cannabis.

Alors que selon le code pénal Russe, elle risquait 10 ans de prison, elle a donc bénéficié de la clémence du juge qui l’a condamné à seulement 9 années de colonie pénitentiaire, alors que le procureur lui aussi souhaitait une peine légère et avait requis 9 ans et demi.

Le gouvernement américain bien sûr n’est pas satisfait de ce verdict, lui qui a pourtant condamné le citoyen Russe Viktor Bout à 25 ans de prison dans une affaire rocambolesque montée de toutes pièces par le FBI.

On rappelle en conséquence qu’en Russie il y a une tolérance zéro pour les narcotiques.

Cette crapule ne passera en fait pas longtemps en prison : Sa condamnation était nécessaire pour qu’elle puisse entrer dans le cadre d’un accord entre Russie et USA visant justement à échanger des prisonniers.

Notre compatriote Viktor Bout devrait être échangé contre cette narcomane et un espion américain arrêté par le FBI en flagrant délit.

Quoiqu’il est scandaleux d’échanger un citoyen russe victime d’une machination contre une trafiquante de drogue et un espion, on se réjouit du retour de Viktor au pays dans sa Famille après plus de 15 ans passé en prison aux États-Unis.

Et je rends ici un hommage appuyé à mon amie Alla Bout, épouse de Viktor, qui n’a jamais cessé de se battre pour retrouver son mari durant toutes ces années. Une vraie épouse Russe ». – B. Karpov


Rappelez-vous que, traditionnellement, les Talibans ont été conçus pour aller contre l’Iran.
Scénario de repli sur l’Iran.

L’Iran est nettoyé. [LES CANAUX DE RETOUR SONT IMPORTANTS]
L’ONU voulait aller contre l’Iran.
Elle attire la Chine.
Les États-Unis vont s’opposer à l’ONU.

Israël [Mossad] & Royaume-Uni (Royaux & CIA) iront contre l’Iran.
LA RUSSIE DÉFENDRA L’IRAN.

LE RETOURNEMENT DE SITUATION COMMENCE.
Tout le monde contre le Royaume-Uni [ROYAUX] et le gouvernement Khazarian/Bolshevic d’Israël.