Russie : Le président russe Vladimir Poutine salue les participants à la parade navale principale à Saint-Pétersbourg.


Le président russe Vladimir Poutine salue les participants à la parade navale principale à Saint-Pétersbourg.

Publié le 31.7.2022


Aujourd’hui, le pays célèbre la Journée de la marine

Saint-Pétersbourg se prépare à la principale parade de la Journée de la marine, qui sera organisée par le président russe.

Au total, 47 navires prendront part à la parade, dont le patrouilleur Evgeny Kolesnikov avec un équipage féminin, la frégate Admiral Gorshkov et la corvette Mercury. Les sous-marins à propulsion nucléaire Severodvinsk, Magadan et Vepr font partie des participants à la parade de Kronshtadt.

Si la météo de Saint-Pétersbourg le permet, 42 avions prendront leur envol.

Avant le défilé, le président devrait signer les décrets approuvant la doctrine maritime de la Fédération de Russie et la charte des navires de la marine russe.

La cérémonie aura lieu dans le bâtiment du musée d’État de l’histoire de Saint-Pétersbourg, dans la forteresse Pierre et Paul.

Discours de Vladimir Poutine lors du défilé de la Journée de l’armée à Saint-Pétersbourg le 31 juillet 2022 : diffusion en direct en ligne.

Le chef de l’État prononcera non seulement un discours solennel lors du défilé, mais inspectera également la rangée de navires de guerre dans le golfe de Finlande et dans la rade de Cronstadt.

Photo : Mikhail Metzel/TASS

Le président russe Vladimir Poutine sera l’hôte de la parade navale principale à l’occasion de la Journée de la marine russe à Saint-Pétersbourg, le dimanche 31 juillet, et adressera également des félicitations aux militaires.

Cette année, 47 navires et 42 aéronefs participeront à la parade à l’occasion de la fête. Au total, plus de 3 500 militaires participeront à la parade. En outre, le patrouilleur Yevgeny Kolesnikov avec un équipage féminin, ainsi que la corvette Mercury, la frégate Admiral Gorshkov, le grand navire de débarquement Ivan Gren et d’autres navires de différentes classes passeront sur la Neva à Saint-Pétersbourg.

Vladimir Poutine a commencé ses félicitations à 9 h 50, heure de Moscou, depuis Kronstadt. Le président a contourné la ligne de parade des bateaux dans un bateau. Le site KP.RU réalise une retransmission en direct en ligne.

EN DIRECT :

Comme l’a déclaré plus tôt le secrétaire de presse du président russe, Dmitri Peskov, « la journée sera mouvementée ». Le représentant du Kremlin a noté que le chef de l’État ne se contenterait pas de prononcer un discours solennel lors du défilé, mais qu’il inspecterait également la rangée de navires de guerre dans le golfe de Finlande et dans la rade de Cronstadt.

Source

La capitale maritime de la Russie va célébrer son quasi professionnel, la fête de la et adoptera le grand défilé dans La journée de la MARINE à Saint-Pétersbourg. Cet événement se prépare depuis plusieurs milliers d’hommes, qui, le 31 juillet 2022, démontrer toute la puissance de la flotte russe. Il est prévu que dans le défilé de la Journée de la MARINE réunira plus de 40 navires de guerre, bateaux et sous-marins. Dans le ciel se lève 42 aéronefs, et à la parade, il y aura plus de 3,5 des milliers de soldats. Le patrouilleur Evgeny Kolesnikov avec un équipage féminin, la frégate Admiral Gorshkov, la corvette Mercury, le grand navire amphibie Ivan Gren et d’autres navires de différentes classes traverseront la Neva.

Dans le ciel de monter des avions Mig-31, le Su-24M, Su-25, Mig-29K, le Su-27, l’avion amphibie Be-200, avions Tu-142МК, des avions de transport An-72, Tu-154, Tu-134, anti-sous-Yl-38, ainsi que les hélicoptères Mi-8, Ka-27 Et Ka-29, Ka-31.

Félicitations à ceux qui participe à la Journée de la marine russe !


Un petit sondage anonyme passé inaperçu nous demande ci-dessous : Quel est pour vous « Le dirigeant le plus populaire actuellement ? », voici la réponse. NO COMMENT.

Et pendant ce temps-là, à Vilnius, capitale de la Lituanie, un pays qui a moins de citoyens que la Russie a de chars, un pays qui a des frontières avec les mêmes, un message pour V. Poutine est inscrit en haut d’un immeuble avec le drapeau Ukrainien dessous : « Putin, the hague is waiting for you », traduction « Poutine, La Haye t’attend. » ou quand l’inversion des valeurs est encore et toujours à son comble.


Sortie le 28 juil. 2022 :

« Il est désormais clair que les marchés mondiaux de l’énergie ont été bouleversés. Une crise énergétique a déjà frappé l’Europe. Elle est en grande partie attribuée à la guerre du président russe Vladimir Poutine en Ukraine et aux sanctions occidentales imposées à la Russie pour punir Moscou. Maintenant, Poutine a étranglé l’approvisionnement en gaz naturel de l’Europe. Cela pose la question de savoir qui gagne la guerre de l’énergie ? Nous allons le découvrir. »


C’est en train de devenir une bonne tradition. Des phénomènes anormaux se produisent en Europe.

Lors de la conférence de presse de la ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Berbock et du Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis, les lumières se sont éteintes à Athènes.

Comme vous l’avez sans doute compris, ils discutaient de Poutine et de la crise énergétique en Europe…