Ukraine : Après une plongée plus profonde dans la débâcle de l’impeachment, les réseaux de corruption sont plus entrelacés que prévu. L’Ukraine est la clé de voûte. L’Ukraine a des informations sur TOUT.


Après une plongée plus profonde dans la débâcle de l’impeachment, les réseaux de corruption sont plus entrelacés que prévu. L’Ukraine est la clé de voûte. L’Ukraine a des informations sur TOUT.

Publié le 19.6.2022


En novembre 2019, Trump s’est exprimé dans une interview d’une heure sur Fox and Friends. Il a affirmé que le DNC avait caché le serveur dans une société en Ukraine. Voir la citation ci-dessous :

« Une grande partie de cela avait à voir, disent-ils, avec l’Ukraine. Ils ont le serveur, non ? Du DNC … ils ont donné le serveur à CrowdStrike – ou quel que soit son nom – qui est une société appartenant à un Ukrainien très riche, et je veux toujours voir ce serveur. Vous savez, le FBI n’a jamais eu ce serveur. C’est une grande partie de toute cette affaire. Pourquoi l’ont-ils donné à une société ukrainienne ? »

À lire aussi : Ukraine : Pourquoi l’accent est mis sur les laboratoires vétérinaires ?

C’est une question rhétorique de Trump. Bien sûr, lui et le renseignement militaire savaient tout derrière des portes fermées, mais dès qu’il a commencé à parler publiquement de l’Ukraine, les Dems ont lancé leur escroquerie de destitution, suivie de peu par la libération de C19 sur le monde juste un mois plus tard, et ainsi ils ont pu détourner le récit, et tout le monde a oublié les sales affaires des Dems en Ukraine.

Deux ans et demi plus tard, avec plus de pièces au puzzle, nous pouvons voir que le DNC a mis en place un gouvernement fantoche en Ukraine et a utilisé la nation comme un proxy pour mener des actes de bioterrorisme mondial. Maintenant, on comprend mieux pourquoi ils ont envoyé le serveur crowdstrike en Ukraine, parce que l’Ukraine était un gouvernement mandataire entièrement soumis à l’État profond. Totalement en dehors de la portée de la surveillance et de la juridiction du gouvernement américain, mais toujours sous le contrôle des acteurs de l’État profond.

L’Ukraine était clairement le bastion de l’État profond pour le DNC. Toute la merde sale qu’ils ne pouvaient pas s’en tirer ici en Amérique, ils l’ont simplement envoyée en Ukraine. Tout comme ils l’ont fait avec le serveur Crowdstrike, le trafic d’êtres humains, le trafic de drogue, le blanchiment d’argent, les expériences médicales contraires à l’éthique, la production d’armes biologiques. Ils l’ont juste envoyé en Ukraine, et le gouvernement américain ne peut rien y faire sans utiliser la force militaire.

On commence à mieux comprendre pourquoi les politiciens démocrates américains étaient les plus inquiets de voir la Russie s’installer en Ukraine. On comprend aussi pourquoi, sortis de nulle part, les politiciens de gauche et mondialistes du monde entier ont commencé à vénérer publiquement l’Ukraine. Pourquoi Joe Biden et l’establishment américain envoient des dizaines de milliards de dollars de nos impôts à l’Ukraine. Pourquoi le complexe médiatique occidental veut vous faire croire que Poutine est littéralement Hitler.

Tout cela parce qu’ils s’accrochent désespérément au pouvoir, et l’Ukraine est le bastion de toute leur activité d’État profond depuis environ 2014. L’Ukraine est la clé de voûte de l’État profond.

Pour ceux qui ne connaissent pas la définition, voir ci-dessous : keystone

nom

  • la partie la plus importante d’un plan, d’une idée, etc. dont tout le reste dépend : Si l’Ukraine tombe, le Deep State tombe. Poutine s’attaque à la tête du serpent.

Clandestine