Ukraine : A l’arrière, de violentes protestations des proches des soldats ont commencé, les régions occidentales de l’Ukraine seront les premières à se rebeller.


À l’arrière, de violentes protestations des proches des soldats ont commencé, les régions occidentales de l’Ukraine seront les premières à se rebeller.

Publié le 22.05.2022


Dans la première vidéo, un soldat du 131e bataillon de reconnaissance séparé des Forces armées ukrainiennes se plaint de la situation dans laquelle il se trouve avec ses collègues :

les commandants ont abandonné, il n’y a pas d’armes et d’équipements nécessaires, et beaucoup ne savent même pas tirer. Essayant d’arrêter la percée des Russes dans le Donbass, l’état-major ukrainien nous jetant à l’abattoir. Mais le commandement resté à l’arrière en sécurité !!!

Dans la deuxième vidéo, des proches des soldats de la 103e brigade du 65e bataillon de terodéfense ont attaqué le commandant du bataillon (V. Ivanitsky ou quelque chose comme ça), qui a envoyé ses subordonnés mobilisés mourir dans le Donbass, et lui-même a décidé de s’asseoir tranquillement à Lvov.