USA : Magnifique, James O’Keefe de Project Veritas, « Je sors de l’audience au Sénat où j’ai déposé les documents du département de la défense qui prouvent que Antoni Fauci a menti sous serment… »


Magnifique, James O’Keefe de Project Veritas :

FAUCIGATE

Suite aux révélations par Project Veritas de documents du DARPA concernant les origines du Covid19, le recherche sur le gain de fonction, les vaccins, les traitements potentiels qui ont été supprimés, et les efforts du gouvernement US pour dissimuler tout cela, Anthony Fauci a été entendu au Sénat à Washington.

James O’Keefe, fondateur de Project Veritas, se trouvant à Washington pour assister à cette audition.

Il y fait une courte vidéo à la fin de laquelle il déclare :

« Je sors de l’audience au Sénat où j’ai déposé les documents du département de la défense qui prouvent que Antoni Fauci a menti sous serment…laissez moi juste vous dire une chose, j’aime ma vie et je ne suis pas suicidaire »

‼️«… Je ne suis pas suicidaire, j’aime ma vie »‼️

Publié le 12.1.2022



Rappel des faits ci-dessous :



FAUCIGATE

Les documents militaires sur le gain de fonction contredisent le témoignage sous serment de Fauci.

Project Veritas a obtenu des documents surprenants et jamais vus auparavant concernant les origines du COVID-19, la recherche sur le gain de fonction, les vaccins, les traitements potentiels qui ont été supprimés, et les efforts du gouvernement pour dissimuler tout cela

Les documents proviennent d’un rapport de la Defense Advanced Research Projects Agency, (DARPA – agence du ministère de la Défense des États-Unis chargée de faciliter la recherche de technologies ayant des applications militaires potentielles) et étaient cachés dans un dossier classé top secret

Project Veritas a obtenu un rapport séparé à l’Inspecteur Général du Département de la Défense écrit par le Major du Corps des Marines, Joseph Murphy, un ancien membre du DARPA

Le rapport indique qu’EcoHealth Alliance a approché le DARPA en mars 2018, demandant un financement pour mener des recherches sur le gain de fonction des coronavirus transmis par les chauves-souris. La proposition, nommée Project Defuse, a été rejetée par le DARPA pour des raisons de sécurité et parce qu’elle violait le moratoire de base sur la recherche sur le gain de fonction

Selon les documents, le NIAID, sous la direction du Dr Fauci, a poursuivi les recherches à Wuhan, en Chine, et sur plusieurs sites aux USA

Le Dr Fauci a maintenu à plusieurs reprises, sous serment, que le NIH et le NIAID n’ont pas été impliqués dans la recherche de gain de fonction avec le programme EcoHealth Alliance. Mais selon les documents, qui décrivent pourquoi la proposition d’EcoHealth Alliance a été rejetée, le DARPA a certainement classé la recherche comme un gain de fonction

Le rapport du major Murphy expose ensuite les grandes inquiétudes suscitées par le programme COVID-19 de gain de fonction, la dissimulation de documents, la suppression de remèdes potentiels, comme l’Ivermectin et l’Hydroxychloroquine, et les vaccins à ARNm

Project Veritas a contacté le DARPA pour obtenir des commentaires sur les documents cachés et s’est entretenu avec le chef des communications, Jared Adams, qui a déclaré : « Cela ne me semble pas normal », lorsqu’il a été interrogé sur la façon dont les documents ont été entourés de secret. « Si un document est classifié, il doit être marqué de manière appropriée ». « Je ne suis pas du tout familier avec des documents non marqués qui résident dans un espace classifié »

Dans la vidéo publiée lundi soir, le PDG de Project Veritas, James O’Keefe, a posé une question fondamentale au DARPA :

« Qui au DARPA a pris la décision d’enterrer le rapport original ? Ils auraient pu tirer la sonnette d’alarme au Pentagone, à la Maison Blanche ou au Congrès, ce qui aurait pu empêcher toute cette pandémie qui a entraîné la mort de 5,4 millions de personnes dans le monde et causé beaucoup de douleur et de souffrance à plusieurs millions d’autres »

Le Dr Anthony Fauci n’a pas encore répondu à une demande de commentaire sur cette histoire.


Lecture du chapitre 9 de la partie 2 de 1984 par James O’Keefe

Cette vidéo est dédiée à James O’Keefe du « Project Veritas », c’est grâce à lui que le monde a pu découvrir divers témoignages d’employés de Big Pharma que nous avions déjà relayé ici.

Alors que la toile diffusait des fake news d’arrestation à propos du PDG de Pfizer, lui a subi le même jour un raid du FBI bien réel NyTimes.

En cause, les journaux intimes de la fille de Biden. Il s’en explique sur son Telegram et vous pouvez retrouver son intervention en anglais dans LLP World.